Quatrième dimanche de Pâques, année A

Posté par diaconos le 11 mai 2011

Introduction

La Bible avait annoncé le jour où Dieu, le berger, viendrait rassembler les brebis dispersées de son peuple pour les faire vivre en sécurité dans leur patrie. Jésus est le berger et il vient accomplir ce qui était annoncé. Jésus se veut berger et annonce qu’il est le bon berger. C’est un titre sans ambition, mais qui exprime sa volonté de service. Jésus est celui qui soigne, qui protège, qui conduit. Rien du maître qui exploite son troupeau.

 Emportons de cette célébration liturgique la certitude que Jésus nous connaît et nous aime personnellement. Il nous appelle chacun par notre propre nom.

La première lecture est tirée du livre des Actes des Apôtres au chapitre 2,14.36-41.

Commentaire :  Pierre appelle tous les hommes à la conversion. Sa parole incite un grand nombre à demander le BAPTÊME. Parlant de la promesse de VIE faite par le Christ, sa conviction et son ardeur courageuse ne laissent personne indifférent. « Ils sont remués jusqu’au fond d’eux-mêmes. »

Alors Pierre, debout avec les onze autres Apôtres, prit la parole ; il dit d’une voix forte : « Habitants de la Judée, et vous tous qui séjournez à Jérusalem, comprenez ce qui se passe aujourd’hui, écoutez bien ce que je vais vous dire. Que tout le peuple d’Israël en ait la certitude : ce même Jésus que vous avez crucifié, Dieu a fait de lui le Seigneur et le Christ. »
Ceux qui l’entendaient furent remués jusqu’au fond d’eux-mêmes ; ils dirent à Pierre et aux autres Apôtres : « Frères, que devons-nous faire ? »

Pierre leur répondit : « Convertissez-vous, et que chacun de vous se fasse baptiser au nom de Jésus Christ pour obtenir le pardon de ses péchés. Vous recevrez alors le don du Saint-Esprit.
C’est pour vous que Dieu a fait cette promesse, pour vos enfants et pour tous ceux qui sont loin, tous ceux que le Seigneur notre Dieu appellera. »

Pierre trouva encore beaucoup d’autres paroles pour les adjurer, et il les exhortait ainsi : « Détournez-vous de cette génération égarée, et vous serez sauvés. »

Alors, ceux qui avaient accueilli la parole de Pierre se firent baptiser. La communauté s’augmenta ce jour-là d’environ trois mille personnes.Ceux qui l’entendaient furent remués jusqu’au fond d’eux-mêmes ; ils dirent à Pierre et aux autres Apôtres : « Frères, que devons-nous faire ? » Pierre leur répondit : « Convertissez-vous, et que chacun de vous se fasse baptiser au nom de Jésus Christ pour obtenir le pardon de ses péchés. Vous recevrez alors le don du Saint-Esprit. C’est pour vous que Dieu a fait cette promesse, pour vos enfants et pour tous ceux qui sont loin, tous ceux que le Seigneur notre Dieu appellera. » Pierre trouva encore beaucoup d’autres paroles pour les adjurer, et il les exhortait ainsi : « Détournez-vous de cette génération égarée, et vous serez sauvés. » Alors, ceux qui avaient accueilli la parole de Pierre se firent baptiser. La communauté  s’augmenta ce jour-là d’environ trois mille personnes.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Psaume 23(22),1-6.

Commentaire : Le Seigneur est mon BERGER, c’est LUI qui me garde sans cesse. IL marche avec moi le long de la route, IL est le Compagnon qui me protège et qui m’aide à franchir les pas difficiles. Sa présence est constante.

Le Seigneur est mon berger : je ne manque de rien. Sur des prés d’herbe fraîche, il me fait reposer. Il me mène vers les eaux tranquilles et me fait revivre ; il me conduit par le juste chemin pour l’honneur de son nom. Si je traverse les ravins de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : ton bâton me guide et me rassure.

Tu prépares la table pour moi devant mes ennemis ; tu répands le parfum sur ma tête, ma coupe est débordante.    Grâce et bonheur m’accompagnent tous les jours de ma vie ; j’habiterai la maison du Seigneur pour la durée de mes jours.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

La deuxième lecture est tirée de la première lettre de saint Pierre Apôtre  au chapitre 2,20-25.

Commentaire : Évoquant l’incroyable souffrance du Christ, Pierre invite les chrétiens à marcher sur les pas de JÉSUS, LUI qui a accepté la souffrance injuste qui lui était infligée par Fidélité au Père et par Amour pour nous. IL a porté nos péchés, et ce faisant, IL a changé la direction, le sens de nos vies. IL est maintenant le PASTEUR qui veille sur nous et nous conduit au Père.

Quel mérite y a-t-il à supporter des coups en ayant commis une faute ? Mais si on supporte la souffrance en ayant fait le bien, c’est une grâce aux yeux de Dieu. C’est bien à cela que vous avez été appelés, puisque le Christ lui-même a souffert pour vous et vous a laissé son exemple afin que vous suiviez ses traces, lui qui n’a jamais commis de péché ni proféré de mensonge : couvert d’insultes, il n’insultait pas ; accablé de souffrances, il ne menaçait pas, mais il confiait sa cause à Celui qui juge avec justice. Dans son corps, il a porté nos péchés sur le bois de la croix, afin que nous puissions mourir à nos péchés et vivre dans la justice : c’est par ses blessures que vous avez été guéris.

Vous étiez errants comme des brebis ; mais à présent vous êtes revenus vers le berger qui veille sur vous.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible – © AELF, Paris

—————————————————————————————————————– De l’Évangile de  Jean  au chapitre 10,1-10.

Commentaire : Jésus vit dans un peuple où il y a beaucoup de moutons qu’on garde avec soin puisqu’il n’y a à peu près pas de séparation entre les lots de terre… Jésus se compare à un bon Pasteur et ici, il proclame qu’il est la porte par où le troupeau doit entrer pour connaître la paix, le repos, la nourriture nécessaire pour vivre en sécurité.

Les gens sont en recherche de sauveurs… Ils les cherchent dans la politique, dans la science, dans la richesse, dans le plaisir  ou encore dans bien d’autres domaines. Mais Jésus nous fait comprendre que le Salut ne se trouve dans aucune de ces choses. Jésus, le Christ, nous montre la route à suivre pour avoir part au bonheur éternel dans son Royaume qui n’est pas de ce monde. Beaucoup de personnes doutent  que le CHRIST  puisse être leur SAUVEUR personnel… que, pour chaque personne, Jésus aurait souffert toute sa Passion. Cela paraît incroyable, mais c’est VRAI. C’est le Mystère de notre SALUT.

Dans la parabole du fils prodigue (Lc 15, 11-31), Jésus essaie de nous faire découvrir l’amour  miséricordieux de son Père… AMOUR qui respecte la liberté de ce fils ingrat mais qui attend avec patience son retour à qui il rendra tous ses droits et privilèges… C’est le Père qui PARDONNE sans réticence… Comment pourrions-nous ne pas croire à tant d’AMOUR !

« Amen, amen, je vous le dis : celui qui entre dans la bergerie sans passer par la porte, mais qui escalade par un autre endroit, celui-là est un voleur et un bandit. Celui qui entre par la porte, c’est lui le pasteur, le berger des brebis. Le portier lui ouvre, et les brebis écoutent sa voix. Ses brebis à lui, il les appelle chacune par son nom, et il les fait sortir. Quand il a conduit dehors toutes ses brebis, il marche à leur tête,  et elles le suivent, car elles connaissent sa voix.

Jamais elles ne suivront un inconnu, elles s’enfuiront loin de lui, car elles ne reconnaissent pas la voix des inconnus. » Jésus employa cette parabole en s’adressant aux pharisiens, mais ils ne comprirent pas ce qu’il voulait leur dire.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible – © AELF, Paris

Archives à consulter

◊   Jésus est le bon pasteur →  Je suis la Porte, je suis le Berger… (Jn 10, 1-14)

Question brûlante : “Seigneur n’y aurait-il que peu de gens à être sauvés ?”

◊  ◊  ◊

Liens externes

◊  Catéchèse (Jn 10,1-10) → Je Suis la porte

◊  Liturgie de la Parole avec des enfants → 4° dimanche de Pâques

À l’attention des plus jeunes →  4ème Dimanche de Pâques, année A

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS