La loi et la grâce (épître aux Galates)

Posté par diaconos le 24 avril 2008

Auteur : Michel Houyoux, diacre permanent * Étude du texte “Ga 3, 1-4,11″, travail publié en 2002 : extrait)

 

Le texte est construit autour d’une seule question posée par Paul aux communautés qu’il a fondées: ” Est-ce par suite de la pratique de la loi que vous avez reçu l’Esprit ou par l’acceptation de la loi ? (Ga 3,2)

” Actualité de cette question dans la vie de l’Église”

Cette lettre aux Galates est bien d’actualité lorsque tant de personnes sont à la recherche de certitudes. Dans la mesure où l’Église doit porter quantité de chrétiens qui n’ont qu’une très petite expérience de la vie dans l’Esprit, elle a toujours tendance à se mettre à leur niveau. et à devenir une religion. C’est pourquoi, il lui faut reprendre conscience de son identité et découvrir à nouveau ce qu’est vivre par la foi. Devenir croyant à l’âge adulte est toujours d’actualité, certains vivent une conversion radicale semblable à celle de Paul, d’autres viennent ou reviennent à la foi de façon plus progressive Ils sont de plus en plus nombreux aujourd’hui. L’Église s’est donc rendue attentive à la démarche de ces nombreuses personnes qui cherchent et se posent des questions de foi. Il est possible dans certains lieux d’en débattre, d’échanger,de s’informer, de découvrir la foi chrétienne.

L’Église n’est pas là pour « donner quelque chose » ou « s’intéresser » à telle ou telle catégorie de personnes. L’Église ne peut transformer un groupe humain en lui révélant Dieu que si elle accepte de partager les conditions et de porter la croix de ce groupe humain. Tant que ce choix n’a pas été fait, il est illusoire de penser évangélisation.. les bureaux, les imprimés ne sauraient remplacer l’Esprit de Jésus qui se lève de l’intérieur.

L’acceptation de la foi ou l’écoute de la foi implique une double démarche : accueil et adhésion personnelle. Accueillir Jésus Christ et son message, se greffer sur lui en pratiquant les vertus évangéliques, c’est être son témoin. Être chrétien, c’est être un témoin du Christ. Être chrétien ce n’est pas d’abord pratiquer une religion, mais vivre une foi. Certains pensent être chrétien parce qu’ils ont été baptisés à leur naissance (rite) mais ils oublient que sans une foi et une conversion personnelle le baptême n’a pas de sens. Cependant, pour chacun de nous il est nécessaire d’avoir été soumis à une loi, d’avoir appris à obéir sans discuter durant nos premières années. (En éducation, tout se joue avant l’âge de cinq ans, dit-on souvent). Cette première formation est irremplaçable.. ensuite nous saurons obéir à notre conscience sans la confondre avec nos caprices ! La doctrine de la justification a aujourd’hui une place importante dans le dialogue officiel luthérien catholique. (*)

(*) La doctrine de la justification comme problème œcuménique

Les interprétations et applications contradictoires du message biblique de la justification ont été au XVIe siècle une raison principale de la division de l’Église occidentale ; les condamnations doctrinales en témoignent. De ce fait, une compréhension commune de la justification est fondamentale et indispensable pour surmonter la division des Églises. La réception des données des sciences bibliques, de l’histoire de la théologie et de l’histoire des dogmes a permis de parvenir, dans le dialogue œcuménique depuis le deuxième Concile du Vatican, à un rapprochement significatif à propos de la doctrine de la justification. Ce rapprochement permet de formuler dans cette déclaration commune un consensus sur des vérités fondamentales de la doctrine de la justification à la lumière duquel les condamnations doctrinales correspondantes du XVIe siècle ne concernent plus aujourd’hui le partenaire.
* Extrait de la déclaration conjointe sur la doctrine de la justification. (source : http://www.vatican.va/index.htm)

Vous pouvez lire les articles précédents (épître aux Galates) en cliquant ci-dessous sur les bannières bleues.

 

La Déclaration sur la Doctrine de la Justification est le résultat de plus de trente ans de dialogue luthérien-catholique. Cette déclaration exprime avec concision les aspects essentiels de cette vision commune de la Doctrine de la Justification qui a été développée précédemment par les dialogues luthérien-catholique internationaux et nationaux.

En cliquant sur ce lien, l’article publié sur le site du Vatican : Déclaration conjointe sur la Doctrine de la Justification
Voici un autre site intéressant à découvrir, cliquez sur ce lien : Catho-Théo.net] Le consensus différencié sur la doctrine de la …

À suivre la semaine prochaine : Utilisation de l’épître aux Galates dans la liturgie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS