• Accueil
  • > Archives pour décembre 2008

La présentation de Jésus au temple

Posté par diaconos le 30 décembre 2008

Pour les lectures bibliques du jour et quelques commentaires, cliquez sur les titres ci-dessous…

Gn 15, 1-6.21,1-3 ;  Psaume 104 ; He 11, 8-19  ; Luc 2, 22-40

Homélie 

« Les parents de Jésus le portèrent à Jérusalem,  au Temple » Ce voyage est plein de signification. Des juifs, un jeune couple, accomplissant la loi de Moïse. Cette loi se termine symboliquement à ce geste. Il n’y aura plus besoin du Temple car c’est Dieu en personne qui vient en prendre la place.

Ce ne sont pas les prêtres ni les scribes du Temple qui reconnaissent Jésus mais… des gens simples, pauvres et vieux : Siméon, un homme juste et pieux et Anne, une veuve âgée servant Dieu jour et nuit dans le Temple.

Par ces deux représentants des petites gens, c’est l’ensemble de tous les pauvres que Dieu aime  qui vient à la rencontre de son Sauveur.  Siméon et Anne représentent les pauvres du monde entier. Ils reconnaissent en Jésus le Sauveur annoncé par les Écritures.

Marie et Joseph étaient venus au temple pour présenter Jésus au Seigneur et offrir le sacrifice prescrit par la Loi : « Tout premier né de sexe masculin sera consacré au Seigneur» (Ex 13, 2.12.15). La loi de Moïse dit encore : « Si la mère est incapable de trouver la somme nécessaire pour acheter un agneau d’un an, elle prendra deux tourterelles ou deux jeunes pigeons » (Lv 12, 1-8). C’était l’offrande des pauvres. Marie n’a pu faire mieux car elle était incapable de payer plus cher !

C’est donc une famille de pauvres qui entre dans le Temple obéir à la loi juive en faisant l’offrande prévue pour les pauvres gens.

Oui, frères et sœurs, tout l’Évangile se trouve résumé dans cette page : « Heureux les pauvres, le royaume des cieux est à eux. »

Et c’est sous l’impulsion de l’Esprit Saint que Siméon pressentit le destin de ce Messie des pauvres.

La famille de Jésus est une famille socialement bien intégrée qui connaît les traditions de son peuple et vit en accord avec ces traditions. Cette famille ne développe pas une religion en marge de la communauté et n’établit pas sa propre forme de culte. Son culte est celui du peuple dont elle fait partie.

Quelle leçon pouvons-nous retirer de cela pour nous-mêmes ?

Toute famille ne peut assurer sa cohésion intérieure que si elle est en même temps solidement intégrée dans la communauté ecclésiale et dans la société civile où elle se trouve établie et si elle sait respecter et intégrer les traditions et les coutumes de l’une et de l’autre. Elle pourra alors comme Anne, parler de façon crédible de Jésus dans son entourage. 

En cette fête de la Sainte Famille, bonne fête à toutes vos familles !
Nous savons peu de choses sur ces trente ans de vie de la Sainte Famille à Nazareth. Mais nous-mêmes qu’avons-nous retenu de cette multitude de gestes, de paroles, de silences, de joies, de tristesses, de tous les petits détails de chaque jour qui ont tissé nos propres vies ?
Humblement, remettons cette année écoulée entre les mains de Dieu pour qu’il la transfigure.Amen

lwf0004.gif Michel Houyoux, diacre permanent

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 Liens externes

La célébration de la Sainte Famille ne fait pas, en général, beaucoup de bruit. …, cliquez ici pour lire la suite : La Sainte Famille

Publié dans Homélies | Pas de Commentaire »

Jésus a été baptisé par Jean

Posté par diaconos le 30 décembre 2008

Histoire : Le baptême de Jésus est le seul événement daté de sa vie publique : il précède son ministère et est situé dans la quinzième année de Tibère, soit dans l’an 28-29, vraisemblablement au printemps 28, vers la Pentecôte, quand la saison est assez avancée pour permettre l’immersion complète dans les eaux du Jourdain.

◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊

Que dit la Bible ?

Sur les bords du Jourdain, Jean baptiste proclamait un baptême de repentir pour la rémission des péchés(1). Une foule de pécheurs des publicains, des soldats(2), des pharisiens, des sadducéens  (3) et des prostituées (4)  étaient venus se faire baptiser par lui.

Jésus, arrivant de Galilée, paraît sur les bords du Jourdain, et il vient à Jean pour se faire baptiser par lui. Jean hésite et essaye de l’en empêcher en disant : « C’est moi qui ai besoin de me faire baptiser par toi, et c’est toi qui vient à moi ! » Mais Jésus insiste : « Pour le moment laisse moi faire ; c’est de cette façon que nous devons accomplir parfaitement ce qui est juste ». Alors Jean le laissa faire. (Mt 3, 13-15)

  1. Il parcourut toute la région du Jourdain ; il proclamait un baptême de conversion pour le pardon des péchés. (Lc 3, 3)

  2. Les foules qui venaient se faire baptiser par Jean lui demandaient : « Que devons-nous    faire  ? »  Jean leur répondait : « Celui qui a deux vêtements, qu’il partage avec celui qui n’en a pas ; et celui qui a de quoi manger, qu’il fasse de même ! »  Des publicains (collecteurs d’impôts) vinrent aussi se faire baptiser et lui dirent : « Maître, que devons-nous faire ? »  Il leur répondit : « N’exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. »  A leur tour, des soldats lui demandaient : « Et nous, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « Ne faites ni violence ni tort à personne ; et contentez-vous de votre solde. » (Lc 3, 10-14)

  3. Voyant des pharisiens et des sadducéens venir en grand nombre à ce baptême, il leur dit : »Engeance de vipères ! Qui vous a appris à fuir la colère qui vient ? »  (Mt 3, 7)

  4. Jean Baptiste est venu à vous, vivant selon la justice, et vous n’avez pas cru à sa parole ; tandis que les publicains et les prostituées y ont cru. Mais vous, même après avoir vu cela, vous ne vous êtes pas repentis pour croire à sa parole. (Mt 21, 32)

Copyright AELF – 1980 – 2006 – Tous droits réservés

 lwf0003web.gif

Pour d’autres renseignements au sujet de ces extraits du Nouveau Testament (plan du texte, notes et commentaires pour chaque verset), utilisez l’outil Le Nouveau Testament annoté en ligne (Colonne de gauche de cette page).  Pour le mode d’emploi de cet outil, cliquez sur le titre “Mode d’emploi, c’est ici !” en haut de cette page.

lwf0003web.gif

baptmeduseigneurweb.gif

 

Catéchèse

Pourquoi Jésus vient-il mêlé à la foule des pécheurs, recevoir le baptême de Jean, lui qui n’a pas besoin de se repentir ? Matthieu répond à cette question tout au long de son évangile et dans le dialogue qu’il est le seul à rapporter , entre Jésus et Jean avant le baptême de Jésus. En recevant le baptême de Jean qui lie son sort à celui des pécheurs qu’il vient sauver, Jésus manifeste son amour pour les hommes et pour son Père qui l’envoie : il est son Fils bien -aimé. (*)

(*)  Au moment où il sortait de l’eau, Jésus vit le ciel se déchirer et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe. Du ciel une voix se fit entendre : « C’est toi mon Fils bien-aimé ; en toi j’ai mis tout mon amour. (Mc 10-11)

Clique sur le titre en bleu ci-dessous pour ouvrir la page, tu peux l’imprimer, la compléter et la colorier ensuite. Bonne découverte.

Jésus a été baptisé par Jean dans Catéchèse doc des ombres qui trompent.doc

 Liens externes

♥  Voici quelques pages intéressantes à consulter, cliquez sur les titres ci-dessous…

Catéchèse sur le sacrement du baptême : cliquez sur ce lien → Le baptême de Jésus

 

Au moment où il sortait de l’eau, Jésus vit …, cliquez ici pour la suite→  Jésus baptisé par Jean

Jésus vint de Nazareth en Galilée et se fit baptiser par Jean dans le Jourdain…  → Bible Service

Jésus est-il un personnage historique ? →  Jésus   -  Source : christianisme.homily-service.net

◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊

Aimes-tu dessiner ?

  • Clique sur le dessin de ton choix pour le voir plus grand, l’imprimer et le colorier.

  • Souhaites-tu montrer ton dessin dans la rubrique “Page jeunesse”, et y faire figurer ta photo, signaler ton âge et ta localité ? Il te suffit de me les faire parvenir par mail en “document attaché” à l’adresse : “michel.houyoux@base.be” . Fais-toi aider par un membre de ta famille si tu n’en sors pas. Tu peux y mentionner ton prénom, ton âge, ta localité (pays ?) et aussi un petit commentaire en rapport avec le thème proposé. Avec un peu d’imagination, tu peux réaliser de jolis dessins. Pour voir les dessins en plus grand, clique deux fois dessus.

  • Aimerais-tu colorier d’autres dessins bibliques ? Dans la colonne de droite, sous le titre “Catégories”, clique sur le titre “Dessins et Bible” et choisis ceux que tu aimes colorier.

Michel

Publié dans Catéchèse, comportements, Dieu, Messages, Page jeunesse, Rencontrer Dieu | Pas de Commentaire »

Le Baptême du Seigneur : « C’est lui, le Fils de Dieu ! »

Posté par diaconos le 28 décembre 2008

Du Secteur Paroissial de Bruay, Pas -de -Calais (France)

C’est lui, le Fils de Dieu !

Le Baptême du Seigneur

Comme Jean-Baptiste voyait Jésus venir vers lui, il dit : »Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde. C’est de lui que j’ai dit : Je ne le connaissais pas ; mais si je suis venu baptiser dans l’eau, c’est pour qu’il soit manifesté au peuple d’Israël.

Ainsi, j’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe et demeurer sur lui. Celui qui m’a envoyé baptiser dans l’eau m’a dit : L’homme sur qui tu verras l’Esprit descendre et demeurer, c’est celui-là qui baptise dans l’Esprit-Saint, c’est lui le Fils de Dieu. » (Jn 1,29-34)

 Pour des compléments d’information, cliquez sur les mots écrits ci-dessus en bleu. 

lwf0003web.gif

Explication de mots

 

2051103.gif

Bonjour mes amis !
Aujourd’hui, nous découvrons un texte qui rapporte comment Jean-Baptiste annonçait la venue de celui qu’il appelle « l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde ».
Pour mieux comprendre le témoignage de Jean au sujet de Jésus, commençons par en apprendre les mots clés.

lwf0003web.gif

Jean-Baptiste : Jean signifie « Dieu a fait grâce ». Il est le fils du prêtre Zacharie et d’Élisabeth, la cousine de Marie (la mère de Jésus). Il est connu à l’époque pour avoir séjourné au désert et pour avoir proposé un baptême de conversion. C’est un homme qui parle au nom de Dieu, il est donc prophète et demande aux hommes d’arrêter de faire le mal.Beaucoup de personnes viennent l’écouter. Il leur parle d’un Sauveur, du Messie qui viendra. Jean baptise tous ceux qui veulent se convertir et suivre Dieu. Pour cela, il les plonge dans l’eau du Jourdain. D’où ses surnoms de baptiseur et de précurseur.


Baptiser : En grec, le mot « baptizein » signifie « immerger », « plonger dans l’eau ». L’eau étant ce qui lave et purifie. Au temps de Jésus, les gens venaient se faire baptiser par Jean-Baptiste. Être plongé dans l’eau symbolise une nouvelle naissance, le départ d’une nouvelle vie, plus pure. Aujourd’hui, pour nous chrétiens, notre baptême symbolise notre entrée dans l’Église, dans la grande famille des enfants de Dieu, et notre attachement à Jésus. 2171102.gif

L’eau : Elle est nécessaire à la vie. Sans eau, les êtres humains, les animaux et les plantes ne survivraient pas. Mais l’eau sert aussi à se laver et par extension, à se purifier. L’eau a toujours été précieuse, au temps de Jésus, elle l’était pour l’alimentation, mais aussi pour les purifications rituelles et le baptême. Pour nous chrétiens, elle est le signe de la vie de Dieu qui coule sur terre et qui étanche notre soif de vie. Dans l’évangile, Jésus vient se faire baptiser par Jean pour être reconnu comme étant à la fois Fils de l’homme et Fils de Dieu. Par le baptême sont associées la vie et la mort, puisque c’est un homme nouveau qui ressort de l’eau.

Esprit Saint : Dans la Bible, on nous parle de l’Esprit de Dieu comme d’un souffle, d’un vent qui donne la vie. Dans les évangiles, il agit en Jésus et après la Pentecôte, il est en action au travers des apôtres, puis de génération en génération à travers tous les chrétiens. Son action est diverse. Il nous éclaire sur le passé, sur les Ecritures, il nous aide à témoigner de ses actions et de l’amour de Dieu pour tous les hommes (Act 2; 1-12).

Colombe : Elle représente tout d’abord l’animal que l’on offre en sacrifice quand on est trop pauvre pour offrir un agneau (Lv 5,7). C’est ce que firent Marie et Joseph lors de la présentation de Jésus au Temple (Luc 2; 22-24). Depuis l’épisode du Déluge où la colombe lâchée par Noé revint avec un rameau d’olivier, elle symbolise aussi la paix. Jésus l’oppose symboliquement au serpent et à sa ruse (Mt 10,16). Il explique aux apôtres qu’elle symbolise la simplicité du coeur et l’innocence. Enfin, après le baptême de Jésus elle représente l’Esprit de Dieu qui descend sur Jésus. Depuis, les artistes chrétiens représentent souvent ainsi l’Esprit Saint.

Agneau de Dieu : Pour les juifs qui vivent de l’élevage, l’agneau exprime la douceur, l’innocence et la docilité. Il sert souvent à symboliser le croyant (Is 40,11) et le Seigneur est le berger du troupeau. Avec l’épisode du sacrifice d’Isaac par Abraham, remplacé au dernier moment par un agneau, il devient le symbole même du sacrifice, du don fait à Dieu pour sauver les hommes. C’est ainsi que Jésus sera souvent comparé à un agneau, un agneau pascal (Jn 1.29). Comme pour la colombe, l’image de l’agneau est souvent utilisée pour symboliser Jésus et son sacrifice pour sauver les hommes.

Découvrez le secteur pastoral de Bruay, cliquez sur ce lien    Secteur Paroissial de Bruay 

À voir aussi dans la colonne de gauche de cette page…   découvre l’Évangile avec Théo et Claire

Merci auSecteur Paroissial de Bruay pour cet article.
Salutations amicales et fraternelles en Christ.

lwf0003web.gif

Aimes-tu dessiner ?

  • Clique sur le dessin de ton choix pour le voir plus grand, l’imprimer et le colorier.
  • Souhaites-tu montrer ton dessin dans la rubrique “Page jeunesse”, et y faire figurer ta photo, signaler ton âge et ta localité ? Il te suffit de me les faire parvenir par mail en “document attaché” à l’adresse : “michel.houyoux@base.be” . Fais-toi aider par un membre de ta famille si tu n’en sors pas. Tu peux y mentionner ton prénom, ton âge, ta localité et ton pays et aussi un petit mot en rapport avec le thème proposé. Avec un peu d’imagination, tu peux réaliser de jolis dessins. Pour voir les dessins en plus grand, clique deux fois dessus.

  • Aimerais-tu colorier d’autres dessins bibliques ? Dans la colonne de droite, sous le titre “Catégories”, clique sur le titre “Dessins et Bible” et choisis ceux que tu aimes colorier.

     

Diacre Michel

Publié dans Accueil sur mon blog, Catéchèse, DESSINS ET BIBLE, fêtes religieuses, Rencontrer Dieu | Pas de Commentaire »

Fête de la Sainte Famille de Jésus, Marie et Joseph.

Posté par diaconos le 27 décembre 2008

Bonjour chers amis et chères amies, en ce dimanche nous regardons cette famille, unique au  monde, elle qui a vécu de façon anonyme et silencieuse dans un petit village de Palestine, elle qui a été éprouvée par la pauvreté, par la persécution et par l’exil, elle qui a glorifié Dieu de manière incomparable et pure : elle ne manquera pas d’assister les familles chrétiennes, et même toutes les familles du monde. (Jean Paul II – « Familiaris Consortio »)

Voici  quelques informations pour cette fête…

Pour les lectures bibliques du jour et quelques commentaires, cliquez sur les titres ci-dessous…

Gn 15, 1-6; 21, 1-3Ps 104, 1-2, 3-4, 5-6, 8-9He 11, 8.11-12.17-19  ; Lc 2, 22-40

Homélie

« Les parents de Jésus le portèrent à Jérusalem,  au Temple » Ce voyage est plein de signification. Des juifs, un jeune couple, accomplissant la loi de Moïse. Cette loi se termine symboliquement à ce geste. Il n’y aura plus besoin du Temple car c’est Dieu en personne qui vient en prendre la place.

Ce ne sont pas les prêtres ni les scribes du Temple qui reconnaissent Jésus mais… des gens simples, pauvres et vieux : Siméon, un homme juste et pieux et Anne, une veuve âgée servant Dieu jour et nuit dans le Temple.

Par ces deux représentants des petites gens, c’est l’ensemble de tous les pauvres que Dieu aime  qui vient à la rencontre de son Sauveur.  Siméon et Anne représentent les pauvres du monde entier. Ils reconnaissent en Jésus le Sauveur annoncé par les Écritures.

Marie et Joseph étaient venus au temple pour présenter Jésus au Seigneur et offrir le sacrifice prescrit par la Loi : « Tout premier né de sexe masculin sera consacré au Seigneur» (Ex 13, 2.12.15). La loi de Moïse dit encore : « Si la mère est incapable de trouver la somme nécessaire pour acheter un agneau d’un an, elle prendra deux tourterelles ou deux jeunes pigeons » (Lv 12, 1-8). C’était l’offrande des pauvres. Marie n’a pu faire mieux car elle était incapable de payer plus cher !

C’est donc une famille de pauvres qui entre dans le Temple obéir à la loi juive en faisant l’offrande prévue pour les pauvres gens. Oui, frères et sœurs, tout l’Évangile se trouve résumé dans cette page : « Heureux les pauvres, le royaume des cieux est à eux. » Et c’est sous l’impulsion de l’Esprit Saint que Siméon pressentit le destin de ce Messie des pauvres.

La famille de Jésus est une famille socialement bien intégrée qui connaît les traditions de son peuple et vit en accord avec ces traditions. Cette famille ne développe pas une religion en marge de la communauté et n’établit pas sa propre forme de culte. Son culte est celui du peuple dont elle fait partie.

Quelle leçon pouvons-nous retirer de cela pour nous-mêmes ?

Toute famille ne peut assurer sa cohésion intérieure que si elle est en même temps solidement intégrée dans la communauté ecclésiale et dans la société civile où elle se trouve établie et si elle sait respecter et intégrer les traditions et les coutumes de l’une et de l’autre. Elle pourra alors comme Anne, parler de façon crédible de Jésus dans son entourage.

En cette fête de la Sainte Famille, bonne fête à toutes vos familles ! Nous savons peu de choses sur ces trente ans de vie de la Sainte Famille à Nazareth. Mais nous-mêmes qu’avons-nous retenu de cette multitude de gestes, de paroles, de silences, de joies, de tristesses, de tous les petits détails de chaque jour qui ont tissé nos propres vies ? Humblement, remettons cette année écoulée entre les mains de Dieu pour qu’il la transfigure.

Amen

lwf0004.gif Michel Houyoux, diacre permanent

Publié dans homélies particulières, Temps de Noël | Pas de Commentaire »

12345
 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS