• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 18 novembre 2009

Fête de sainte Cécile : la musique liturgique nous aide à aller vers Dieu.

Posté par diaconos le 18 novembre 2009

La musique liturgique nous aide à aller vers Dieu                   

Selon la tradition de notre paroisse, nous sommes réunis ce soir en cette belle église de Morialmé pour célébrer la mémoire de la martyre romaine Sainte Cécile, patronne des musiciens.

Le visage historique de cette très jeune femme nous reste largement inconnu. L’Église propose cependant à notre vénération sa fidélité : elle a donné sa vie par amour du Christ. Des textes anciens racontent qu’au moment où s’accomplissait le martyre, les cieux s’ouvrirent pour laisser résonner une musique exquise qui enchanta les témoins et jusqu’aux bourreaux.

La messe en l’honneur de  sainte Cécile est célébrée en rouge, la couleur du sang. Cela nous rappelle qu’être chrétien ne va pas plus de soi dans notre monde qu’aux premiers siècles de l’Église. Des chrétiens et des chrétiennes meurent encore pour leur foi à quelques heures d’avion de chez nous. Et nous-mêmes, nous devons être prêts à rendre témoignage de l’espérance qui est en nous, en toute circonstance, même lorsque cela peut nous coûter.

Sainte. Cécile, par son exemple, nous apprend qu’être chrétiens, chrétiennes, c’est suivre le Christ, être plongés dans sa mort pour ressusciter avec lui. Elle nous appelle donc à la conversion. Et nous fait entrevoir que sans la grâce de Dieu qui peut tout en nous, nous, nous ne pouvons pas grand-chose.

Le message de Cécile aujourd’hui s’adresse bien sûr aux musiciens et aux amoureux de la musique. Elle nous rappelle à tous que tout ce qui est beau mène à Dieu. Pour cela, elle nous dit aussi qu’il ne faut pas hésiter à utiliser l’art, la peinture, l’architecture, le chant, les instruments de musique, la poésie. Elle nous dit aussi de faire de la belle liturgie et de ne pas avoir peur d’être modernes.

Par Sainte Cécile, c’est le Christ qui est glorifié, honoré, célébré aujourd’hui. C’est Lui, le Christ qui nous propose un Royaume de justice, d’amour, et de paix. La belle liturgie en est déjà un petit signe.

La  musique liturgique nous aide à  aller vers Dieu,  à accomplir un chemin vers lui, à nous adresser à lui. De le chanter, de le louer et de lui rendre grâce ; mais aussi de le supplier, de l’invoquer et de crier vers lui.

La musique sacrée fait partie intégrante de la célébration solennelle de la Liturgie, et dont toute la tradition de l’Église témoigne de l’importance, soit comme expression de la participation des fidèles, soit encore comme une forme communautaire de la prière, qui illustre la nature de l’Église, en tant que communion.

Avec la musique, nous sommes dans l’ordre du beau. Étant de l’ordre du beau, toute musique en même temps qu’elle peut nous saisir le coeur et donc nous porter à l’émotion, peut aussi parler à notre âme, et donc nous porter au sacré.

Oui, depuis plus de vingt siècles, à la suite des saints comme Cécile, Martin, Damien et bien d’autres, le Royaume de Dieu est annoncé. Et ils sont un immense peuple, ils sont les bénis du Père appelés comme nous, à entrer dans le Royaume qui a été préparé par le Christ. Oui, tous ceux et celles-là sont les authentiques « fils et filles de Dieu ». Encore une fois, bonne fête de Sainte Cécile aux musiciens et à leurs familles !

Amen.

 lwf0004.gif Michel Houyoux, diacre permanent

Publié dans fêtes religieuses, homélies particulières | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS