• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 9 janvier 2009

Saint François de Sales, évêque et docteur de l’Église -Mémoire

Posté par diaconos le 9 janvier 2009

Le 24 janvier, l’Église célèbre dans sa liturgie la mémoire de saint François de Sales (1567-1622). 

De Saint François de Sales, Pie XII disait : « Si on examine avec attention la vie de François de Sales, on voit qu’il fut dès ses premières années un modèle de sainteté, modèle non point froid et triste, mais aimable et accessible à tous, de sorte qu’on peut en toute vérité lui appliquer cette parole : Son commerce n’a point d’amertume, et sa compagnie n’est point ennuyeuse, mais procure joie et plaisir. (Sap. VIII,16) » - fin de citation : source → ENCYCLIQUE «  RERUM OMNIUM  »

François de Sales fut essentiellement un pasteur, un missionnaire, et plus tard, il devint évêque de Genève résidant à Annecy.  Il fut le fondateur de l’ordre religieux de la Visitation avec  Jeanne Françoise de Chantal. Il se fit tout à tous par la parole et par l’écrit, traitant de théologie avec les Protestants. Il mit la vie spirituelle à la portée des laïcs, attentif aux petits comme aux grands.

Cliquez sur les termes écrits en bleu, dans le texte ci-dessus, pour plus de détails sur d’autres sites. En cliquant sur les termes en bleu de ces pages, vous accédez à d’autres explications. Allez-y ! Surfez ! 

lwf0003web.gif

Comme la charité comprend en soi les dons du Saint-Esprit.

Afin que l’esprit humain suive aisément les mouvements et instincts de la raison, pour parvenir au bonheur naturel qu’il peut prétendre vivant selon les lois de l’honnêteté, il a besoin premièrement de la tempérance, pour réprimer les inclinations insolentes de la sensualité ; secondement, de la justice, pour rendre à Dieu, au prochain et à soi-même ce qu’il est obligé; tiercement, de la force, pour vaincre les difficultés qu’on sent à faire le bien, et repousser le mal; quatrièmement, de la prudence, pour discerner quels sont les moyens plus propres pour parvenir au bien et à la vertu; cinquièmement, de la science, pour connaître le vrai bien auquel il faut aspirer et le vrai mal qu’il faut rejeter; sixièmement, de l’entendement, pour bien pénétrer les premiers et principaux fondements ou principes de la beauté et excellence de l’honnêteté; septièmement et en fin finale, de la sapience, pour contempler la Divinité, première source de tout bien. Telles sont les qualités par lesquelles l’esprit est rendu doux, obéissant et pliable aux lois de la raison naturelle qui est en nous.

 Extrait du « TRAITÉ DE L’AMOUR DE DIEU » de SAINT François de Sales, chapitre 14 au paragraphe 1.

lwf0003web.gif

Doux et humble de coeur

Saint François de Sales * Source : Voir l'image dans son contexte, sur la page : www.prieure-evian.eu/Le premier sermon que Notre Seigneur fit a ses disciples fut : « Apprenez de moi que je suis doux et humble de coeur. » Je vous en dis de même, ma très chère Fille, soyez grandement douce et humble, ayez toujours ces chères vertus en la bouche et au coeur. Aimez les bien, puisque Notre Seigneur les a tant recommandées. L’humilité nous perfectionne envers Dieu, et la douceur envers le prochain. Que ces vertus reluisent en vous, en toutes vos actions, en toutes vos paroles, en vos yeux, en tout votre maintien. Rendez vous amiable, puis aimable; tachez d’être gracieuse et affable, cordiale et communicative. C’est une injustice de vouloir savoir les affaires des autres et ne vouloir rien dire des siennes, par cordialité.

Je vous recommande l’affabilité, que vous savez qui se pratique avec ceux à qui on parle ; se rendre joyeuse avec ceux qui le sont, pleine de compassion avec les affligés, s’accommodant à la façon des autres, à leurs humeurs, faire comme saint Paul : se rendre tout à tous pour les gagner tous (1Co 9,19).

Toutes les fois que vous trouverez votre coeur hors de la douceur, ne faites que le prendre avec le bout du doigt, et non à plein poing, comme l’on dit, ni brusquement. Ne dites jamais de paroles sèches ni de correction.

Saint François de Sales- Extrait de « Avis spirituels » , tome 1 : cinquième  rubrique → « De la douceur »

Texte original et complet, à télécharger, cliquez ici Avis spirituels – 1  de Saint François de Sales

lwf0003web.gif

Prions avec Saint François de Sales…

Par la main

Faites comme les petits enfants qui de l’une des mains se tiennent à leur père, et de l’autre cueillent des fraises ou des mûres le long des haies ; car, de même, amassant et maniant les biens de ce monde de l’une de vos mains, tenez toujours de l’autre la main du Père céleste, vous tournant de temps en temps vers lui, pour voir s’il a agréable vos activités ou vos occupations. Gardez-vous bien surtout de quitter sa main et sa protection, car s’il vous abandonne, vous ne ferez point de pas sans donner du nez en terre. Je veux dire que quand vous serez parmi les affaires et occupations  communes, qui ne requièrent pas une attention si forte et si pressante, vous regardiez plus Dieu que les affaires ; et quand les affaires sont de si grande importance qu’elles requièrent toute votre attention pour être bien faites, de temps en temps vous regarderez à Dieu, comme font ceux qui naviguent en mer, lesquels, pour aller à la terre qu’ils désirent, regardent plus en haut au ciel que non pas en bas où ils voguent.

Auteur: François de Sales

Prière de l’Église : Pour le salut des âmes, Seigneur, tu as voulu que l’évêque saint François de Sales devienne le serviteur de tous en toutes choses ; fais que, soutenus  par son exemple, nous donnions une preuve de ta douce charité en nous dévouant pour nos frères.

Notre Père qui es aux cieux…

Source : Liturgie des Heures, tome 1 page 1364

♣  ♣  ♣

Liens externes

◊  Bibliographie : cliquez ici → St François de Sales, Docteur de l’Eglise (1567-1622)

 

◊ Créée en 1876, la Société de l’Esprit de Jésus prend rapidement le nom de Prêtres de saint   François de Sales, cliquez ici pour la suite… → Prêtres de Saint François de Sales

♦ ♦ ♦ ♦

Quelques écrits de  SAINT FRANCOIS DE SALES…

Le « Traité sur l’amour de Dieu«   est l’une des oeuvres majeures de Saint François de Sales. En 1615, François de Sales entrepris d’écrire ce livre qui est l’un de ses principaux écrits : il traite de la vie spirituelle

◊ TRAITÉ DE L’AMOUR DE DIEU, cliquez iciAMOUR DE DIEU  (Texte complet)

Saint François de Sales compose divers ouvrages de spiritualité pour les laïcs, dont la célèbre « Introduction à la vie dévote« , dédiée à Mme de Charmoisy.

Cliquez ici   livres_gratuits_de_saint_francois_de_sales  en cliquant ensuite sur le titre écrit en bleu que vous choisirez sur la page d’accueil, vous ouvrirez ce document. Une mine de renseignements précieux sur la spiritualité de saint François de Sales et sur son charisme.

Certains textes étant rédigés  en  français ancien(17ième siècle), voici un lien de correspondance « Français d’aujourd’hui et Français d’autrefois →glossaire du vocabulaire ancien

Saint François de Sales, évêque et docteur de l'Église -Mémoire dans Catéchèse lwf0004.vignette1
Michel Houyoux, diacre permanent

Publié dans Catéchèse, Enseignement, fêtes religieuses, Histoire, L'Église, Prières | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS