• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 5 janvier 2009

Venez et vous verrez ! (Jn 1, 35-41)

Posté par diaconos le 5 janvier 2009

2ième dimanche B                

Lectures du jour, cliquez sur ces titres →1S 3, 3b-10.19; Ps 40 ; 1Co 6, 13b-15a.17-20 Jn 1, 35-42

Venez et vous verrez !

L’appel du petit Samuel (première lecture) nous montre ce jeune garçon répondre au Seigneur, avec beaucoup de disponibilité et de générosité : « Me voici ! ». Réponse simple, spontanée, ordinaire, mais qui exprime tout l’engagement du cœur. « Parle Seigneur, ton serviteur écoute.

Rencontrer un regard où l’être entier s’exprime. Se sentir reconnu et respecté, aimé et déjà appelé. Se sentir devenir soi-même et devenir autre, grandir et entraîné à grandir encore. « Où demeures-tu ? » « Venez et vous verrez.» Ils l’accompagnent, voient où il demeure et restent auprès de lui ce jour-là. C’était environ quatre heures de l’après-midi. C’est simple et bouleversant. « Que cherchez-vous ? »

Cette question de Jésus s’adresse à chaque personne. Jésus l’adresse  à chacun de nous, aujourd’hui encore : « Que cherches-tu ? Quel est le sens que tu donnes à ta vie ? Quel est ton désir ? ». La première intervention de Jésus dans sa vie publique est une interrogation. Pour aborder Jésus, il faut être ouvert. Ces premiers mots de Jésus nous dit que la première condition pour la naissance ou l’approfondissement de la foi, c’est de chercher. La foi est d’abord une recherche, une question : « Qui es-tu Seigneur ? » Ceux  et celles qui savent  tout ;  ceux et celles  qui sont bloqués dans leurs certitudes, n’avanceront jamais !

Seigneur, fais de nous des âmes ouvertes, des âmes qui cherchent.

Accueillons le Christ qui se révèle, appelle et envoie en mission, pour annoncer la Parole de Dieu et mettre d’autres personnes sur la piste qui conduit au Seigneur. Si notre regard, comme celui de Jean-Baptiste, est posé sur Jésus qui va et qui vient, nous lui amènerons des disciples.

Chercher, suivre et demeurer… Ce sont trois attitudes essentielles de l’amour. Est-ce que je cherche Dieu ? Est-ce que je suis la trace de Dieu ? Est-ce que je demeure avec Dieu ? Jésus répond à leur désir… à leur recherche. Mais sa réponse est respectueuse de leur liberté !

« Venez et vous verrez ! » Jésus n’embarque pas de force. Pour entendre l’appel de Dieu, il faut aussi être attentif aux appels des hommes. C’est Jean Baptiste qui a d’abord appelé André et Jean. Ce sont André et Jean qui appellent Simon. Ce sera Philippe qui appellera Nathanaël. La pensée me vient-elle que je pourrais éventuellement, conduire quelqu’un à une rencontre de Jésus ?

Être disciple, c’est changer de vie… c’est entrer dans une aventure nouvelle, c’est devenir un être neuf.  Telle est la signification du changement de nom de Simon : « André amena son frère à Jésus. Jésus posa son regard sur lui et dit : « Tu es Simon, fils de Jean ; tu t’appelleras Képha  (ce qui veut dire : pierre) ». Ce changement de nom signifiait aussi l’emprise de Dieu sur Simon. Ces hommes avaient cherché Jésus… Oui ! Mais c’était Jésus qui les cherchait… C’est lui qui avait l’initiative par sa mystérieuse grâce. Vocation : appel humain oui ! , mais certainement appel divin. 

L’église, où se célèbre l’eucharistie, est aussi le lieu où Dieu demeure, où Dieu se révèle à ceux et à celles qui le cherchent, qui le suivent et qui restent avec lui. C’est là que régulièrement Jésus noue et nourrit des amitiés, qu’il éduque, suscite et bâtit sa communauté de disciples. C’est dans l’Eucharistie que le Seigneur se donne en communion et qu’il envoie ses amis porter et rayonner la Bonne Nouvelle.

lwf0004.gif Michel Houyoux, diacre permanent

Pour les enfants :

Parle Seigneur, ton serviteur écoute… ;  suite, cliquez ici → Liturgie de la Parole avec les enfants

Publié dans Disciples de Jésus, Homélies | 1 Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS