L’homme comblé ne dure pas. (Psaume 49)

Posté par diaconos le 2 septembre 2009

PSAUME 49  : Le néant des richesses

2L'homme comblé ne dure pas. (Psaume 49) dans Histoire du Salut blancÉcoutez ceci, tous les peuples, entendez bien, habitants de l’univers,
3blanc dans Méditationgens illustres, gens obscurs, riches et pauvres, tous ensemble.

4blanc dans PsaumesMa bouche dira des paroles de sagesse, les propos clairvoyants de mon coeur ;
5blancl’oreille attentive aux proverbes, j’exposerai sur la cithare mon énigme.

6blancPourquoi craindre aux jours de malheur ces fourbes qui me talonnent pour m’encercler,
7blancceux qui s’appuient sur leur fortune et se vantent de leurs grandes richesses ?

8blancNul ne peut racheter son frère, ni payer à Dieu sa rançon :
9blancaussi cher qu’il puisse payer, toute vie doit finir.

10blancPeut-on vivre indéfiniment sans jamais voir la fosse ?
11blancVous voyez les sages mourir : comme le fou et l’insensé ils périssent, laissant à d’autres leur fortune.

12blancIls croyaient leur maison éternelle, leur demeure établie pour les siècles ;
blancsur des terres ils avaient mis leur nom.

R/ 13blancL’homme comblé ne dure pas : il ressemble au bétail qu’on abat.
14blancTel est le destin des insensés et l’avenir de qui aime les entendre :
15blanctroupeau parqué pour les enfers et que la mort mène paître.

blancA l’aurore, ils feront place au juste ; dans la mort, s’effaceront leurs visages : pour eux, plus de palais !
16blancMais Dieu rachètera ma vie aux griffes de la mort : c’est lui qui me prendra.

17blancNe crains pas l’homme qui s’enrichit, qui accroît le luxe de sa maison :
18blancaux enfers il n’emporte rien ; sa gloire ne descend pas avec lui.

19blancDe son vivant, il s’est béni lui-même : « On t’applaudit car tout va bien pour toi ! »
20blancMais il rejoint la lignée de ses ancêtres qui ne verront jamais plus la lumière.

R/ 21blancL’homme comblé qui n’est pas clairvoyant ressemble au bétail qu’on abat. 

Copyright AELF – 1980 – 2006 – Tous droits réservés

 

Ce psaume est un poème de sagesse qui traite du problème de la rétribution. Il débute par un prélude solennel qui est rédigé dans le style des écrits de sagesse. Il s’adresse à tous les hommes  et les invite à écouter (versets 2 à 5). L’antienne du verset 13, reprise au verset 21, divise le psaume en deux parties (versets 6 à  12 et versets 14 à 20). La destruction du méchant est la pensée dominante du psaume, auquel elle fournit un lugubre refrain (versets 13 et 21). La foi à la délivrance du juste apparaît, sur ce fond sombre, comme un éclair rapide (verset 16).

  • Première partie  (v6-v12) : elle se divise en deux sections.
    1. L’illusion de la richesse, c’est de croire qu’elle peut exempter de la mort (v6 à v9). Personne ne peut racheter son frère ni se racheter soi-même (v8). (1) Le verbe « racheter »compte parmi les termes les plus importants du psaume. On le trouve quatre fois (v8a, v8b, v9 et v16)

    2. La voracité du shéol(v10 à v12). Ici, le psalmiste se fait l’écho des moralistes.(2)

(1) Il s’agit du rachat qui préserverait du Schéol, ainsi que l’explique le verset 10.

(2) Le shéol est un terme hébraïque intraduisible, désignant le « séjour des morts », la « tombe commune de l’humanité », le puits, sans vraiment pouvoir statuer s’il s’agit ou non d’un au-delà. La Bible hébraïque le décrit comme une place sans confort, où tous, juste et criminel, roi et esclave, pieux et impies se retrouvent après leur mort pour y demeurer dans le silence et redevenir poussière.

  • Deuxième partie (v14-v20) : elle se divise en deux sections
  1. La voracité du shéol (v14 à v16) : les riches et leurs semblables, comme un troupeau, s’en vont au shéol guidés par la Mort. Le verset 16 est le plus important de ce poème : si l’homme ne peut racheter son frère, Dieu peut racheter son serviteur. C’est la foi à la résurrection clairement exprimée dans ce verset 16 : tandis que le méchant est livré sans espoir au Schéol, que toutes les richesses de la terre et tous les efforts des hommes ne sauraient l’en racheter, le croyant sait que Dieu le fera sortir même de la mort.

  2. L’illusion de la richesse (v17 à v20) : le thème principal est l’illusion de la richesse. La mort est l’ennemie des biens matériels

◊ ◊ ◊

Liens externes

♦ Méditation sur le psaume 49, cliquez ici → Psaume 49

♦ Méditation sur le Psaume 49 : cliquez ici →  L’abondance, à quoi bon ?

♦ Une méditation réaliste sur la mort : cliquez ici → L’illusion de pouvoir acheter la Mort

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS