• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 21 juin 2009

A.D.A.L. : 14ième dimanche du temps ordinaire, année B

Posté par diaconos le 21 juin 2009

14ième dimanche du temps ordinaire, année B

Assemblée dominicale animée par des laïcs

Lectures bibliques pour l’office, cliquez ici → Éz 2, 2-5  ; Psaume 122  ; 2 C0 12, 7-10 ;   Mc 6, 1-6

Chant d’entrée  votre sélection.

Animateur de la célébration : Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit.

    Tous : Amen

Animateur de la célébration :La grâce de Jésus notre Seigneur, l’amour de Dieu le Père et la communion de  l’Esprit Saint soient toujours avec vous.

Tous : Et avec votre esprit. 

Animateur de la célébration : Il n’est pas toujours facile de vivre en chrétien dans notre milieu de vie souvent hostile ou indifférent  aux choses de la foi. Tel est notre sort de disciple, à la suite de Jésus qui n’a pas été épargné dans son propre pays. Nous voici rassemblés en Église et appelés par le Christ à témoigner de notre foi. Jésus nous confie cette mission et nous donne la force de l’accomplir.

PRÉPARATION PÉNITENTIELLE

Animateur de la célébration :  Devant la grandeur de Dieu, nous nous sentons petits et indignes de sa confiance et de la mission à laquelle il nous appelle. Alors c’est encore lui qui rassure et nous donne le secret de la réussite. IL nous faut nous ouvrir à lui, au don de sa grâce et de son amour.

Lecteur ou lectrice

  • Seigneur Jésus, venu partager notre faiblesse pour nous faire partager ta force, prends pitié de nous.

          Chant : Seigneur prend pitié ou Kyrie…

  • Ô Christ, prophète rejeté, témoin de la présence de Dieu malgré nos rébellions, prends pitié de nous.

Chant : Ô Christ, prend pitié

  • Seigneur Jésus, secours de ceux et de celles qui croient en toi, prends pitié de nous.

         Chant : Seigneur prend pitié ou Kyrie…

Animateur de la célébration :Que Dieu tout-puissant nous pardonne d’avoir laissé le mal entrer dans nos cœurs, qu’il nous relève et nous conduise à la vie éternelle.

Tous : AMEN !

Gloire à Dieu (Chant de louange)

Animateur de la célébration : Prions le Seigneur : Dieu qui as relevé le monde par les abaissements de ton Fils, donne à tes fidèles une joie sainte : tu les as tirés de l’esclavage du péché ; fais-leur connaître le bonheur impérissable. Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec toi et le Saint Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.

Tous : Amen

Liturgie de la Parole

Première lecture par……………………………………….  (Ez 2, 2-5)

Introduction : La première lecture est tirée du livre d’Ézéchiel au chapitre deux. Comme tout récit de vocation, celui de la vocation du prophète Ézéchiel témoigne de cette confiance inouïe du Seigneur envers les personnes : Dieu se choisit des médiateurs qui parleront en son nom. En  disant : « C’est toi que je choisis, oui, c’est toi que j’envoie », Dieu fait totalement confiance à l’homme. Écoutons le témoignage d’Ézéchiel…

Animateur de la célébration :Nous rencontrons maintenant le psaume 122, qui est un bel exemple de la spiritualité des pauvres de Dieu, rassasiés du mépris des orgueilleux, c’est-à-dire des
moqueries des grands de ce monde dépourvus de foi et d’amour. Le psalmiste lève vers Dieu un regard confiant et soumis. Ces yeux implorants qui disent « Assez ! », c’est la prière du prophète contesté, c’est celle du Christ rejeté, c’est la prière de nos découragements.

Le psaume 122 (chant par la chorale)                                     

Psaume 122

Deuxième lecture par……………………………………………                   (2 Co 8, 7…15).

Introduction :  Dans la deuxième lecture, tirée de la deuxième lettre de saint Paul aux Corinthiens, l’apôtre Paul, en conflit avec certains de ses auditeurs, s’est justifié en racontant sa vie et en y montrant qu’elle fut l’action de Dieu en lui, surtout dans les moments difficiles et les échecs de sa mission.

Acclamation par la chorale.                          

L’animateur de la célébration dit alors :  “De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Marc “

Cette personne lit ensuite l’Évangile du jour  à  Mc 6, 1-6

! Si c’est une personne laïque qui proclame l’Évangile, elle omet la salutation initiale et aussi l’acclamation finale.

Homélie par ……………………………..

Texte proposé, cliquez ici →  Lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort. (2Co 12, 10b)

Credo chanté ou récité

Prière universelle introduite par…. 

Il n’est pas facile de suivre le Christ et d’annoncer l’Évangile… Demandons au Seigneur lui-même de soutenir ses ouvriers.

Refrain

Prière universelle

 

Lecteur 

  • Des prêtres et des évêques ont aujourd’hui un ministère difficile et lourd. Soutiens-les par ta grâce, Seigneur, nous t’en prions

  • Des jeunes, appelés par l’Église, hésitent à répondre et à s’engager. Qu’0ils soient aidés dans ce discernement, Seigneur, nous t’en prions.

  • Certains, en raison de leur choix de vie, sont signe de contradiction. Pour qu’ils demeurent forts et confiants, Seigneur, nous t’en prions.

  • En Église, tout don de Dieu est grâce. Pour que nous pratiquions le service, et non pas le pouvoir, Seigneur, nous t’en prions.

Animateur de la célébration : 

Prions le Seigneur : « Entends aussi, Seigneur, la prière que chacun de nous t’adresse pour toutes les personnes à qui nous pensons, et qui ont tant besoin de se savoir aimées Donne-leur ta grâce, puisque tu es notre Sauveur pour les siècles des siècles.

Action de grâce et le Notre Père

Animateur de la célébration :
Frères et sœurs, en ce dimanche le Christ ressuscité se tient au milieu de nous et c’est lui qui inspire notre prière rendons–lui grâce pour son amour et pour sa grâce.

Chant en l’honneur de Dieu

 

Suggestion : Que tes œuvres sont belles (A 219) ;  Peuple de prêtres (C 49) ; Terre entière (I 33) ; Peuple de Dieu, marche joyeux ; Chantons à Dieu ce chant nouveau (L 211)  Peuple, criez de joie (M 27) ou un autre chant de votre répertoire.

Prière de louange ( Lecteur ou lectrice)

  • Il est vraiment juste et bon de te bénir, Père, car tu prends patience avec nous. Tu convertis sans cesse notre cœur, tu déploies la grâce du Christ dans notre faiblesse. (Refrain ci-dessous)

Prière de louange

  • Il est vraiment juste et bon de te bénir, Père, pour Jésus notre Sauveur, car il est passé parmi nous, fraternel et proche. Il était charpentier, le fils de Marie, et nous reconnaissons en lui le prophète de Dieu, sa Parole vivante. (Refrain)
  • Il est vraiment juste et bon de te bénir, Père, pour l’Esprit Saint, le souffle d’en haut. C’est lui qui nous découvre la miséricorde et qui nous fait aimer l’Évangile. (Refrain)

Animateur de la célébration :
Oui, Père, il est vraiment juste et bon de te bénir, et de chanter ensemble la prière que ton Fils nous a enseignée…  → Notre Père qui est aux cieux… (Chanté ou récité)

L’animateur de la célébration introduit le signe de paix : Soyons unis les uns aux autres dans le Christ et partageons la paix qui vient de lui !

La personne qui a été désignée va après  le geste de paix au tabernacle chercher le pain consacré et il l’apporte sur l’autel. Elle s’incline ensuite profondément ou fait une génuflexion.

→ Il est bon de prévoir à ce moment un temps de recueillement qu’on introduira ainsi :

Recueillons-nous dans le silence. Préparons-nous à accueillir le corps du Christ ; qu’il nous rassemble aussi en un seul corps !

Animateur de la célébration :
Le Christ Jésus nous a livré son corps et chaque messe en fait mémoire. Aujourd’hui, en attente d’une célébration eucharistique, recevons dans la foi le corps du Christ, l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

Heureux les invités au Repas du Seigneur ! … “Saisi de pitié” pour les pécheurs que nous sommes, il est allé jusqu’au bout de l’amour : Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

Tous : Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, mais, dis seulement une parole et je serai guéri.

Chant pour la communion : selon votre répertoire.

Distribution de la communion en disant : « Le corps du Christ »

Prière de conclusion présentée par…………………

 Prions le Seigneur. Comblés d’un si grand bien, nous te supplions, Seigneur : fia que nous en retirions des fruits pour notre salut et donne-nous d’ouvrir notre cœur à la puissance du Christ, car il est avec nous maintenant et pour les siècles des siècles.

Tous : Amen !

Après la prière de conclusion, l’animateur de la célébration ajoute…

Partons pleins d’espérance : Si nous marchons avec le Christ, rien ne peut briser notre élan. Si nous rencontrons la méchanceté, nous triompherons du mal par le bien.

  (Pas de bénédiction à donner ici !) Que Dieu tout-puissant nous bénisse : le Père, le Fils, et le Saint Esprit. Amen ! (Chaque fidèle fait le signe de la croix)

Demandant à Dieu de bénir ceux qui nous ont fait du mal. Allons, dans la paix du Christ !

Tous : nous rendons grâce à Dieu.

Ce texte tient compte des  directives  des évêques des diocèses francophones de notre pays pour les liturgies de la Parole animées par des laïcs (guide liturgique pour les assemblées dominicales   animées par des laïcs aux éditions C.I.P.L. 40, rue  des Prémontrés B 4000 Liège).  

lwf0004.gif Michel Houyoux, diacre permanent

Publié dans A.D.A.L., Homélies, Liturgie, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS