• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 7 septembre 2011

A.D.A.L. pour le 24ème dimanche du Temps ordinaire, année A

Posté par diaconos le 7 septembre 2011

Assemblée dominicale animée par des laïcs

Rappel 

Il ne peut y avoir d’assemblée sans prêtre dans l’église où est célébrée la messe le même dimanche ( y compris le samedi soir) !

L’assemblée dominicale est  animée par une équipe de laïcs en lien avec le prêtre chargé de la paroisse.

24ème dimanche du temps ordinaire         

Lectures et commentaires →  Si 27,30-28,9 ; Psaume 102 (103) ; Rm 14, 7-9 ; Mt 18, 21-35                      

Chant d’entrée  votre sélection.

Animateur de la célébration : Au nom du Père et du Fils et du Saint- Esprit.            Tous : Amen

MONITION D’ACCUEIL

Animateur de la célébration : Nous savons que nous ne sommes pas parfaits et nous estimons avoir droit à de l’indulgence : Pourquoi donc sommes-nous si intransigeants, si impatients avec ceux qui nous entourent ?

Confions-nous à la miséricorde du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen !

Que Dieu, le Père  de Jésus Christ, notre sauveur, nous affermisse par la foi et qu’il nous donne d’être son peuple dans le monde.

Tous : Béni soit Dieu maintenant et toujours !

PRÉPARATION PÉNITENTIELLE

Animateur de la célébration Pour pouvoir reprendre pardonnés, les chemins d’une vie nouvelle, reconnaissons nos torts, notre péché à l’égard de Dieu et de nos frères…

 Tous :   Je confesse à Dieu…

Lecteur ou enfants…

  • Seigneur Jésus, toi qui as pardonné à ceux qui t’ont conduit à la croix, prends pitié de nous. (Chant)
  • O Christ, doux et humble de cœur, prends pitié de nous. (chant)
  • Seigneur, toi qui – par ton Esprit – nous pousse vers les chemins de réconciliation, prends pitié de nous.  (chant)

Animateur de la célébration :  Que Dieu tout-puissant « qui n’est pas toujours en procès et ne nous rend pas selon nos offenses » nous fasse miséricorde, qu’il « mette loin de nous nos péchés » et nous conduise à la vie éternelle.

Tous : AMEN !

On pourrait réserver le Gloire à Dieu pour les jours de fête…

car il n’est pas opportun de chanter régulièrement le « gloire à Dieu »  dans une Adal car cet hymne est très liée à la célébration eucharistique (messe)

PRIÈRE D’OUVERTURE

 Animateur de la célébration : Seigneur, Dieu d’amour et de tendresse, ta miséricorde est inépuisable. Prends patience envers nous. Au souffle de ton Esprit d’amour, fais-nous sortir de nos rancunes et de nos colères. Que nous puissions pardonner à nos frères comme tu nous pardonnes  au-delà de toute mesure. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Tous : Amen !

LITURGIE DE LA PAROLE

 Animateur de la célébration : Il nous est difficile de pardonner ; pourtant les textes de cette liturgie de la Parole nous en font un devoir. Écoutons-les avec notre cœur, et demandons à Jésus Christ de nous apprendre à pardonner comme nous avons besoin d’être pardonnés nous-mêmes.

Dans une célébration animée par des laïcs, le siège de la présidence ne sera pas occupé !

 Animateur de la célébration :  Les conflits interminables et les règlements de comptes montrent combien le pardon est difficile. Il est pourtant la seule voie de la sagesse et la seule solution d’avenir, dans les communautés et entre les peuples.

Lecture du Siracide par ……………………………………………………………………………………..  (Si 27, 30… 28,7)               

Animateur de la célébration : Nous rencontrons maintenant quelques versets du  psaume 102 (22 versets) : la théologie et la spiritualité de ce psaume en font l’une des plus belles prières du Psautier. On le chantait à l’occasion de la grande fête du pardon (Kippur) qu’on célébrait le 10 du mois de Tishri. Le mot clé du psaume est le verbe bénir  qui revient du début à la fin. D’un côté Dieu bénit (première strophe) ; de l’autre côté, l’homme répond en bénissant Dieu par la louange (la suite  du psaume). Ce psaume nous fait méditer sur la tendresse de Dieu à notre égard.

Le psaume 102 est lu par ………………………………………….ou est chanté par  la chorale

Refrain pour le psaume

sanstitre1.bmp

Animateur de la célébration : Dans la deuxième lecture, tirée de la lettre de saint Paul aux Romains,  l’apôtre affirme que Notre Seigneur Jésus Christ était devenu son unique raison de vivre. Pour le suivre, il avait tout quitté. Par son témoignage, il nous communique directement son expérience.

Deuxième lecture par……………………………………  (Rm 14, 7-9)

 

Acclamation par la chorale.

Acclamation : Alléluia. Alléluia. Le Seigneur nous a laissé un commandement nouveau : « Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés ». Alléluia !

Animateur de la célébration :Pardonner c’est commencer à jeter un regard nouveau sur celui qui m’a agressé, c’est essayer de le comprendre, de voir ce qui a pu l’amener à agir ainsi. Pardonner c’est remonter la pente fatale où la blessure nous entraînait, en souhaitant du bien, et peut-être même en en faisant, à ceux qui nous ont fait tant souffrir. En toute situation, Dieu est pour nous la référence et le modèle.  C’est surtout le cas pour cet acte si difficile qu’est le pardon.  Jésus nous instruit en rappelant l’immense pardon de Dieu à notre égard.

L’animateur de la célébration dit alors : “De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu”

Cette personne lit ensuite l’Évangile du jour  à  Matthieu 18:21-35    
Si c’est une personne laïque qui proclame l’Évangile, elle omet la salutation initiale et aussi l’acclamation finale.

Homélie par  l’animateur de la célébration  ou par un autre membre de l’équipe liturgique →  Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés !

Animateur  de la célébration :ensemble proclamons notre foi (Credo récité ou chanté)

Prière universelle introduite par l’animateur de la célébration : Le premier, Dieu nous a pardonné. Que notre prière nous entraîne dans la spirale de son pardon sans mesure.

sanstitre2.bmp

Enfants  ou lecteur (lectrice)………………………………………

  • Aux Églises chrétiennes séparées, aujourd’hui en quête d’unité, accorde de pardonner comme toi tu pardonnes, nous te prions ! (Refrain)
  • Aux peuples prisonniers de leur rancune et de leur désir de vengeance, accorde de pardonner comme toi tu pardonnes, nous te prions ! (Refrain).
  • Aux voisins qui s’ignorent ou se querellent, accorde de pardonner comme toi tu pardonnes, nous te prions ! (Refrain)
  • Aux époux au bord de la rupture, accorde de pardonner comme toi tu pardonnes, nous te prions ! (Refrain)
  •  Aux parents et aux enfants qui ne se parlent plus, accorde de pardonner comme toi tu pardonnes, nous te prions ! (Refrain)
  •  Aux membres de notre communauté en conflit les uns avec les autres, accorde de pardonner comme toi tu pardonnes, nous te prions ! (Refrain)

 

 

Animateur de la célébration :  Prions, Père très bon, reçois la prière de tes enfants. Exauce-la à la mesure du pardon infini que tu nous accordes sans cesse. Nous te le demandons par Jésus, le Christ, notre Seigneur 

Tous : Amen.

La collecte se fait maintenant,  après la prière universelle.

Action de grâce et le Notre Père

Animateur de la célébration

 Frères et sœurs, en ce dimanche le Christ ressuscité se tient au milieu de nous et c’est lui qui inspire notre prière,  rendons-lui grâce pour son amour et pour sa grâce.

Chant en l’honneur de Dieu :

Suggestion : Que tes œuvres sont belles (A 219) ;  Peuple de prêtres (C 49) ; Terre entière (I 33) ; Peuple de Dieu, marche joyeux ; Chantons à Dieu ce chant nouveau (L 211)  Peuple, criez de joie (M 27) ou un autre chant de votre répertoire.

Prière de louange et d’intercession

PRIÈRE DE LOUANGE par……………………………………………………………… 

  • Béni sois-tu, Dieu de miséricorde ! Tu entends la prière des justes mais tu ne méprises pas celle de tes enfants pécheurs. Tu reconduis sans cesse ton Alliance : de dimanche en dimanche tu nous révèles ton cœur. Ton pardon nous apprend à pardonner et nous appelle à vivre dans l’amour.

Tous : BÉNI SOIS-TU DIEU NOTRE PÈRE !

  • Béni sois-tu pour ton Fils Jésus ! Il a connu la mort, puis la vie, pour devenir le Seigneur des morts et des vivants. Saisi de pitié pour nous, il a mis sa joie à nous sauver, à nous introduire à la joie du pardon donné, à renouveler notre vie. Toute sa vie est une        parole qui nous indique le chemin vers toi.

 

Tous : BÉNI SOIS-TU DIEU NOTRE PÈRE !

  •   Béni sois-tu pour ton Esprit : il nous rend capables du pardon qui coûte mais qui donne la vie.

Tous : BÉNI SOIS-TU DIEU NOTRE PÈRE !

 Animateur de la célébration : Comme nous l’avons appris de Jésus, animés de son Esprit pécheurs pardonnés et rendus capables d’aimer,nous osons te dire :    Notre Père…

Tous : Notre Père(récité ou chanté)

L’animateur de la célébration introduit le signe de paix 

Soyons unis les uns aux autres dans le Christ et partageons la paix qui vient de lui !

La personne qui a été désignée va après  le geste de paix au tabernacle chercher le pain consacré et il l’apporte sur l’autel. Elle s’incline ensuite profondément ou fait une génuflexion. Il est bon de prévoir à ce moment un temps de recueillement qu’on introduira ainsi :

Recueillons-nous dans le silence. Préparons-nous à accueillir le corps du Christ ; qu’il nous rassemble aussi en un seul corps !

Animateur de la célébration : Le Christ Jésus nous a livré son corps et chaque messe en fait mémoire. Aujourd’hui, en attente d’une célébration eucharistique, recevons dans la foi le corps du Christ, l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

Heureux les invités au Repas du Seigneur ! … « Saisi de pitié » pour les pécheurs que nous sommes, il est allé jusqu’au bout de l’amour : Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

Tous : Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, mais, dis seulement une parole et je serai guéri.

Chant pour la communion : selon votre répertoire.

Distribution de la communion en disant : « Le corps du Christ »

Prière de conclusion présentée par…………………

Seigneur, que la grâce de ce moment passé avec toi, à écouter ton message d’amour et de réconciliation, saisisse nos esprits et nos cœurs. Que son influence, et non pas notre sentiment, domine toujours en nous et nous entraîne sur les chemins du pardon et de la réconciliation.

Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Tous : Amen !

Ici, éventuellement un chant d’envoi ?

Après la prière de conclusion, l’animateur de la célébration ajoute :

Frères et sœurs, dans notre vie comme dans notre mort, nous appartenons au Seigneur…

  (Pas de bénédiction à donner ici !)Que Dieu tout-puissant nous bénisse : le Père, le Fils, et le Saint Esprit. Amen ! (Chaque fidèle fait le signe de la croix)

Demandant à Dieu de bénir ceux qui nous ont fait du mal…

Animateur de la célébration     Allons, dans la paix du Christ !

Tous : nous rendons grâce à Dieu.

 

Ce texte tient compte des  directives  des évêques des diocèses francophones  pour les liturgies de la Parole animées par des laïcs (guide liturgique pour les assemblées dominicales   animées par des laïcs aux éditions C.I.P.L. 40, rue  des Prémontrés B 4000 Liège).  

lwf0004.gif Michel Houyoux, diacre permanent

Publié dans A.D.A.L., Temps ordinaire | 1 Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS