• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 18 février 2009

L’extraordinaire histoire du paralysé de Capharnaüm.(Mc 2, 1-12)

Posté par diaconos le 18 février 2009

Du Secteur Paroissial de Bruay, Pas -de -Calais (France)

 De l’Évangile de Marc au chapitre 2…

01  Jésus était de retour à Capharnaüm, et la nouvelle se répandit qu’il était à la maison.
02  Tant de monde s’y rassembla qu’il n’y avait plus de place, même devant la porte. Il leur annonçait la Parole.
03  Arrivent des gens qui lui amènent un paralysé, porté par quatre hommes.
04  Comme ils ne peuvent l’approcher à cause de la foule, ils découvrent le toit au-dessus de lui, font une ouverture, et descendent le brancard sur lequel était couché le paralysé.
05  Voyant leur foi, Jésus dit au paralysé : « Mon fils, tes péchés sont pardonnés. »
06  Or, il y avait dans l’assistance quelques scribes qui raisonnaient en eux-mêmes :
07  « Pourquoi cet homme parle-t-il ainsi ? Il blasphème. Qui donc peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ? »
08  Saisissant aussitôt dans son esprit les raisonnements qu’ils faisaient, Jésus leur dit : « Pourquoi tenir de tels raisonnements ?
09  Qu’est-ce qui est le plus facile ? de dire au paralysé : ‘Tes péchés sont pardonnés’, ou bien de dire : ‘Lève-toi, prends ton brancard et marche’ ?
10  Eh bien ! Pour que vous sachiez que le Fils de l’homme a le pouvoir de pardonner les péchés sur la terre,
11  je te l’ordonne, dit-il au paralysé : Lève-toi, prends ton brancard et rentre chez toi. »
12  L’homme se leva, prit aussitôt son brancard, et sortit devant tout le monde. Tous étaient stupéfaits et rendaient gloire à Dieu, en disant : « Nous n’avons jamais rien vu de pareil. »

Copyright AELF – 1980 – 2006 – Tous droits réservés.

→  Cette page d’évangile  nous raconte l’extraordinaire histoire du paralysé de Capharnaüm.

mc2112.gif

Explication de mots

  Bonjour les amis ! 

Aujourd’hui Jésus nous apporte une nouvelle manière de voir Dieu. Découvrons ensemble comment à notre tour nous pouvons ne plus être « paralysés », comment nous pouvons « pardonner » ou « percer le toit » qui nous sépare du bonheur.

 ◊  Être paralysé

Nous avons tous déjà vu des personnes paralysées dans leur corps par la maladie ou par un accident, comme il en est question dans le texte d’aujourd’hui. Ces personnes ont besoin d’aide pour certains mouvements, mais elles restent « libres », capables d’aimer, de décider de bien des choses… Il existe aussi d’autres manières d’être paralysé, non pas physiquement mais par exemple quand on se renferme sur soi-même, sans contact avec les autres. Ou au contraire, quand les autres nous enferment dans des préjugés et nous excluent en se moquant de nous. On peut également être paralysé par le mal et laisser le péché nous envahir, nous gouverner, nous pousser à agir en égoïste et nous éloigner de Dieu. Pour les gens de l’époque de Jésus, le péché et la maladie sont liés. Donc la guérison du paralysé est beaucoup plus que le simple geste d’un guérisseur, elle montre que Jésus « Fils de l’homme » pardonne et guérit au nom de Dieu son Père.

Pardonner

Le pardon permet un nouveau départ, pour une nouvelle vie, en laissant les péchés et les souffrances passées derrière soi. Voilà ce qui est illustré dans cet évangile. Avec ces paroles « tes péchés te sont pardonnés » Jésus remet le paralysé debout ; il l’encourage à se déplacer, à marcher à nouveau, pour prendre le chemin de la lumière vers Dieu.

Percer le toit

À l’époque de cet événement, Jésus commence à être connu, la foule le suit à travers la Galilée, les gens se pressent tellement autour de lui pour l’écouter qu’on ne peut plus bouger. Mais la Bonne Nouvelle qu’annonce Jésus, par ses paroles qui guérissent, relèvent et rendent libre, s’adresse à tous et ne peut-être arrêtée. Voilà pourquoi le toit de la maison où Jésus se trouve ne résiste pas, et que nous aussi nous sommes invités à lui ouvrir notre cœur afin qu’il nous guérisse de nos péchés et que nous puissions nous aussi nous lever et avancer sur le chemin de Dieu.

lwf0003web.gif

Le mot clé

Trouve le mot clé de l’évangile d’aujourd’hui (en couleur bleu) après avoir découvert ceux qui complètent les questions suivantes, et tu sauras grâce à quoi toi aussi tu peux, comme le paralysé, changer de vie.

1. Tes ………te sont pardonnés.
2. Lève toi et ……………… .
3. Jésus leur disait la ………. de Dieu.
4. Je te l’……………. dit Jésus.
5. Tous rendaient ……………….. à Dieu.
6. Tant de ……………………..était là.

Découvrez le secteur pastoral de Bruay, cliquez sur ce lien    Secteur Paroissial de Bruay 

À voir aussi dans la colonne de gauche de cette page…   découvre l’Évangile avec Théo et Claire

Merci au Secteur Paroissial de Bruay pour cet article.
Salutations amicales et fraternelles en Christ.

Publié dans Accueil sur mon blog, Catéchèse, DESSINS ET BIBLE, Page jeunesse | 1 Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS