• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 16 juillet 2008

L’année Paulinienne : célébration du bimillénaire de la naissance de l’apôtre Paul.

Posté par diaconos le 16 juillet 2008

Dans son homélie d’ouverture d’une année jubilaire spéciale, pour célébrer le bimillénaire de la naissance de l’apôtre Paul, le pape Benoît XVI a rappelé que l’apôtre Paul se présente comme serviteur du Christ Jésus, apôtre par vocation :  » Moi Paul, serviteur de Jésus Christ, appelé par Dieu pour être Apôtre, mis à part pour annoncer la Bonne Nouvelle » (Rm 1,1)  – Serviteur indique une relation d’appartenance totale et inconditionnée à Jésus, le Seigneur, choisi et appelé pour une mission importante et spécifique.

Quelle est cette  bonne nouvelle annoncée par Paul ? -Le fils de Dieu est venu sur terre, il a partagé la condition commune à tous les hommes, puis il est entré par sa résurrection dans la gloire qui lui correspondait.

Paul réserve généralement le terme « Dieu » pour désigner le Père : avec le Fils et l’Esprit, tout le mystère de la vie divine s’accomplit, et dans cette vie s’enracine la vocation de tout chrétien. Paul mentionne constamment, dans ses écrits, les noms des trois personnes divines.

Michel

lwf0003web.gif

Citation : « Par ses Lettres, nous savons que Paul fut bien plus qu’un habile orateur; il partageait même avec Moïse et avec Jérémie le manque de talent oratoire. « C’est un corps chétif et sa parole est nulle » (2 Co 10, 10), disaient de lui ses adversaires. Les résultats apostoliques extraordinaires qu’il put obtenir ne sont donc pas à attribuer à une brillante rhétorique ou à des stratégies apologétiques et missionnaires raffinées. Le succès de son apostolat dépend surtout d’une implication personnelle dans l’annonce de l’Évangile avec un dévouement total pour le Christ; un dévouement qui ne craignit pas les risques, les difficultés et les persécutions: « Ni mort ni vie – écrivait-il aux Romains -, ni anges ni principautés, ni présent ni avenir, ni puissances, ni hauteur ni profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté dans le Christ Jésus notre Seigneur » (8, 38-39). Nous pouvons en tirer une leçon plus que jamais importante pour chaque chrétien. L’action de l’Église est crédible et efficace uniquement dans la mesure où ceux qui en font partie sont disposés à payer de leur personne leur fidélité au Christ, dans chaque situation. Là où cette disponibilité fait défaut, manque l’argument décisif de la vérité dont dépend l’Eglise elle-même«  (Extrait de l’homélie de Benoît XVI, Basilique Saint-Paul-hors-les-Murs, le  jeudi 28 juin 2007)

 Pour découvrir le Site officiel de l’année saint Paul ,  cliquez ici www.annopaolino.org

En cliquant sur les divers éléments de la page d’accueil (titres, photos, encadrés et logos), vous aurez accès à beaucoup d’autres informations.

Vous aimeriez lire l’homélie d’ouverture de l’année Paulinienne par le pape Benoît XVI, cliquez sur le titre  HOMILÌA DE APERTURA de la page d’accueil du site (traduction française)

lwf0003web.gif

Auteur : Père Jean Compazieu,  prêtre de l’Aveyron (France) - Pour visiter son site internet, cliquez ici → Puiser à la source

Redécouvrir Saint Paul

L’année saint Paul nous invite à redécouvrir ce grand témoin de la foi. Il a été un éminent prédicateur par ses discours mais aussi par ses écrits. La lecture de ses lettres n’est pas chose facile mais elle est nécessaire pour bien comprendre les évangiles. Il est vraiment dommage que dans certaines églises, on ait pris l’habitude de supprimer la 2ème lecture de la messe du dimanche. Si on se donne la peine d’entrer dans ses textes, on finit par se passionner. Des formations seront proposées dans les paroisses. Cela vaut la peine d’y participer.

A travers ses textes, Paul se révèle tel qu’il est. C’est un saint bourré de défauts : il parle tout le temps de lui. Affectif, il a toujours besoin d’avoir des amis fidèles. C’est un homme au caractère très entier qui n’hésite pas à dire ce qu’il pense quand il n’est pas d’accord. C’est surtout un homme entièrement donné à sa mission. La seule chose qui compte pour lui c’est l’amour de son Seigneur et le service de ses communautés.

Cette rencontre avec Paul a bouleversé la vie de nombreux hommes et femmes du bassin méditerranéen. Elle a également changé l’Eglise elle-même, sa vie son visage. Nous-mêmes, nous apprendrons à le connaître en lisant ses lettres et le livre des Actes des apôtres, deux sources indépendantes qui se confirment et se complètent.

Ne nous attardons pas sur les textes un peu obscurs. Nous pourrons y revenir plus tard. Essayons bien simplement de découvrir les grands traits de sa théologie. Nous y trouvons des textes merveilleux qui nous disent toute la foi chrétienne dans sa première jeunesse. Et surtout, à travers Paul, ces textes nous montrent ce que peut faire la grâce de Dieu dans le cœur de l’homme.

(A suivre … la semaine prochaine : Qui était Paul ?)

Publié dans Catéchèse, Disciples de Jésus, Histoire | 1 Commentaire »

Diacre permanent dans le diocèse de Namur-Luxembourg

Posté par diaconos le 16 juillet 2008

 

Diacre permanent

Comme l’épître aux Hébreux nous l’affirme, Jésus descend au sein de cette création jusqu’à l’abaissement de la mort pour ressusciter dans la gloire du Père.(He 2,9-10)  Et dans ce mystère du salut, nous voyons Jésus se mettre au service des hommes. Il veut renouer les liens, offrir l’union la plus forte, source de ferment d’unité pour tous, pour toutes les familles.

Le diacre permanent n’est pas un enfant de chœur de luxe, ni un laïc promu à un grade religieux supérieur, ni un curé « demi-portion ».Le diacre permanent est ordonné par l’Évêque pour donner un visage à l’Église servante !

Il est vrai que par le baptême, sans qu’ils aient reçu le sacrement de l’Ordre, tous les chrétiens sont invités à servir les plus pauvres. La différence entre un baptisé laïc et un baptisé diacre est que ce dernier, étant ordonné par l’Évêque, est ainsi reconnu officiellement par l’Église comme ayant véritablement le charisme (le don) de service.

De plus, c’est de manière gratuite et permanente, à vie, que le diacre s’engage à œ service tandis que le laïc, s’il le désire, peut mettre fin à son engagement à tout instant.  Enfin, le sacrement de l’Ordre qu’il reçoit accorde au nouveau ministre les grâces nécessaires pour l’accomplissement de sa mission.

Depuis Vatican Il, un homme marié peut être invité par l’Évêque, une communauté ou tout simplement un appel personnel, à se mettre au service de l’Église en recevant l’ordination diaconale. Après une préparation sérieuse de 3 années de formation théologique précédées d’une année de  pré-cheminement où il réfléchit à l’authenticité de sa vocation avec l’aide d’une équipe, le candidat  est ordonné et, comme le prêtre et l’Évêque, est considéré a1ors comme ministre du culte aux yeux de la Loi belge.

En fait, comme le précise clairement le Conseil diaconal du diocèse de Namur-Luxembourg, il reste que le diacre ne doit pas être défini par ce qu’il fait mais par ce qu’il est : avant tout un serviteur, le signe de Jésus serviteur de tous.

Le diacre, aujourd’hui, même s’il accompagne le prêtre aux Eucharisties, même s’il baptise, bénit des mariages et célèbre les absoutes aux funérailles, ce bénévole de Dieu s’éloigne aussi de l’autel pour se mettre au service des pauvres, étant bien entendu  que ce mot de « pauvres » doit être pris au sens large : ce peut être des personnes dans le besoin, évidemment, mais aussi les personnes âgées, les malades, les handicapés, les isolés, les sans emploi, les marginaux, les enfants, les jeunes et les adultes en recherche et qui sont aux marges de l’Église ; c’est pourquoi on appelle aussi le diaconat permanent : l’apostolat du seuil.

 Personne n’est digne ! Dieu n’attend pas que nous soyons dignes. Il se donne sans condition ! À nous de Lui répondre sans hésitation, tels que nous sommes, à nous d’être les témoins enthousiastes des merveilles qu’II accompli en nous, au-delà de nos imperfections !

    lwf0004.gif  Michel HouyouxDiacre Permanent

Publié dans Diacres, L'Église, Messages, Paroisses | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS