• Accueil
  • > Catéchèse
  • > Vous êtes le sel de la terre et la lumière du monde (Mt 5, 13-16)

Vous êtes le sel de la terre et la lumière du monde (Mt 5, 13-16)

Posté par diaconos le 19 janvier 2011

Extrait de l’Évangile de Jésus-Christ selon  Matthieu au chapitre cinq

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus sur la montagne, il leur disait : « Vous êtes le sel de la terre.[1] Si le sel n’a plus de saveur, comment redeviendra-t-il du sel ? Il n’est plus bon à rien : on le jette dehors et les gens le piétinent[2]. Vous êtes la lumière du monde[3]. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée. Et l’on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau ; on la met sur le lampadaire, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison. De même, que votre lumière brille devant les hommes[4] : alors, en voyant ce que vous faites de bien[5], ils rendront gloire à votre Père qui est dans les cieux. »

Cliquez sur les chiffres inclus dans le texte ci-dessus pour d’autres renseignements. 

◊   ◊   ◊

Les disciples rassemblés autour de Jésus viennent de l’entendre proclamer les  béatitudes qui leur étaient adressées. Elles leur caractérisent quelles seront les personnes qui sont vraiment enfants de son royaume et elles leur avaient prédit d’inévitables persécutions dans un monde ennemi de Dieu. (versets 10-12)

S’ils se mettent à vivre ces béatitudes, ils seront le sel et la lumière du monde ; dans le cas contraire, ils perdront toute raison d’être !

Dans le passage suivant, Jésus veut leur faire sentir (versets 13-16) tout le sérieux de leur position, la grandeur de leur vocation, afin que, loin de se laisser abattre par l’opposition, ils n’en deviennent que plus courageux et fidèles pour exercer la sainte influence qu’ils sont appelés à avoir. Ils sont parmi les hommes le sel, la lumière.

Les disciples de Jésus sont eux-mêmes le sel de la terre, destiné à pénétrer toute la masse de l’humanité.

Mais si le sel même venait à perdre sa saveur ( devenir  insipide), rien ne pourrait la lui rendre ;  il devient alors une matière inutile, et sa destination est perdue. Dans son sens spirituel et moral, la pensée est terrible. Jésus ne dit pas que cela arrivera à ses disciples mais il en suppose la possibilité.

Si Jésus a pris des disciples autour de lui, s’il a voulu fondé son Église, ce n’est pas pour qu’elle tourne sur elle-même à l’intérieur de ses propres institutions.  Mais plutôt pour qu’elle brille au dehors comme une ville sur une montagne ou une lampe sur le lampadaire ; sinon elle est une institution complètement inutile car elle ne pourrait plus nous conduire à reconnaître Dieu comme notre Père !

Vous êtes le sel de la terre et la lumière du monde119dweb.gif

 Là où tu vis,  donne du goût à l’existence. Là où tu vis, travaille à édifier une société meilleure où tes  inspirations profondes puissent voir le jour.

Dans ton entourage, il y a peut être l’une ou l’autre personne qui n’a plus de goût de vivre, qui ne trouve plus de sens à son existence ; essaye de lui redonner la joie de vivre, illumine son coeur, aide-la à retrouver, grâce à Jésus, le sens de son travail, de son foyer, de sa souffrance.

En agissant ainsi, tu répondras pleinement à cet appel de Jésus…

Sois la lumière du monde et le sel de la terre.

 ♦

Liens externes

◊   Médite cette parole de l’Évangile : clique ici →  Le Sel de la Terre

◊ Il y a en chaque personne un génie propre ! Clique ici  →   Vous êtes le sel & la lumière du monde

◊  Liturgie de la Parole avec des enfants → Nous tous sommes responsables

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS