La fête de l’Ascension, année A

Posté par diaconos le 31 mai 2011

 

images1.jpgLa fête de l’Ascension marque une sorte de rupture importante dans la relation de Jésus avec ses disciples : absence physique  auprès des siens et commencement du temps d’une autre présence. En instituant l’Eucharistie, mémorial de sa passion et de sa résurrection, Jésus a donné à l’Église le mystère de sa présence aimante et agissante. Célébrer le mystère de l’Ascension, c’est proclamer que le ciel est la destinée de toute personne. Toute personne est aimée pour elle-même : nous sommes attendus dans le coeur de Dieu et dans sa gloire. Le Christ, une fois pour toutes (2ième lecture) nous a obtenu cette promesse d’éternité bienheureuse.

Voici les lectures pour la messe du jour de l’Ascension ainsi que quelques commentaires

Source de l’image →  Église catholique du Var

 

Recevez chers visiteurs  mes salutations amicales et fraternelles

 lwf0004.gif Michel Houyoux, diacre permanent

La première lecture est tirée du livre des actes des apôtres au chapitre 1, versets 1 à 11

Commentaire  Cet extrait rapporte les paroles de Jésus à ses apôtres et en particulier sa promesse de l’Esprit. Ici, il est question de l’Esprit Saint.

01  Mon cher Théophile dans mon premier livre j’ai parlé de tout ce que Jésus a fait et enseigné depuis le commencement,

02  jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel après avoir, dans l’Esprit Saint, donné ses instructions aux Apôtres qu’il avait choisis.

03  C’est à eux qu’il s’était montré vivant après sa Passion : il leur en avait donné bien des preuves, puisque, pendant quarante jours, il leur était apparu, et leur avait parlé du royaume de Dieu.

04  Au cours d’un repas qu’il prenait avec eux, il leur donna l’ordre de ne pas quitter Jérusalem, mais d’y attendre ce que le Père  avait promis. Il leur disait : « C’est la promesse que vous avez entendue de ma bouche.

05  Jean a baptisé avec de l’eau ; mais vous, c’est dans l’Esprit Saint que vous serez baptisés d’ici quelques jours. »

06  Réunis autour de lui, les Apôtres lui demandaient : « Seigneur, est-ce maintenant que tu vas rétablir la royauté en Israël ? »

07  Jésus leur répondit : « Il ne vous appartient pas de connaître les délais et les dates que le Père a fixés dans sa liberté souveraine.

08  Mais vous allez recevoir une force, celle du Saint-Esprit, qui viendra sur vous. Alors vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. »

09  Après ces paroles, ils le virent s’élever et disparaître à leurs yeux dans une nuée.

10  Et comme ils fixaient encore le ciel où Jésus s’en allait, voici que deux hommes en vêtements blancs se tenaient devant eux et disaient :

11  « Galiléens, pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ? Jésus, qui a été enlevé du milieu de vous, reviendra de la même manière que vous l’avez vu s’en aller vers le ciel. »

« Copyright AELF – Paris – 1980 – Tous droits réservés ».

——————————————————————————

Psaume 46, 2-3, 6-78, 8-9

Commentaire  Les versets 2 à 6 étaient chantés lors d’une procession vers le Temple de Jérusalem. On  y portait en triomphe l’arche d’alliance. Pourquoi battre des mains et crier de joie ? Le verset trois donne la réponse. Le verset 7 invite la chorale et toute l’assemblée réunie au Temple à chanter les louanges du Seigneur. Le trône sacré (v9b) désigne en premier lieu l’arche d’alliance du Temple de Jérusalem.

02  Tous les peuples, battez des mains, acclamez Dieu par vos cris de joie !

03  Car le Seigneur est le Très-Haut, le redoutable, le grand roi sur toute la terre,

06  Dieu s’élève parmi les ovations, le Seigneur, aux éclats du cor.

07  Sonnez pour notre Dieu, sonnez, sonnez pour notre roi, sonnez !

08  Car Dieu est le roi de la terre : que vos musiques l’annoncent !

09  Il règne, Dieu, sur les païens, Dieu est assis sur son trône sacré.

« Copyright AELF – Paris – 1980 – Tous droits réservés ».

——————————————————————————————

La deuxième lecture est tirée de la lettre aux  Éphésiens (Ép.1, 17-23)

Commentaire Jésus arraché par Dieu à la mort et devenu le maître de l’Univers est le garant que notre attente n’est pas vaine. Ce n’est pas pour rien que Dieu nous appelle. Il nous appelle pour nous conduire à partager le triomphe de son fils dans la joie, auprès de lui. Donnons à nos travaux et à nos efforts leur efficacité total, en partageant le triomphe du Christ, Roi de l’Univers. Espérons une rencontre sans voile avec Dieu, avec Jésus et avec nos frères, qui réalise une totale et sincère communication dans l’amour.

17 Que le Dieu de notre Seigneur Jésus Christ, le Père dans sa gloire, vous donne un esprit de sagesse pour le découvrir et le connaître vraiment.

18 Qu’il ouvre votre coeur à sa lumière, pour vous faire comprendre l’espérance que donne son appel, la gloire sans prix de l’héritage que vous partagez avec les fidèles,

19 et la puissance infinie qu’il déploie pour nous, les croyants. C’est la force même, le pouvoir, la vigueur,

20 qu’il a mis en oeuvre dans le Christ quand il l’a ressuscité d’entre les morts et qu’il l’a fait asseoir à sa droite dans les cieux.

21 Il l’a établi au-dessus de toutes les puissances et de tous les êtres qui nous dominent, quel que soit leur nom, aussi bien dans le monde présent que dans le monde à venir.

22 Il lui a tout soumis et, le plaçant plus haut que tout, il a fait de lui la tête de l’Église

23 qui est son corps, et l’Église est l’accomplissement total du Christ, lui que Dieu comble totalement de sa plénitude.

« Copyright AELF – Paris – 1980 – Tous droits réservés ».

———————————————————————————–

 De l’Évangile de  Jésus-Christ selon saint Matthieu, au chapitre 28, 18-20

Commentaire  C’est  à l’Église, représentée par les apôtres, que Jésus a donné mission de faire des disciples  dans toutes les nations et de leur apprendre à observer les commandements qu’il nous a donnés. Nous savons qu’ils se résument à aimer de toutes  nos forces Dieu et nos frères. Notre mission, en tant que chrétien, est de montrer le vrai chemin, là où nous vivons : croire en Jésus et vivre selon l’Évangile.

Les onze disciples s’en allèrent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre. Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais certains eurent des doutes.Jésus s’approcha d’eux et leur adressa ces paroles : « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre.Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ; et apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. »

« Copyright AELF – Paris – 1980 – Tous droits réservés ».

Archive

“Tandis qu’il les bénissait, il se sépara d’eux et il monta au ciel.” Solennité de l’Ascension du Seigneur

Liens externes

◊ Liturgie de la Parole avec des enfants fête de l’Ascension du Seigneur

Du site « Interparole catholique- des Yvelines →  Images de l’Ascension à découper, à colorier, à méditer

   Du site « Idées-Caté » →  L’Ascension de Jésus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS