L’Amour fraternel. (Jn 13, 31-35)

Posté par diaconos le 16 mars 2010

Extrait de l’Évangile selon Jean au chapitre treize

Aux yeux des gens le seul témoignage  irrécusable de notre appartenance au Christ est que nous nous aimions  les uns les autres comme le Christ nous a aimés.

Au cours du dernier repas que Jésus prenait avec ses disciples (Soir du Jeudi Saint) ,

31 quand Judas fut sorti, Jésus déclara : « Maintenant le Fils de l’homme est glorifié, et Dieu est glorifié en lui.

32 Si Dieu est glorifié en lui, Dieu en retour lui donnera sa propre gloire ; et il la lui donnera bientôt.

33 Mes petits enfants, je suis encore avec vous, mais pour peu de temps, et vous me chercherez. J’ai dit aux Juifs : Là où je m’en vais, vous ne pouvez pas y aller. Je vous le dis maintenant à vous aussi.

34 Je vous donne un commandement nouveau : c’est de vous aimer les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres.

35 Ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c’est l’amour que vous aurez les uns pour les autres. »

Copyright AELF – Paris – 1980 – Tous droits réservés ». 

lwf0003web.gif

Quelqu’un est glorifié, pour la Bible, lorsque sa vie donne sa pleine mesure et que son existence révèle toutes ses dimensions.

« Maintenant le Fils de l’homme est glorifié, et Dieu est glorifié en lui.«   (verset 31) - La gloire de Dieu, ce sont ses perfections, sa Justice et sa sainteté, sa miséricorde et son amour ; ces perfections  ont été manifestées d’une manière visible en Jésus-Christ, qui nous les révèle dans leur pleine harmonie.

Jésus est ainsi glorifié lorsque son amour a été parfaitement révélé par son sacrifice et sa résurrection, qui en manifeste la dimension humaine et divine.

Selon l’évangéliste Jean, c’est au soir du Jeudi Saint que Jésus a été glorifié par anticipation : Judas était ce soir là déjà sorti pour le livrer (verset 31 a) 

 Dessin 1 : Mes petits enfants, je suis encore avec vous, mais pour peu de temps

154cweb.gif

C’est avec une effusion de tendresse que Jésus  leur parla : petits enfants ! (C’est le seul passage de nos évangiles où Jésus emploie ce terme.) Il sent le vide immense et douloureux qu’il va laisser dans leur cœur et dans leur vie. Dans ses dernières communications intimes, Jésus  s’appliqua à les consoler de cette séparation (Jean 14.1 et suivants) et à élever leur cœur à la pensée d’une communion invisible et spirituelle avec lui. ((Jn  14, 1 -17, 26)

Dessin 2  Jésus nous dit :  » Aimez vous les uns les autres, comme je vous ai aimés. »

120bweb.gif

L’Eucharistie est le sacrement de la mort et de la résurrection de Jésus Christ, qui avant de quitter ses apôtres, leur révèle le secret de la valeur de toute vie : aimer comme lui, il aime.

 ♦ Réussir ta vie ? Chaque fois que tu y penses, pour toi ou pour tes enfants, est-ce à une vie donnée et généreuse que tu penses ?

Dessin 3   Aimer comme Jésus !

C’est se mettre aux pieds de ses frères pour leur laver les pieds, geste du plus humble service. Jésus fit ce geste à ses disciples le soir du Jeudi Saint où il  nous  a dit l’essentiel. Si vous voulez devenir vraiment son disciple,  il faut faire comme lui, le Maître : laver les pieds de vos frères.

lavement.gif

Ce qui veut dire que l’amour fraternel se traduit concrètement par le service. Et deux séries de Paroles de Jésus, les Béatitudes et le Jugement dernier, mettent les points sur les “i” : servir Dieu, servir le Christ, c’est servir les pauvres.

Le signe auquel on reconnaît les disciples de Jésus n’est pas seulement la messe. “Ce qui montrera à tous que vous êtes mes disciples, nous dit, avec autorité,  Jésus, c’est l’amour que vous aurez les uns pour les autres “

Liens externes

◊  Liturgie de la Parole avec des enfants : cliquez ici → L’amour fraternel

◊ Aimer comme Jésus : cliquez ici → AIMER_OU ÊTRE AIMÉ

◊  Catéchèse en famille : cliquez ici →  Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés

7 Réponses à “L’Amour fraternel. (Jn 13, 31-35)”

  1. F. Kremer dit :

    je suis catéchiste en Moselle (IER), est-il possible que j’utilise le dessin où Jésus lave les pieds, pour mon cours. Par contre, je n’arrive pas à faire copier coller…
    Par avance merci de l’aide apportée.
    Votre site est très bien fait. Bonne journée. Cordiales salutations. F. kremer

  2. daniel dit :

    « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés »
    Chacun de nous croit en cette Parole …..
    pourtant elle n’est pas facile !
    comment la vivre au quotidien ?
    Aimer uniquement ceux que l’on rencontre et auxquels on donne Jésus ?
    Et les autres ?
    Ceux qui ne peuvent se déplacer ?
    Ceux que personne ne visite ?
    Comment les atteindre ?
    Comment leur donner Jésus qui se donne en son Eucharistie ?
    « Ceci est mon corps livré pour vous »
    et ceux que personne ne voit parce que trop discrets pour demander ?
    Voilà beaucoup de questions et je m’excuse de les poser si abruptement ; mais je crois que le Père a de la peine de voir ainsi des âmes écartées du repas servi par son Fils à cause des structures humaines ….Le temps n’a pas de court au ciel et les agendas surchargés encore moins car c’est sur l’amour que nous serons jugés.
    Tout problème a sa solution ..
    Bonne fête.
    Daniel

  3. Vincent Fluet dit :

    Merci et bonne route.
    Fraternellement.

    Paix sur Terre aux hommes/femmes qui aiment.

  4. diaconos dit :

    Je vous autorise à imprimer votre T-shirt comme vous me le suggérez dans votre deuxième message. Et bon parcours, en espérant apprendre par la suite que vous vous êtes classé en bonne position.
    Fraternellement

    Michel Houyoux, diacre permanent

  5. Vincent Fluet dit :

    N’étant pas Jésus moi-même et ne voulant pas mal le représenter en prétendant parler en son nom, il me semble que je ne puis qu’exprimer comment je désir m’exercer à mieux aimer. Plutôt que « Jésus nous dit: aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés », j’aimerais reprendre les paroles de la prière de saint François d’Assise.

    A l’avant du chandail, j’aimerais inscrire « Que je ne cherche pas tant… À être consolé, qu’à consoler. À être compris, qu’à comprendre. À être aimé, qu’à aimer. » Avec la référence à Saint François inscrit au bas.

    A l’arrière du chandail, j’aimerais placer l’image qui fait l’objet de ce message.
    Merci pour votre temps.

  6. diaconos dit :

    Bonjour Vincent, Merci pour votre visite sur mon site ainsi que pour votre message.

    Rappel de votre message : Est-il possible que j’utilise le deuxième dessin de cette page (Jésus nous dit: “aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés”), sans modification, pour imprimer sur un T-shirt de course? J’aimerais porter cette image lors de courses à pied auxquelles je participerai.

    Je vous autorise à imprimer ce dessin sur votre T -shirt de course avec l’inscription en-dessous du dessin : « Jésus nous dit: “aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés”.

    Recevez Vincent mes salutations amicales et fraternelles
    Michel Houyoux, Diacre permanent

  7. Vincent Fluet dit :

    Est-il possible que j’utilise le deuxième dessin de cette page (Jésus nous dit: « aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés »), sans modification, pour imprimer sur un T-shirt de course? J’aimerais porter cette image lors de courses à pied auxquelles je participerai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS