• Accueil
  • > Catéchèse
  • > Convertissez-vous, car le Royaume des cieux est tout proche ! (Mt 3,2)

Convertissez-vous, car le Royaume des cieux est tout proche ! (Mt 3,2)

Posté par diaconos le 23 novembre 2010

Extrait de l’Évangile de saint Matthieu au chapitre trois

1 En ces jours-là, paraît le Baptiste, qui proclame dans le désert de Judée : 2 « Convertissez-vous, car le Royaume des cieux est tout proche. »  3 Jean est celui que désignait la parole transmise par le prophète Isaïe : « A travers le désert, une voix crie : Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route. »

4 Jean portait un vêtement de poils de chameau et une ceinture de cuir autour des reins ; il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.

5 Alors Jérusalem, toute la Judée et toute la région du Jourdain venaient à lui ; 6 et ils se faisaient baptiser par lui dans le Jourdain en reconnaissant leurs péchés.

7 Voyant des pharisiens et des sadducéens venir en grand nombre à ce baptême, il leur dit : « Engeance de vipères ! Qui vous a appris à fuir la colère qui vient ?

8 Produisez donc un fruit qui exprime votre conversion ; 9 et n’allez pas dire en vous-mêmes : “ Nous avons Abraham pour père ”, car, je vous le dis : avec les pierres que voici, Dieu peut faire surgir des enfants à Abraham.

10 Déjà la cognée se trouve à la racine des arbres : tout arbre qui ne produit pas de bons fruits va être coupé et jeté au feu.

11 Moi, je vous baptise dans l’eau, pour vous amener à la conversion. Mais celui qui vient derrière moi est plus fort que moi ; et je ne suis pas digne de lui retirer ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et dans le feu ;  12 il tient la pelle à vanner dans sa main, il va nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier. Quant à la paille, il la brûlera dans un feu qui ne s’éteint pas. »

 « Copyright AELF – Paris – 1980 – Tous droits réservés ».

◊  ◊  ◊

Jean-Baptiste paraît dans le désert, exhortant le peuple à se repentir, vu la proximité du royaume de Dieu. Les quatre premiers versets décrivent Jean Baptiste et résument son message : « Convertissez-vous ! «   (verset 2a) et une raison déterminante :  » le Royaume de Dieu est tout proche ! » (verset 2b)

Le verset 3, tiré du livre d’Isaïe (Is 40, 3),  caractérise bien  la mission de Jean-Baptiste : jadis, Israël était né lors de l’Exode. À présent, Jean-Baptiste enseigne aux pharisiens et aux sadducéens : « Il faut à présent renaître à l’écoute du prophète et préparer la venue du Sauveur. » (verset 3b)

Le sentiment douloureux du péché par le réveil de la conscience est la seule vraie préparation à recevoir le Sauveur et par lui sa  grâce. Ce sentiment est une obligation morale, puisqu’ici et partout dans l’écriture, il est ordonné.

Au verset suivant, Matthieu décrit le vêtement que portait Jean Baptiste et la nourriture qu’il prenait au désert.

Avec l’adverbe « Alors » (verset 5a), Matthieu nous introduit à la prédication de Jean (versets 5b à 12)

Discours de Jean 

Le baptême de Jean n’était emprunté ni aux ablutions en usage parmi les Juifs de l’époque, ni au baptême des prosélytes, qui n’apparaît qu’après la destruction du temple.  Il constituait une déclaration symbolique du péché et de la corruption de tout le peuple, aussi bien que de la nécessité de la purification et de la régénération de l’homme tout entier. Ce dernier trait était symbolisé par l’action de plonger dans l’eau ceux qui déclaraient leur repentance en confessant leurs péchés (verset 5b).  Le baptême de Jean était un baptême pour la repentance, auquel manquait l’élément essentiel du baptême chrétien : le pardon des péchés et la vie nouvelle. La conversion que Jean réclame de tous doit se traduire  en actes.

Aucun privilège ne peut soustraire quelqu’un au jugement du Christ ! 

Ces hommes auxquels Jean s’adressait, même dans leur impénitence, s’arrogeaient le titre de fils d’Abraham (verset 9a) et s’imaginaient que les privilèges religieux de leur peuple suffisaient pour leur assurer le salut (Jn 8, 33-39). C’est ainsi qu’aujourd’hui plusieurs pensent que leur Église les sauvera. Les jugements de Dieu seront exécutés contre les impénitents.

Tous ces verbes : va être coupé, et sera jeté, expriment l’imminence et la certitude de ces jugements (verset 10)

  • N’invoquons-nous pas toujours nos privilèges religieux (notre baptême, notre éducation chrétienne, notre dévouement aux oeuvres, notre vie militante, nos contacts avec des incroyants…) pour nous rassurer à bon compte ?

  • Quels fruits produisons-nous vraiment ? Quelle transformation de notre coeur l’Évangile a-t-il opérée ? 

La parole de Jean est d’actualité et profondément contemporaine

022dweb.gif

Convertissez-vous et produisez des fruits qui expriment votre conversion !

Produisez des fruits d’amour, de justice et de paix !

Ce message de Jean le Baptiste est le mot de passe qui introduit au Royaume des cieux. Pour entrer dans le Royaume ouvert par Jésus, chacun est invité au retournement. Il ne s’agit pas de retourner sa veste. Mais il s’agit de se laisser vaincre par l’amour de Dieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS