• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 8 septembre 2010

Seigneur, augmente en nous la foi ! (Lc 17, 5-10)

Posté par diaconos le 8 septembre 2010

De l’Évangile selon Luc, au chapitre quinze

05 Les Apôtres dirent au Seigneur : « Augmente en nous la foi ! » 06 Le Seigneur répondit : « La foi, si vous en aviez gros comme une graine de moutarde, vous diriez au grand arbre que voici : ‘Déracine-toi et va te planter dans la mer’, et il vous obéirait. 07 « Lequel d’entre vous, quand son serviteur vient de labourer ou de garder les bêtes, lui dira à son retour des champs : ‘Viens vite à table’ ? 08 Ne lui dira-t-il pas plutôt : ‘Prépare-moi à dîner, mets-toi en tenue pour me servir, le temps que je mange et que je boive. Ensuite tu pourras manger et boire à ton tour.’ 09 Sera-t-il reconnaissant envers ce serviteur d’avoir exécuté ses ordres ? 10 De même vous aussi, quand vous aurez fait tout ce que Dieu vous a commandé, dites-vous : ‘Nous sommes des serviteurs quelconques : nous n’avons fait que notre devoir.’ »

« Copyright AELF – Paris – 1980 – Tous droits réservés ». 

◊  ◊  ◊

Les apôtres sentant qu’une foi plus solide que la leur serait nécessaire pour les rendre capables de pardonner posèrent cette question à Jésus : « Seigneur, augmente en nous la foi ! « 

Dans sa réponse, Jésus leur  donna une leçon d’humilité :  « La foi, si vous en aviez gros comme une graine de moutarde,  134dweb.gifvous diriez au grand arbre que voici : ‘Déracine-toi et va te planter dans la mer’, et il vous obéirait. » (verset 6)

Quiconque veut être disciple du Christ a besoin d’avoir une foi solide, une foi à « transporter les montagnes «  

La foi s’accompagne d’un travail de longue haleine, elle est le résultat d’efforts répétés quotidiennement. Déplacer une montagne ?  C’est possible ! Pas en une fois bien sûr …, mais en déplaçant une pierre après l’autre ! C’est à coup sûr un travail de longue haleine, qui exige du courage et  de la persévérance.

« Examinez-vous vous-mêmes, afin de savoir si vous êtes dans la foi… Ne reconnaissez- vous pas que Jésus-Christ est en vous ? »   (2 Co 13, 5). 

Cherches-tu une preuve que Christ parle en toi ? Cherche plutôt s’il est en toi, si tu es dans la foi ! 

Paroles dignes d’une sérieuse méditation ! D’abord, parce qu’elles reprennent  le penchant de notre cœur à juger plutôt les autres que nous-mêmes ; et ensuite, parce qu’elles renferment à la fois cette vérité consolante que nous pouvons reconnaître si Christ est en nous et  être assurés de son approbation et de son salut.

Dieu est un Père, non un maître exigeant. As-tu assez de foi pour croire que Dieu t’aime tel que tu es, sans te croire obligé de chercher en toi quelques mérites justifiant son amour ?

Prions  (Prière du pape Paul VI)

prier.jpgSeigneur, je crois : je veux croire en Toi. Seigneur, fais que ma foi soit entière, sans réserves, et qu’elle pénètre dans ma pensée, dans ma façon de juger les choses divines et les choses humaines ;

Seigneur, fais que ma foi soit libre : qu’elle ait le concours personnel de mon adhésion, accepte les renoncements et les devoirs qu’elle comporte et qu’elle exprime le point culminant de ma personnalité : je crois en Toi,Seigneur ;

Seigneur, fais que ma foi soit certaine ; forte d’une résultante extérieure de preuves et d’un témoignage intérieur de l’Esprit Saint, forte de sa lumière rassurante, de sa conclusion qui apporte la paix , de son assimilation reposante ;

Seigneur, fais que ma foi soit forte, qu’elle ne craigne pas les contrariétés des problèmes, dont est remplie l’expérience de notre vie avide de lumière, qu’elle ne craigne pas l’adversité de ceux qui la discutent, l’attaquent, la refusent, la nient ; mais qu’elle se renforce de la preuve de ta vérité, qu’elle résiste à l’usure des critiques, qu’elle se renforce continuellement en surmontant les difficultés dialectiques et spirituelles dans lesquelles se déroule notre existence temporelle.

Seigneur, fais que ma foi soit joyeuse et qu’elle donne paix et allégresse à mon esprit ; le rende capable de prier avec Dieu et de converser avec les hommes, de telle manière que transparaisse dans le langage sacré et profane la béatitude intérieure de son heureuse possession.

Seigneur, fais que ma foi soit active et donne à la charité les raisons de son développement, de manière qu’elle soit vraiment amitié avec Toi, et qu’elle soit dans les travaux, dans les souffrances, dans l’attente de la révélation finale, une recherche continue de foi, un témoignage constant, un aliment d’espérance ;

Seigneur, fais que ma foi soit humble et qu’elle ne croit pas se fonder sur l’expérience de mon esprit et de mon sentiment ; mais qu’elle rende témoignage à l’Esprit Saint, et qu’elle n’ait d’autre garantie que dans la docilité à la Tradition et à l’autorité du magistère de la Sainte Église. Amen.

◊  ◊  ◊

 

Liens externes

◊  As-tu la foi ?  Clique ici  →  Qu’est-ce qu’avoir la foi ?
◊  Liturgie de la Parole avec des enfants : clique ici →Vingt-septième dimanche ordinaire, année C
◊  Catéchèse pour tous : cliquez ici →  Avoir la foi, c’est avoir une grande force dans la vie
◊  Pour réfléchir et prier quand on est seul → Je crois, tout seul, n’est pas facile.
 

Publié dans Catéchèse, DESSINS ET BIBLE, Dieu, Méditation, Prières, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS