Un rameau sortira de la souche de Jessé. (Is 11, 1a)

Posté par diaconos le 2 décembre 2010

Extrait du  livre d’Isaïe au chapitre onze, versets 1 à 10

01 Un rameau sortira de la souche de Jessé, père de David, un rejeton jaillira de ses racines.

02 Sur lui reposera l’esprit du Seigneur : esprit de sagesse et de discernement, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte du Seigneur,

03 qui lui inspirera la crainte du Seigneur. Il ne jugera pas d’après les apparences, il ne tranchera pas d’après ce qu’il entend dire.

04 Il jugera les petits avec justice, il tranchera avec droiture en faveur des pauvres du pays. Comme un bâton, sa parole frappera le pays, le souffle de ses lèvres fera mourir le méchant.

05 Justice est la ceinture de ses hanches ; fidélité, le baudrier de ses reins.

06 Le loup habitera avec l’agneau, le léopard se couchera près du chevreau, le veau et le lionceau seront nourris ensemble, un petit garçon les conduira.

07 La vache et l’ourse auront même pâturage, leurs petits auront même gîte. Le lion, comme le boeuf, mangera du fourrage.

08 Le nourrisson s’amusera sur le nid du cobra, sur le trou de la vipère l’enfant étendra la main.

09 Il ne se fera plus rien de mauvais ni de corrompu sur ma montagne sainte ;car la connaissance du Seigneur remplira le pays comme les eaux recouvrent le fond de la mer.

10 Ce jour-là, la racine de Jessé, père de David, sera dressée comme un étendard pour les peuples, les nations la chercheront, et la gloire sera sa demeure.

« Copyright AELF – Paris – 1980 – Tous droits réservés ».

◊   ◊   ◊

Avant-propos

Cet extrait du livre d’Isaïe, nous révèle que Dieu ne peut pas  abandonner son peuple et qu’il est capable de faire surgir un roi au service de celui-ci  pour assurer le droit, la justice et la paix.

Isaïe aurait accompli trois prophéties messianiques → Leurs lectures diffèrent selon les religions. Les chrétiens y voient une pré-annonciation de la naissance du Christ enfanté par une vierge, au contraire de l’interprétation juive …

 

  1. Le Seigneur vous donnera un signe : « Voici que la jeune femme (traduit parfois par vierge) est enceinte et enfante un fils  » (Is 7, 14)
  2. La naissance du fils de Dieu : « Car un enfant nous est né / un fils nous a été donné »  (Is 9, 5)
  3. L’ascendance de Joseph avec David, fils de Jessé : « Un rameau sortira de la souche de Jessé, père de David, un rejeton jaillira de ses racines (Is 11, 1)

Histoire : en 1947, parmi les manuscrits découverts à Qumrân appelés « Manuscrits de la Mer Morte », seul le livre d’Isaïe a été retrouvé dans son intégralité sous la forme d’un rouleau de cuir. Ce manuscrit date du IIe siècle av. J.-C..

Pour plus d’informations, cliquez sur les mots écrits en bleu dans le texte ci-dessus.

Le peuple juif attendait la venue d’un sauveur de la descendance du roi David  qui avait Jessé pour père. (verset 1)

Dans cet extrait du livre d’Isaïe, le prophète décrit les qualités du sauveur à venir : il ne brillera pas par une diplomatie habile, ni par l’art de ménager ceux et celles qui détiennent le pouvoir, mais il sera rempli de l’esprit  de sagesse qui est la connaissance de la nature des choses et de la pensée divine. Ce sauveur aura l’esprit de discernement du vrai et du faux, du bien et du mal. Il sera rempli de l’esprit du Seigneur (verset 2a) pour faire régner la justice en faveur des opprimés. (verset 4a)

La justice, la fidélité sont  deux qualités  divines → Le Seigneur rendra à chacun selon sa justice et sa fidélité (1 Samuel 26, 23).

  • La justice : le sauveur  relève les petits que les juges  méprisent et foulent ;  il fait périr les personnes  qui les oppriment.

  • La fidélité  désigne ici la véracité, l’exactitude à tenir sa parole, promesse ou menace.

Ces deux vertus sont  essentielles chez un roi ; elles  constitueront  la force et la gloire du Messie annoncé : c’est ce qu’exprime l’image de la ceinture. (verset 5a)

La ceinture est le symbole à la fois de la force, de l’énergie et de la beauté. La ceinture est l’un des principaux ornements du vêtement oriental – On  ceint la ceinture pour agir, pour combattre : « Prépare-toi au combat, comme un brave. » (Job 38, 3)

Les versets suivants (versets 6 à 8 ) expriment symboliquement l’harmonie universelle qui règnera avec la venue du Messie : « Il sera l’arbitre des nations et le juge de peuples nombreux ; ils forgeront leurs épées en socs de charrues et leurs lances en serpettes ; une nation ne lèvera plus l’épée contre l’autre, et on n’apprendra plus la guerre. » (Is 2,4)

De volonté de puissance, de violence, et d’injustice  son règne n’en connaîtra pas. (verset 9)

Bilan

Quelle place tient  l’esprit de Dieu dans ma  vie et dans ma prière  pour…

  1. me faire discerner ce qu’Il attend de moi ?
  2. pour m’introduire dans une plus grande intimité avec lui ?
  3. pour m’apprendre la justice et l’amour des opprimés ?
  4. pour me donner la force de combattre le mal ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS