Origine de Jésus Christ (Mt 1, 18-25)

Posté par diaconos le 1 décembre 2010

Extrait de l’Évangile selon Matthieu au chapitre un 

Voici quelle fut l’origine de Jésus Christ

18  Marie, la mère de Jésus, avait été accordée en mariage à Joseph ; or, avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint.

19 Joseph, son époux, qui était un homme juste, ne voulait pas la dénoncer publiquement ; il décida de la répudier en secret

20 Il avait formé ce projet, lorsque l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse : l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ;

21 elle mettra au monde un fils, auquel tu donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »

22 Tout cela arriva pour que s’accomplît la parole du Seigneur prononcée par le prophète :

23 Voici que la Vierge concevra et elle mettra au monde un fils, auquel on donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit par « Dieu-avec-nous « .

24 Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse,

25 mais il n’eut pas de rapports avec elle ; elle enfanta un fils, auquel il donna le nom de Jésus.

  »Copyright AELF – Paris – 1980 – Tous droits réservés ».

◊   ◊   ◊

Cet extrait de l’Évangile de Matthieu (un des disciples  de Jésus) précise que Jésus n’est pas le fils de Joseph. Mais Jésus est le descendant légitime de David, grâce à Joseph et le Fils de Dieu, conçu de l’Esprit Saint par une vierge.

Marie, la mère de Jésus, avait été accordée en mariage à Joseph (verset 18a) : chez les Juifs, les fiançailles donnaient tous les droits de la vie conjugale ; cependant la femme continuait à vivre chez ses parents et sous leur tutelle, sans droit réel et sans liberté (verset 18b).  Marie était donc déjà la femme de Joseph, mais elle ne sera sous sa tutelle que lorsqu’il l’aura reçue chez lui (versets 20 et 24).

Obéissant à la parole de l’ange, Joseph accomplit sans retard la cérémonie du mariage et assuma la  responsabilité paternelle de l’enfant en lui donnant son nom : Jésus, c’est à dire SAUVEUR. Ainsi Joseph fut-il  convié à participer à la réalisation du projet de Dieu.

Marie enceinte avant d’être reçue chez Joseph, voilà une situation délicate pour les deux fiancés. Une situation vraiment douloureuse, voire tragique : d’une part, Joseph ne pouvait pas épouser Marie, ne sachant pas ou ne croyant pas le mystère de sa grossesse et d’autre part, il ne voulait pas l’exposer publiquement à l’ignominie (verset 19a) et moins encore aux rigueurs de la loi qui prononçait dans ce cas la peine de mort. (Deutéronome 22, 23)

Joseph résolut donc de se séparer d’elle secrètement (versets 19b et 20a), sans doute par une lettre de divorce qui n’aurait pas indiqué la cause de la séparation. (Deutéronome 24, 1) Ainsi  Marie échapperait  à un  procès et à la peine prescrite par la loi.

Intervint alors un ange dont la mission n’était pas de rassurer Joseph, mais de l’informer de son rôle dans le plan divin (verset 2ob) « Tu lui donneras le nom de Jésus et tu le recevras comme ton fils. » (verset 21)

Joseph était un descendant de David et Jésus, adopté par Joseph devint ainsi un descendant légitime de David. Ainsi s’accomplissait la prophétie : « Eh bien ! Le Seigneur lui-même vous donnera un signe :Voici que la jeune femme est enceinte,elle enfantera un fils,et on l’appellera Emmanuel,(c’est-à-dire : Dieu-avec-nous). (Isaïe 7, 14)

Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse.

 012dweb.gif

Respectons l’action de Dieu dans le coeur des personnes dont nous sommes responsables (enfants, élèves, jeunes) tout en collaborant à ce mystère de grâce. Cela suppose, à la fois, délicatesse et refus de toute démission.

Dieu nous appelle parfois à collaborer avec lui de manière discrète. Acceptons et collaborons avec joie.

Liens externes

◊ Liturgie de la Parole avec des enfants →   L’enfant qui vient de Dieu

◊ Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse  →  Annonciation à Joseph

◊  Coin des enfants → L’essentiel de la foi : un credo pédagogique

◊  Diaporama → les quatre bougies.pps

Une Réponse à “Origine de Jésus Christ (Mt 1, 18-25)”

  1. Richard P. dit :

    Je vous salue au nom de notre sauveur JÉSUS-CHRIST.

    Que DIEU vous donne plus de sagesse afin de pouvoir faire avancer ses oeuvres sur la terre.
    SOYEZ BÉNI AU NOM DE JÉSUS DE NAZARETH.

    À très bientôt

    PYODEMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS