Fête du Saint Sacrement (Fête-Dieu)

Posté par diaconos le 6 juin 2009

 

C’est par le sang de la Croix que nous avons été sauvés. Il est le signe de la nouvelle alliance qui nous réconcilie avec Dieu. Que ce sang versé pour nous vivifie notre amour.

saintsacrement2.jpg

La liturgie de la messe permet de centrer notre attention sur le don du Christ qui se donne lui-même en nourriture pour le salut et le bonheur de tous. Le pain rompu signifie le corps de Jésus, le Christ, livré pour le salut du monde. En donnant son sang, c’est à dire  sa vie pour la multitude, Jésus opère la libération définitive. Les manifestations populaires de la Fête-Dieu ne doivent pas nous faire oublier l’essentiel de ce que nous célébrons : l’Eucharistie, mémorial de cet unique sacrifice du Christ.

Lien externe

◊ Historique de la fête du Saint Sacrement, cliquez ici → La Fête – Dieu

lwf0003web.gif

La première messe

L’institution de l’Eucharistie, sacrement de la nouvelle Alliance

→ Extrait de l’évangile de Marc au chapitre quatorze

12  Le premier jour de la fête des pains sans levain, où l’on immolait l’agneau pascal, les disciples de Jésus lui disent : « Où veux-tu que nous allions faire les préparatifs pour ton repas pascal ? »
13  Il envoie deux disciples : « Allez à la ville ; vous y rencontrerez un homme portant une cruche d’eau. Suivez-le.
14  Et là où il entrera, dites au propriétaire : ‘Le maître te fait dire : Où est la salle où je pourrai manger la Pâque avec mes disciples ?’
15  Il vous montrera, à l’étage, une grande pièce toute prête pour un repas. Faites-y pour nous les préparatifs. »
16  Les disciples partirent, allèrent en ville ; tout se passa comme Jésus le leur avait dit ; et ils préparèrent la Pâque.
22  Pendant le repas, Jésus prit du pain, prononça la bénédiction, le rompit, et le leur donna, en disant : « Prenez, ceci est mon corps. »
23  Puis, prenant une coupe et rendant grâce, il la leur donna, et ils en burent tous.
24  Et il leur dit : « Ceci est mon sang, le sang de l’Alliance, répandu pour la multitude.
25  Amen, je vous le dis : je ne boirai plus du fruit de la vigne, jusqu’à ce jour où je boirai un vin nouveau dans le royaume de Dieu. »
26  Après avoir chanté les psaumes, ils partirent pour le mont des Oliviers.

Copyright AELF – 1980 – 2006 – Tous droits réservés

lwf0003web.gif

Sachant que l’heure était venue de partir de ce monde pour retourner à son Père, au cours du dernier repas avec ses apôtres, Jésus leur lava les pieds  et leur donna le commandement de l’amour. Pour leur laisser un gage de cet amour, pour ne jamais s’éloigner des siens et pour les rendre participants de sa Pâque, Jésus institua l’Eucharistie comme mémorial de sa mort et de sa résurrection.

L'institution de l'Eucharistie

« Pendant le repas, Jésus prend du pain, le rompt et le distribue en disant : Ceci est mon corps. Il leur donne une coupe, dont ils boivent tous, et il leur dit : Ceci est mon sang, le sang de l’alliance, répandu pour tous. » (Mc 14, 22-24)

C’est là la première Eucharistie. Ensuite Jésus ordonna à ses apôtres de le célébrer jusqu’à la fin du monde : « Vous ferez cela, en mémoire de moi » (Lc 22, 19) – Ce commandement de Jésus de répéter ses gestes et ses paroles ne demande pas seulement de se souvenir de lui et de ce qu’il a fait. Il vise la célébration liturgique (la messe), par les apôtres et leurs successeurs (prêtres), du mémorial du Christ, de sa vie,de sa mort, de sa résurrection et de son intercession auprès du Père (Le Christ est notre médiateur).

Dès le commencement l’Église a été fidèle à  c e commandement (Ac 2, 42-46) C’était surtout le premier jour de la semaine (le dimanche, le jour de la résurrection du Christ) que les chrétiens se réunissaient pour rompre le pain : «   Le premier jour de la semaine, nous étions rassemblés pour rompre le pain » (Ac 20, 7a). l'Eucharistie, le sacrement de l'amour

Depuis ce temps là la célébration de l’Eucharistie s’est perpétuée, de sorte qu’aujourd’hui nous la rencontrons partout dans l’Église, avec la même structure fondamentale. Elle demeure le centre de la vie de l’Église.

Les évangélistes Matthieu, Marc et Luc ainsi que l’apôtre Paul nous ont transmis le récit de l’institution de l’Eucharistie. Quant à Jean, dans son évangile, il rapporte les paroles de Jésus dans la synagogue de Capharnaüm, paroles qui préparent l’institution de l’Eucharistie : « Le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. Moi, Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura plus jamais faim ; celui qui croit en moi n’aura plus jamais soif. » (Jn 6, 33.35)

  Source de l’image :  www.catecatho.com/communion/priere.htm

Jésus a choisi le temps de la  Pâque  pour accomplir ce qu’il avait annoncé à Capharnaüm : donner à ses disciples son corps et son sang. Et en célébrant la dernière Cène avec ses apôtres au cours du repas pascal, Jésus a donné son sens définitif à la pâques juive.

lwf0003web.gif

Liens externes

◊ La messe  et le mouvement de la célébration, cliquez ici →  La célébration liturgique de l’eucharistie

◊ La communion, le sacrement de l’Eucharistie, cliquez ici →    La communion

Bible et enfants : « Pendant le repas, Jésus prit du pain, prononça la bénédiction, le rompit, et le leur donna, en disant : « Prenez, ceci est mon corps. » » (Mc 14, 22).

Prenez, ceci est mon corps (Mc 14, 22)
Catéchèse : Formation chrétienne, cliquez ici → Dernière Cène

◊ ◊ ◊ ◊

Pour les jeunes…

Aimes-tu dessiner ?

  • Clique sur le dessin pour le voir plus grand, l’imprimer et le colorier.

  • Souhaites-tu montrer ton dessin dans la rubrique “Page jeunesse”, et y faire figurer ta photo, signaler ton âge et ta localité ? Il te suffit de me les faire parvenir par courrier à l’adresse suivante : Diacre Michel Houyoux, 225 rue de la Station – B 5621  Morialmé (Belgique) ou par e mail en “document attaché” à l’adresse : “michel.houyoux@outlook.fr

  • Fais-toi aider par un membre de ta famille si tu n’en sors pas. Tu peux y mentionner ton prénom, ton âge, ta localité (pays ?) et aussi un petit commentaire en rapport avec le thème proposé. Avec un peu d’imagination, tu peux réaliser de jolis dessins. Pour voir les dessins en plus grand, clique deux fois dessus.

  • Aimerais-tu colorier d’autres dessins bibliques ? Dans la colonne de droite, sous le titre “Catégories”, clique sur le titre “Dessins et Bible” et choisis ceux que tu aimes colorier.

Diacre Michel.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS