• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 9 septembre 2009

« Celui qui n’est pas contre nous est pour nous. » (Mc 9, 40)

Posté par diaconos le 9 septembre 2009

Homélie pour le 26ième dimanche du temps ordinaire, année B

Celui qui n’est pas contre nous est pour nous.

Textes bibliques : cliquez ici →  Nb 11, 25-29  ;  Psaume 18Jc 5, 1-6  ; Mc 9, 38-43

Dans cet extrait de l’évangile de Marc, Jésus fait preuve, ici, d’une immense tolérance et nous invite à la pratiquer…

♥ 

Jean, le disciple que Jésus aimait, lui dit : « Maître, nous avons vu quelqu’un chasser des esprits mauvais en ton nom ; nous avons voulu l’en empêcher, car il n’est pas disciple avec nous » (Mc 9, 38). Voilà un petit évènement qui provoque une réaction chez les disciples de Jésus. Évènement assez fréquent à cette époque : Juifs et Païens chassaient les démons, comme les marabouts d’aujourd’hui, par des pratiques magiques très répandues.

La question de Jean sur les exorcismes miraculeux reste, pour nous d’une extrême actualité. Dans notre monde, il existe des exorcistes, qui chassent les forces mauvaises,  les démons de notre époque. Par exemple le manque de sens moral, le mépris de la vie…

Face à ces démons, nous connaissons, par nos journaux,  la T.V. et le Net, les adresses d’exorcistes et  voyants de toutes sortes, le numéro de téléphone de leurs officines,   pour prendre un rendez-vous : « J’amène le bien sur votre vie, voyances sérieuses, téléphonez au… » – « Donnez-moi votre prénom et votre date de naissance, et je vous offrirai… » Désenvoûtement, traitement des  maladies spirituelles, protection à vie   , téléphonez au… »

Ce passage de l’Évangile selon Marc traite de l’une des questions les plus brûlantes de notre époque : l’exorcisme.

La grâce salvatrice du Christ, n’agirait-elle que pour ceux et celles qui font partie de l’Église ?

Quelle est la réponse de Jésus à ce sujet ?

À la question de Jean, Jésus répondit :  » Ne l’empêchez pas, car celui qui fait un miracle en mon nom ne peut pas, aussitôt après, mal parler de moi »  ;  celui qui n’est pas contre nous est pour nous. »  (Mc 9, 39-40)

La tolérance pour Jésus, c’est d’abord le refus des monopoles. Le groupe des disciples n’est donc pas le seul dépositaire de l´Esprit Saint.

Moïse avait, bien avant ces paroles de Jésus, souhaité que ce don de l’Esprit soit répandu sur tous : « Ah ! Si le Seigneur pouvait mettre son Esprit sur eux, pour faire de tout son peuple un peuple de prophètes. » (deuxième lecture : Nb 11, 29b) 

L’Esprit Saint souffle où il veut ; il n’est lié par aucun rite et il agit en dehors de nos structures.

Donne-nous, Seigneur, cet Esprit qui souffle d’un bout du monde à l’autre, et qui fait craquer notre esprit de chapelle et de clan !

Que dans notre village et dans notre communauté paroissiale, nous fassions progresser l’estime, le respect et la concorde, dans le respect de toutes les diversités.

Bien qu’il ait une grande largeur de vues, Jésus s’indigne qu’on puisse laisser faire n’importe quoi, qu’on puisse, sciemment, entraîner quelqu’un au mal !

« Celui qui entraînera la chute d’un seul de ces petits qui croient en moi, mieux vaudrait pour lui qu’on lui attache au cou une de ces meules que tournent les ânes, et qu’on le jette à la mer. » (Mc 9, 42).

Autant la douceur et la tolérance de Jésus pour les personnes éloignées de la foi nous interpellent, autant nous sommes choqués devant sa rigueur  envers le péché qui peut détruire la vie spirituelle : « Si ton pied t’entraîne au péché, coupe-le. Il vaut mieux entrer estropié dans la vie éternelle que d’être jeté avec ses deux pieds dans la géhenne. » (Mc 9, 45)

Si ces paroles de Jésus nous heurtent, c’est parce qu’il veut nous secouer et surtout nous faire réaliser la gravité du péché dont nous nous accommodons facilement, ne fut-ce qu’en pensant que Dieu est tellement bon qu’il pardonne tout.

En conclusion de cette réflexion, posons-nous la question : « Qu’est-ce que je fais des dons que Dieu m’a donnés ? » Osons nous compromettre totalement pour témoigner du Christ.

Amen.

 lwf0004.gif Michel Houyoux, diacre permanent

Publié dans Homélies, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS