• Accueil
  • > Archives pour novembre 2009

Baptême du Seigneur (Lc 3, 15-22)

Posté par diaconos le 30 novembre 2009

Lectures liturgiques du jour :               Is 42, 1-7 ; Psaume 28 ; Ac 10, 34-38 ; Lc 3, 15-22

Baptême du Seigneur

« Consolez, consolez mon peuple, dit votre Dieu. Parlez au cœur de Jérusalem »  Consolez ce peuple, c’est l’assurer qu’il n’est pas abandonné par Dieu, c’est lui révéler la tendresse de Dieu qui porte sur son cœur ses enfants comme un berger le fait pour ses agneaux fragiles !  (Première lecture). Consoler, c’est être avec celui qui est seul : Savons-nous être ainsi proche et ami du pauvre, du vieillard, du malade abandonné ? Savons-nous épauler, pour affronté les difficultés de l’existence, celui que la vie a meurtri, l’enfant handicapé ou en retard scolaire ?

« Comme le peuple était dans l’attente, et que tous se demandaient en leur cœur si Jean n’était peut-être pas le Christ, il leur dit à tous : «Moi, je vous baptise dans l’eau, mais voici venir celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses chaussures. Lui vous baptisera dans l’Esprit saint et le feu.» ( Lc 3, 15)

Nous trouvons dans l’Évangile de Luc, cette scène vraiment exceptionnelle de la vie   de Jésus : il vient se faire baptiser par Jean-Baptiste. Il  y a un sens à découvrir dans son baptême : Jésus n’a pas besoin de baptême car il est sans péché, il est saint et pur par ce qu’étant  le Fils de Dieu.

Le fait important à considérer dans cet épisode de sa vie est sa rencontre avec Jean, le Baptiste !

« Tous se demandaient en leur cœur si Jean n’était peut-être pas le Christ » Pourquoi se posaient-ils cette question ?

Jean faisait ce que seul le Christ peut faire : baptiser! La personne qui a été baptisée peut recevoir la rémission de tous ses péchés. Or, Dieu seul peut remettre les péchés, par conséquent, le baptême est réservé au Christ, et à lui seul. C’est pourquoi, sous l’action  de l’Esprit Saint, les gens se demandaient si celui qu’il voyait en train de baptiser n’était peut-être pas le Christ, celui que Dieu envoie en son nom pour annoncer la Bonne Nouvelle du Salut !

« Tout le peuple se faisait baptiser, Jésus le fit aussi »

Jésus, jusqu’ici, agit comme tout le monde ; comme tout le monde, il est venu se faire baptiser. La mission de Jésus qui commencera après ce baptême est pour tous par ce que le Salut est offert par Dieu à tous !

« Et pendant qu’il priait, le ciel s’entrouvrit … »

Le premier acte de la vie publique de Jésus, c’est de prier ! C’est pendant cette prière qu’il reçu l’Esprit Saint. Prier, c’est donc faire place à l’Esprit Saint ; c’est créer les conditions de sa venue. Est-ce que je prie à cette intention là ?

Qu’elle est la place de la prière dans ma vie, à l’exemple de Jésus qui priait ?

Prions avec persévérance, Dieu qui nous aime et qui veut nous combler. Prier avec foi, c’est d’abord se laisser envahir par Dieu, rechercher sa volonté, s’accorder à son projet sur nous, pour nous laisser transformer par lui. Est-ce ainsi que nous prions ?

Aussitôt que le Christ fut baptisé par Jean, le ciel s’ouvrit et l’Esprit Saint se manifesta corporellement en descendant sur Lui ! Le Père révéla alors sa présence en disant ouvertement : «Tu es mon Fils bien-aimé, sur toi je porte mon affection.»

Quel Mystère ! C’est celui de notre baptême ! Le Père nous aime dans son Fils bien-aimé, par la puissance de l’Esprit ! A nous maintenant de répondre fidèlement à cet amour jusqu’à la fin de notre vie ! L’Amour de Dieu est tout puissant : laissons-nous attirer par lui ! Ne résistons pas à la force qui est en nous par le sacrement de notre baptême !

Allons vers Jésus ! Répondons à son amour en le recevant dignement dans l’Eucharistie ! Demandons à Marie de nous aider sur ce chemin parfois difficile de la vie en Dieu.

Amen.

 lwf0004.gif Michel Houyoux, diacre permanent                                                                     

Publié dans Homélies, Temps de Noël | Pas de Commentaire »

IL VOUS BAPTISERA DANS L’ESPRIT SAINT (Lc 3, 16b)

Posté par diaconos le 29 novembre 2009

Du site Idées- Caté (France)

3ème dimanche de l’Avent.

De l’évangile de Jésus Christ selon Luc, au chapitre trois

10 Les foules lui demandaient : « Que devons-nous faire ? »

11 Jean leur répondait : « Celui qui a deux vêtements, qu’il partage avec celui qui n’en a pas ; et celui qui a de quoi manger, qu’il fasse de même ! »

12 Des publicains (collecteurs d’impôts) vinrent aussi se faire baptiser et lui dirent : « Maître, que devons-nous faire ? »

13 Il leur répondit : « N’exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. »

14 A leur tour, des soldats lui demandaient : « Et nous, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « Ne faites ni violence ni tort à personne ; et contentez-vous de votre solde. »

15 Or, le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n’était pas le Messie.

16 Jean s’adressa alors à tous : « Moi, je vous baptise avec de l’eau ; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de défaire la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et dans le feu.

17 Il tient à la main la pelle à vanner pour nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier ; quant à la paille, il la brûlera dans un feu qui ne s’éteint pas. »

18 Par ces exhortations et bien d’autres encore, il annonçait au peuple la Bonne Nouvelle.

Feuille dominicale pour le troisième dimanche de l’Avent

Conception : Marie-Noëlle SIMONET (Meuse 55).

Images de Jean-François KIEFFER : diacre du diocèse de verdun.

lwf0003web.gif

Jean baptise les gens dans l’eau.

Il les invite à se convertir:

« Celui qui a deux vêtements, qu’il partage

avec celui qui n’en a pas!

Et celui qui a de quoi manger, qu’il fasse de même ! »

IL VOUS BAPTISERA DANS L'ESPRIT SAINT (Lc 3, 16b) dans Accueil sur mon blog veillez15

Jean les invite aussi à se réjouir :


« Il vient, Celui qui vous baptisera dans l’Esprit Saint!

PAR CE RÉCIT, JEAN APPORTE AUX HOMMES UNE

BONNE NOUVELLE:


Chacun où il est peut rendre le monde plus juste

et apporter la paix.

Jésus vient nous aider.

veillez16 dans Catéchèse

Une image et une prière pour méditer…

veillez17 dans DESSINS ET BIBLEveillez17 dans Prières
veillez17 dans Temps de l'Avent
veillez17

Et moi, Jésus, que dois-je faire?
A quoi m’appelles-tu pour préparer ce Noël?

Je crois que j’ai une petite idée…
Simplement, ouvrir mes yeux tout grands,
Et regarder autour de moi…
Alors, je verrai de quoi les autres ont besoin:

Aller m’asseoir à côté de celui qui est seul dans la cour,
Jouer avec celle que l’on met de côté,
Partager mon goûter avec celui qui n’a rien,
Donner une petite joie à celui qui pleure,
Aller visiter ma grand-mère et lui chanter la chanson qu’elle aime…

Jésus, toi tu savais regarder,
Tu comprenais de quoi chacun avait besoin.
Apprends-moi à ouvrir mes yeux!
Apprends-moi à donner de la joie!
Apprends-moi à apporter la paix!

Tu es venu sur la terre comme un tout petit bébé.
Tu es venu pour nous donner ton Esprit.
Quel beau et grand cadeau!
Sans toi, nous ne savons pas bien être heureux, ni vivre dans la paix!
Donne-moi de croire en toi.
Donne-moi de savoir te dire merci!
Amen

Source : cliquez ici →  Célébrations

◊  ◊  ◊

♥ Découvrez la richesse du site Idées-Caté en cliquant sur le titre ci-dessous …

→  Idées-Caté : plein d’idées pour le caté, la catéchèse, le catéchisme

À voir aussi dans la colonne de gauche de cette page…   catéchèse  (lien permanent)

Merci à Guillemette (catéchiste en Bretagne – Diocèse de saint Brieuc)  et à toute son équipe pour cet article.
Salutations amicales et fraternelles en Christ.

 lwf0004.gif Michel Houyoux, diacre permanent

Publié dans Accueil sur mon blog, Catéchèse, DESSINS ET BIBLE, Prières, Temps de l'Avent | Pas de Commentaire »

La lumière viendra d’un roi, ami des malheureux (psaume 72)

Posté par diaconos le 29 novembre 2009

L’enseignement du psaume 72 (Psaume de Salomon) (1)

01 Dieu, donne au roi tes pouvoirs, à ce fils de roi ta justice.

02 Qu’il gouverne ton peuple avec justice, qu’il fasse droit aux malheureux !

03 Montagnes, portez au peuple la paix, collines, portez-lui la justice !

04 Qu’il fasse droit aux malheureux de son peuple, qu’il sauve les pauvres gens, qu’il écrase l’oppresseur !

05 Qu’il dure sous le soleil et la lune de génération en génération !

06 Qu’il descende comme la pluie sur les regains, une pluie qui pénètre la terre.

07 En ces jours-là, fleurira la justice, grande paix jusqu’à la fin des lunes !

08 Qu’il domine de la mer à la mer, et du Fleuve jusqu’au bout de la terre !

09 Des peuplades s’inclineront devant lui, ses ennemis lècheront la poussière.

10 Les rois de Tarsis et des Iles apporteront des présents. Les rois de Saba et de Seba feront leur offrande.

11 Tous les rois se prosterneront devant lui, tous les pays le serviront.

12 Il délivrera le pauvre qui appelle et le malheureux sans recours.

13 Il aura souci du faible et du pauvre, du pauvre dont il sauve la vie.

14 Il les rachète à l’oppression, à la violence ; leur sang est d’un grand prix à ses yeux.

15 Qu’il vive ! On lui donnera l’or de Saba. * On priera sans relâche pour lui ; tous les jours, on le bénira.

16 Que la terre jusqu’au sommet des montagnes soit un champ de blé : et ses épis onduleront comme la forêt du Liban ! Que la ville devienne florissante comme l’herbe sur la terre !

17 Que son nom dure toujours ; sous le soleil, que subsiste son nom ! En lui, que soient bénies toutes les familles de la terre ; que tous les pays le disent bienheureux !

18 Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël, lui seul fait des merveilles !

19 Béni soit à jamais son nom glorieux, toute la terre soit remplie de sa gloire ! Amen ! Amen !

Copyright AELF – Paris – 1980 – Tous droits réservés”. 

◊  ◊  ◊

 (1) Le titre attribue ce psaume à Salomon tout d’abord parce que le nom  de Salomon est synonyme de splendeur, de richesse, de sagesse. Il fait partie des psaumes dits « Royaux ». Il y en a huit dans le psautier (Ps 2 ; Ps 20 ;  Ps 21 ; Ps 45 ; Ps 72 ;  Ps 101 : Ps 110 et Ps 144).

Dans cette prière, destinée  à être adressée à Dieu par le peuple, en faveur de ses rois, se dessine devant nous l’image du roi idéal, tel qu’Israël pouvait l’attendre, ensuite des promesses faites à David  : le monarque est appelé roi et fils de roi (verset 1) pour montrer qu’il appartient à la dynastie issue de David (2 S, 7)

L’espérance du psalmiste apparaît clairement dans les versets suivants.

C’est un roi juste : il gouverne son peuple avec justice (verset 2a). Son influence sera éternellement bénie (versets 5 à 7) et son empire s’étendra jusqu’aux limites  du monde alors connu : de la mer à la mer (verset 8a), c’est à dire, de la Mer Rouge jusqu’à la Méditerranée et du fleuve (Euphrate) jusqu’au bout de la terre  (verset 8b).

Il ne devra son autorité qu’à la bienveillance et à la miséricorde qu’il témoignera aux malheureux. Ce roi idéal préfigure le Messie  à venir parce qu’il portera  secours aux affligés : les pauvres et les malheureux (verset 12),  les faibles (verset 13) ; il les délivrera de l’oppression et de la violence (verset 14). Aussi les vœux de prospérité que son peuple forme pour lui dépassent-ils tout ce que l’on a jamais pu souhaiter au meilleur des bienfaiteurs (versets 15 et 17). Cette dernière strophe est nettement messianique : ce roi sans pareil sera la source de bénédictions pour tous les peuples de la terre, selon les promesses que Dieu fit à Abraham (Gn 12, 1-3 et Gn 22, 18).

Les versets 18 et 19 furent ajoutés à ce psaume par des scribes qui ont divisé le psautier en cinq livres.  Ils forme la conclusion du deuxième livre du psautier (Psaumes 42 à 72).

En résumé : La lumière viendra d’un roi, ami des malheureux, et les représentants des nations viendront le reconnaître.

Publié dans Psaumes | Pas de Commentaire »

Vivre le temps de l’Avent 2009

Posté par diaconos le 27 novembre 2009

Le Christ est venu à Bethléem

il y a plus de 2000 ans.

Il a toujours à revenir chez nous…

et nous avons toujours à l’accueillir.

avent.jpg

 Vivre le temps de l’Avent,

c’est savoir bousculer nos vies, nos habitudes,

nos aises aussi pour la venue de Jésus Christ,

c’est savoir préparer nos frères à l’accueillir

avec nous.

 

Pour vivre l’Avent 2009

 

Choisissons la solidarité.

La solidarité : « Un pas en Avent »

 

Ce pas en Avent, nous vous proposons d’en faire aussi « un pas de côté »

Car, au bord du chemin, il y a des hommes et des femmes qui se battent chaque jour pour simplement vivre, se loger, manger.

Partageons avec eux un peu de notre avoir, pour leur dire qu’ils ont une place à nos côtés !

 

◊ Chaque année, Action Vivre Ensemble  (Belgique) vous invite à participer à son travail de solidarité envers … 

  ◊  Cliquez ici pour la suite → Campagne 2009

 

Vivre le temps de l'Avent 2009 dans Messages etoile12Parcours découverte du site  etoile12 dans Temps de l'Avent

 Cliquez sur le titre ci-dessus pour entrer.

 

♦ Tous les documents de ce site sur l’Avent…

C’est ici  →  Temps de l’Avent

 

catholiens

Publié dans Messages, Temps de l'Avent | Pas de Commentaire »

12345...8
 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS