Psaume 25 :Prière dans l’épreuve

Posté par diaconos le 16 septembre 2008

Avant proposÀ toute personne brisée par le malheur, l’angoisse, le poids de ses fautes, il  lui faut toujours une porte de sortie. Tous nos chemins peuvent finalement déboucher dans l’Amour plus fort que toutes les forces du monde. L’auteur de ce psaume est un pénitent sincère et sa prière exprime toute sa confiance dans le Seigneur. Son souhait, c’est une réponse favorable de la part du Seigneur.

°°°°°°°°°° Psaume 25 °°°°°°°°°°

  1. Vers toi, Seigneur, j’élève mon âme,
  2. vers toi, mon Dieu. Je m’appuie sur toi : épargne-moi la honte ; ne laisse pas triompher mon ennemi.
  3. Pour qui espère en toi, pas de honte, mais honte et déception pour qui trahit.
  4. Seigneur, enseigne-moi tes voies, fais-moi connaître ta route.
  5. Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi, car tu es le Dieu qui me sauve. C’est toi que j’espère tout le jour en raison de ta bonté, Seigneur.

  6. Rappelle-toi, Seigneur, ta tendresse, ton amour qui est de toujours.
  7. Oublie les révoltes, les péchés de ma jeunesse ; dans ton amour, ne m’oublie pas.
  8. Il est droit, il est bon, le Seigneur, lui qui montre aux pécheurs le chemin.
  9. Sa justice dirige les humbles, il enseigne aux humbles son chemin.
  10. Les voies du Seigneur sont amour et vérité pour qui veille à son alliance et à ses lois. *(1)
  11. A cause de ton nom, Seigneur, pardonne ma faute : elle est grande.
  12. Est-il un homme qui craigne le Seigneur ? Dieu lui montre le chemin qu’il doit prendre.
  13. Son âme habitera le bonheur, ses descendants posséderont la terre.
  14. Le secret du Seigneur est pour ceux qui le craignent ; à ceux-là, il fait connaître son alliance.
  15. J’ai les yeux tournés vers le Seigneur : il tirera mes pieds du filet.
  16. Regarde, et prends pitié de moi, de moi qui suis seul et misérable.
  17. L’angoisse grandit dans mon coeur : tire-moi de ma détresse.
  18. Vois ma misère et ma peine, enlève tous mes péchés.
  19. Vois mes ennemis si nombreux, la haine violente qu’ils me portent.
  20. Garde mon âme, délivre-moi ; je m’abrite en toi : épargne-moi la honte.
  21. Droiture et perfection veillent sur moi, sur moi qui t’espère !
  22. Libère Israël, ô mon Dieu, de toutes ses angoisses !

Copyright AELF – 1980 – 2006 – Tous droits réservés

Catéchèse - « Vers toi, Seigneur, j’élève mon âme » (v1) : élever son âme, ses mains, son cœur, c’est se détourner de soi-même pour se tourner avec foi vers Dieu. Le psalmiste confesse ensuite son état d’âme à Dieu : « Je m’appuie sur toi… » (v2) ; l’auteur, sachant que ses expériences et sa situation étaient celles d’un grand nombre d’hommes pieux, a fait de sa prière celle du peuple de Dieu. L’humilité (v1 à v7) est le trait dominant de cette prière . Entouré d’ennemis et pris dans des difficultés inextricables, (versets 15, 17 et 19),  il demande à Dieu de lui faire connaître le chemin qu’il doit suivre : « enseigne-moi tes voies, fais-moi connaître ta route » (v 4), « Dirige-moi, enseigne-moi » (v5a)

Puis le psalmiste s’affermit dans sa foi, en rappelant que les grâces qu’il demande sont précisément celles que Dieu accorde à ceux  et à celles qui le craignent (versets 8 à 15). Deux thèmes sont mentionnés dans cette section : le chemin (v8) et l’alliance (v 10) dont les vertus principales sont « Miséricorde » et « fidélité ».

  • Le Seigneur est riche en miséricorde (Lettre de Jacques, chapitre 5, verset 11)

  • Dieu est riche en miséricorde par son amour. (Lettre aux Éphésiens, chapitre 2, versets 4 à 7)

  • Confie ton âme au créateur fidèle. (Première lettre de Pierre, chapitre 4, verset 19)

  • Qui est fidèle pour peu de choses est fidèle aussi pour beaucoup.  (évangile de Matthieu, chapitre 25, verset 21)

Pourquoi l’orant demande-t-il pardon à Dieu ? Il le demande parce que le pardon constitue la  manifestation de la vraie nature de Dieu qui est amour infini. Voici, à titre d’exemple, deux  textes du « Nouveau Testament » : le fils prodigue (Lc 15, 11-32), la brebis perdue et retrouvée (Mt 18, 12-14) - Ce sont deux textes intéressants nous montrant l’amour infini de Dieu pour chaque personne. Dieu n’exclut personne !

La prière reprend ensuite avec plus d’instance (versets 16 à 22). Le verset 22, où la prière perd son caractère individuel, pour devenir celle de tout Israël, peut avoir été ajouté comme conclusion au psaume, en vue de la lecture publique ou du chant de l’assemblée.

 *(1)  Dans la Bible Pastorale, version établie par les moines de Maredsous, ce sont les mots miséricorde et fidélité que nous trouvons mentionnés en v 10. Cette traduction est préférable ici !

lwf0003web.gif

Pour lire les versets mentionnés dans cet article, dans leur contexte, avec le plan du texte accompagné de nombreuses  notes et  commentaires, utilisez l’outil « Le Nouveau Testament annoté en ligne” (Colonne de gauche de cette page).

Pour d’autres renseignements pour les textes de l’Ancien Testament (plan du texte, notes et commentaires pour chaque verset), utilisez l’outil « La Bible annotée » (Colonne de gauche de cette page).  Pour le mode d’emploi de ces outils, cliquez sur le titre “Mode d’emploi, c’est ici !” en haut de cette page.

Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS