• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 14 mars 2010

Première mission de Paul en Pamphilie et en Syrie (Ac 14, 21-27)

Posté par diaconos le 14 mars 2010

Extrait du livre des Actes des Apôtres au chapitre quatorze

À  Derbé où ils séjournèrent, Paul et  Barnabé

21  annoncèrent la Bonne Nouvelle et y firent de nombreux disciples. Puis ils revinrent à Lystres,  à Iconium (Konya ) et à Antioche de Pisidie.

22 Ils affermissaient le courage des disciples ; ils les exhortaient à persévérer dans la foi, en disant : « Il nous faut passer par bien des épreuves pour entrer dans le royaume de Dieu. »

23 Ils désignèrent des Anciens pour chacune de leurs Églises et, après avoir prié et jeûné, ils confièrent au Seigneur ces hommes qui avaient mis leur foi en lui.

24 Ils traversèrent la Pisidie et se rendirent en Pamphylie.

25 Après avoir annoncé la Parole aux gens de Pergé, ils descendirent vers Attalia,

26 et prirent le bateau jusqu’à Antioche de Syrie, d’où ils étaient partis ; c’est là qu’ils avaient été remis à la grâce de Dieu pour l’oeuvre qu’ils venaient maintenant d’accomplir.

27 A leur arrivée, ayant réuni les membres de l’Église, ils leur racontaient tout ce que Dieu avait fait avec eux, et comment il avait ouvert aux nations païennes la porte de la foi.

« Copyright AELF – Paris – 1980 – Tous droits réservés ». 

→  Suivez l’itinéraire de Paul et de Barnabé sur la carte ci-dessous.  Merci.

◊  ◊  ◊

Introduction Paul et Barnabé, revenus de leur première mission à Derbé où ils firent de nombreux disciples,  racontent aux fidèles de Syrie comment Dieu a ouvert aux nations païennes la porte de la foi. Ce récit, rapporté par Luc, nous montre avec quelle ardeur missionnaire Paul annonça l’Évangile aux nations païennes.

Première partie

De Derbé, Paul et Barnabé, revenant sur leurs pas, reprirent en sens inverse, à travers l’Asie Mineure, tout le voyage qu’ils avaient fait. Ils n’hésitèrent pas à retourner dans ces villes de Lystre, d’Iconium et d’Antioche, où ils avaient souffert la persécution et où ils retrouvèrent les mêmes ennemis. C’est que de grands devoirs les y appelaient. ils y visitèrent  les églises qu’ils avaient fondées. Nos deux apôtres avec un très grand sens pastoral,  éprouvèrent le besoin d’encourager,  de fortifier et d’affermir   dans leur foi naissante ces nouveaux chrétiens. Ils leur enseignèrent  qu’il faut passer par bien des épreuves   pour entrer dans le royaume de Dieu (verset 22). Avant de quitter ces jeunes églises, Paul et Barnabé établirent au milieu d’elles, pour les diriger et les instruire, des anciens. (Voir Ac 11.30), et les recommandèrent au Seigneur. (verset 23.) 

Note : dans les faits, Paul et Barnabé laissèrent à chaque église le soin de choisir, dans sa communauté, des hommes qui possédaient sa confiance. (2 Co 8, 19)

Carte  Première mission de Paul et de Barnabé

premiervoyagedesaintpaul.jpg

Deuxième partie

Après ces visites, Paul et Barnabé traversèrent la Pisidie, vinrent en Pamphylie, où ils prêchèrent , durant leur séjour,  l’Évangile à Pergé, puis s’embarquèrent à Attalia (verset 25b).  pour la Syrie. Arrivés à Antioche  de Syrie, d’où ils étaient partis, ils convoquèrent les membres de l’Église et leur  racontèrent ce que Dieu avait accompli par leur moyen, comment il a ouvert aux païens la porte de la foi : Ils conduisirent  leurs auditeurs dans tous les pays qu’ils ont parcourus, dans toutes les villes où ils ont annoncé l’Évangile, et ils racontèrent  leurs succès et leurs épreuves. Ils prolongèrent leur séjour dans cette ville. (versets 24 à 27) Les résultats de leur voyage prouvaient d’une manière éclatante que Dieu avait ouvert aux païens la porte de la foi. (verset 27b)

Cette belle image exprimait un fait d’une immense importance. Paul aimait employer cette image, par laquelle il attribuait à Dieu toute la gloire de ses succès. (1 Co 16, 9 ; 2Co 2,12 ;  Col  4, 3)

Pour autant que le récit de Luc soit complet (Ac 13 – 14), Paul et Barnabé ont pu raconter la fondation de sept églises comme étant le résultat de cette première mission : deux dans l’île de Chypre, puis à Antioche de Pisidie, à Iconium, à Lystre, à Derbé, à Pergé. C’étaient là de petits commencements, mais assez pour réjouir l’Église d’Antioche et lui faire tout espérer de l’avenir.

L’Église cherche aujourd’hui des chemins nouveaux pour faire connaître Jésus Christ aux incroyants. Participons à ces efforts missionnaires et tenons nous au courant , par la presse ou par la télévision, de la vie des Églises d’autres pays.  Prenons le temps de partager nos découvertes et de nous réjouir ensemble quand un quartier, un village, une école, un lieu de travail bouge sous l’action des chrétiens.

Si tu tiens  une information  intéressante sur la vie de ton église, tu peux la partager avec nos lecteurs en apportant un commentaire à cet article. Merci déjà.

Liens externes

◊  L’évangélisation dans l’Église primitive : cliquez ici →  Les compagnons de Paul

◊  Pour d’autres renseignements, cliquez sur les mots écrits en bleu dans le texte précédent.

 lwf0004.gif Michel Houyoux, diacre permanent

Publié dans Actes des apôtres, conversion, Disciples de Jésus, Foi, Histoire, L'Église, Nouveau Testament, Paroisses | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS