• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 21 novembre 2009

Célébration communautaire de l’Avent

Posté par diaconos le 21 novembre 2009

Veillée de prière, de méditation et de chants pour le troisième dimanche de l’Avent

Lecteur : «Le Seigneur vient, soyez dans la joie! » Au milieu de nos préoccupations quotidiennes, quelle est donc cette joie qui nous est demandée ? Qui est finalement celui que nous attendons? Il vient nous sauver. Saurons-nous reconnaître son visage? La venue du Seigneur nous remplit de joie: voilà ce qui nous a été donné d’entendre dans la Parole de Dieu du troisième dimanche de l’Avent. Il s’agit de la joie de toutes les personnes qui accueillent cette Parole comme une Bonne Nouvelle pour leur vie. Nouvelle de paix et de libération, qui fait entendre les sourds et voir les aveugles. Que cette présence, au cœur de notre assemblée, du Seigneur qui nous sauve, nous remplisse de joie : il prépare lui-même nos cœurs à l’accueillir.

◊  Chant : Debout, resplendis (K 230)

CI : Debout, resplendis, car voici la lumière, et sur toi la gloire du seigneur (bis) Lève les yeux et regarde au loin, que ton cœur tressaille d’allégresse. Voici tes fils reviennent vers toi. Et tes filles portées sur la hanche (Refrain)

Refrain: Jérusalem, Jérusalem, quitte ta robe de tristesse Jérusalem, Jérusalem, chante et danse pour ton Dieu.

C2 : Toutes les nations marcheront vers ta lumière et les rois à ta clarté naissante (bis) De nombreux troupeaux de chameaux te couvriront. Les trésors de mers afflueront vers toi Ils viendront d’Épha, de Saba et de Qédar, faisant monter vers Dieu la louange. (Refrain)

Célébrant : Le Seigneur est proche! Cette certitude pour le croyant se traduit par la joie dont témoignent les textes de la parole de Dieu de dimanche dernier: Dites à ceux qui ont le cœur troublé: « Courage, ne craignez pas! Voici votre Dieu! Il vient lui-même vous sauver. » (Is 35,4) Les aveugles recevront la lumière et les opprimés la liberté» (Ps 145) Certitude qui provoque le changement nécessaire devant l’imminence d’un événement important. «Que devons-nous faire? », demandent les foules à Jean-Baptiste. C’est dans la joie de notre baptême que nous nous retrouvons ce soir. Nous sommes unis à Jésus Christ ressuscité par notre baptême. Accueillons à nouveau ce grand bonheur en nous marquant du signe de son amour: au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit.

Tous : Amen.

◊ Chant : Chercher avec toi, Marie (V282)

Lecteur …………………………………………………..

Invoquer l’assistance de Marie

Le mystère de Noël, c’est le mystère du Dieu invisible et tout-puissant qui, pour nous, se rend visible et vulnérable en la personne d’un petit enfant. Cette vulnérabilité et cette humilité, qui se retrouvent dans l’Eucharistie, font partie de l’être intime du Dieu d’Amour ;  mais pour lui, il n’y avait pas de place à 1 ‘hôtellerie.

«Pendant qu’ils étaient à Bethléem, arrivèrent les jours où elle devait enfanter. Elle mit au monde son fils premier né  » elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n y avait pas de place dans la salle commune. » (Lc 2,6-7)

Ensemble, récitons une dizaine de notre chapelet et demandons à Marie la grâce d’une plus grande foi au Christ ressuscité.

Lecture du livre d’lsaïe par………………………………  (Ex 17,3-6)

Les fils d’Israël campaient dans le désert à Rephidim, et le peuple eut soif Ils récriminèrent contre Moïse: « Pourquoi nous as-tu fait monter d’Égypte? ? Était-ce pour nous faire mourir de soif avec nos fils et nos troupeaux? »Moise cria vers le Seigneur: « Que vais-je faire de ce peuple .? Encore un peu, et ils me lapideront! »Le Seigneur dit à Moise : « Passe devant eux, emmène avec toi plusieurs des anciens d’Israël, prends le bâton avec lequel tu as frappé le Nil, et va ! Moi, je serai là, devant toi, sur le rocher du mont Horeb. Tu frapperas le rocher, il en sortira de l’eau, et le peuple boira! »Et Moise fit ainsi sous les yeux des anciens d’Israël.

Célébrant : Ce Dieu qui nous appelle à la liberté est-il vraiment au milieu de nous? Cette question lancinante d’Israël tout au long de son histoire rejoint les personnes en recherche de sens à leur vie et ce récit symbolique Y propose une réponse: acceptons avec confiance la présence aimante de Dieu qui nous accompagne sur notre chemin terrestre. Dieu seul peut combler la soif d’absolu qui hante le cœur de l’homme.

Psaume 94

Tous: Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur.

Soliste: Venez crions de joie pour le Seigneur, acclamons notre rocher notre salut !  Allons jusqu’à lui en rendant grâce, par nos hymnes de fête, acclamons-le !

Tous: Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur.

Soliste : Oui, le grand Dieu, c’est le Seigneur, le grand roi au-dessus de tous les dieux ;  il tient en main les profondeurs de la terre et les sommets des montagnes sont à lui,  à lui la mer, c’est lui qui l’a faite et les terres, car ses mains les ont pétries.

Tous: Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur.

Soliste : Entrez, inclinez-vous prosternez-vous, adorons le Seigneur qui nous a faits. Oui, il est notre Dieu, nous sommes le peuple qu’il conduit, le troupeau guidé par sa main.

Tous: Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur.

Soliste: Aujourd’hui écouterez-vous sa parole? Ne fermez pas votre cœur comme au désert, comme au jour de tentation et de défi, où vos pères m’ont tenté et provoqué, et pourtant, ils avaient vu mon exploit.

Tous: Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur.

Soliste : Quarante ans leur génération m’a déçu et j’ai dit.. « Ce peuple a le cœur égaré, il n’a pas connu mes chemins. Dans ma colère j’en ai fait le serment.. jamais, ils n’entreront dans mon repos»

Tous : Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur.

Soliste : Gloire au père et au fils et au saint Esprit, au Dieu qui est, qui était et qui vient, pour les siècles des siècles. Amen.

Tous : Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur.

Célébrant : Cette semaine tout entière est dans la liturgie consacrée à Jean-Baptiste, voici un texte où Jésus lui-même, dans un contexte de controverse violente avec ses ennemis, fait une comparaison entre Lui-même et Jean Baptiste.

Lecteur 

De l’Évangile de Jean au chapitre cinq : Jésus disait aux juifs: « Vous avez envoyé une délégation auprès de Jean et il a rendu témoignage à la vérité. Moi. Je n’ai pas à recevoir le témoignage d’un homme mais, je parle ainsi afin que vous soyez sauvés. Jean était la lampe qui brûle et qui éclaire et vous avez accepté de vous réjouir un moment à sa lumière. Moi, j’ai un témoignage supérieur à celui de Jean: ce sont les œuvres que le Père m’a donné à accomplir. Ces œuvres, je les fais, et elles témoignent que le Père m’a envoyé.

Célébrant: Ce passage de l’Évangile selon Saint Jean en dit long sur la conscience que Jésus avait de lui-même et de son rôle. Jésus ose dire qu’il n’a besoin de personne… mais que tous ont besoin de lui! C’est sur cette solidité là que nous voulons nous appuyer, une solidité plus qu’humaine. Sauve-nous Seigneur Jésus ! OUI

« Jean était la lumière qui brûle et qui éclaire » Être une source de lumière et de chaleur, même modeste, pour un petit coin de notre terre. Une lampe, ce n’est pas grand chose, ça n’éclaire pas loin, ça ne brûle pas longtemps, et pourtant, ça change tout quand on l’allume dans une pièce où ne régnaient que les ténèbres. Fais Seigneur, que nous soyons aussi une lampe qui brûle et qui éclaire.

Derrière la personne de Jésus, il yale Père: un rapport absolument unique avec Dieu. Jésus vit avec le Père et accompli les œuvres du Père. L’union à Dieu, pour nous non plus, n’est pas surtout de l’ordre de la sensibilité, ni des belles pensées… cela se joue au creux même de nos actions habituelles qui sont ou ne sont pas, de fait, en union avec la volonté de Dieu. Aide-nous Seigneur Jésus à faire, nous aussi les œuvres du Père.

Magnificat

Soliste : Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur !

Tous: Il s’est penché sur son humble servante; désormais tous les âges me diront bienheureuse.

Soliste : Le Puissant fit pour moi des merveilles  » Saint est son nom !

Tous: Son amour s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent.

Soliste : Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.

Tous: Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.

Lecteur soliste : Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides.

Tous : Il  relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour,

Soliste : de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et de sa race à jamais.

Tous : Heureuse es-tu Vierge Marie, toi qui as cru!  En toi, la Parole de Dieu s’est accomplie.

Prière d’intercession

Lecteur : Frères et sœurs bien-aimés, présentons nos demandes au Christ, le juge des vivants et des morts.

Tous : Viens, Seigneur Jésus ! Viens, semence de vie !

Lecteur : Que le monde te reçoive, germe de justice, et que ta gloire habite notre terre.

Tous: Viens, Seigneur Jésus ! Viens, semence de vie !

Lecteur : Dans ta bonté pour nous, tu as partagé notre faiblesse humaine ;  accorde aux hommes le secours de ta puissance divine.

Tous : Viens, Seigneur Jésus ! Viens, semence de vie !

Lecteur : Fais resplendir ta connaissance sur ceux et sur celles que tu vois prisonniers des ténèbres de l’ignorance.

Tous : Viens, Seigneur Jésus ! Viens, semence de vie !

Lecteur : Par ton humiliation, tu as pris sur toi notre injustice, entre maintenant dans la gloire, donne-nous part à ta bénédiction

Tous: Viens, Seigneur Jésus ! Viens, semence de vie !

Lecteur : Tu te manifeste en venant pour le jugement, conduis nos frères défunts jusqu’à ton Royaume céleste.

Tous : Viens, Seigneur Jésus ! Viens, semence de vie !

Célébrant : L’Esprit est à l’ œuvre dans notre assemblée et dans le cœur de chacun tandis que nous faisons la nôtre la prière du Seigneur à nos intentions particulières

Tous : Notre Père qui es aux cieux…

Célébrant : Prête l’oreille à nos prières, Seigneur: que la venue de ton Fils au milieu de nous, éclaire la nuit de nos cœurs : lui qui règne avec toi et le Saint Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.

Tous : Amen

Chant du Maranatha (K127)

Refrain : : Maranatha Maranatha Maranatha…Esprit d’Amour

                     Maranatha Maranatha Esprit de feu, Esprit de Dieu

1. Viens Seigneur chez nous, nous donner la vie

Viens Seigneur chez nous, viens nous t’attendons (Refrain)

2. Viens Seigneur en nous, pour changer nos vies

Viens Seigneur en nous, viens nous t’en prions (Refrain)

3. Viens source d’eau vive, nous donner à boire

     Viens fontaine d’or, viens nous rassasier. (Refrain)

Bénédiction par le célébrant :

Que le Dieu de la paix Lui-même vous sanctifie tout entiers, et vous garde parfaits et sans reproche votre esprit, votre âme et votre corps, pour la venue de notre Seigneur Jésus-Christ. Que Dieu vous trouve dignes de l’appel qu’il vous a adressé: par sa puissance, qu’il vous donne d’accomplir tout le bien que vous désiriez, et qu’il rende active votre foi.

Que le Seigneur vous conduise à l’amour de Dieu et à la persévérance pour attendre le Christ.

Et que Dieu tout-puissant vous bénisse, le Père, le Fils et le Saint-esprit.

Tous : Amen

 lwf0004.gif Michel Houyoux, diacre permanent

Publié dans Liturgie, Méditation, Prières, Temps de l'Avent | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS