• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 24 septembre 2011

26ème dimanche du temps ordinaire, année A

Posté par diaconos le 24 septembre 2011

Bonjour chers amis et chères amies dans le Christ, les chrétiens ne sont pas forcément meilleurs que les autres. Ce sont leurs actes et non pas leurs paroles qui comptent. C’est la question fondamentale de la sincérité du coeur qui est abordée dans les lectures bibliques de ce dimanche et en particulier dans l’évangile. Cette question nous est posée, quelque soit notre position sociale ou religieuse.

  »Ne vous contentez pas de dire oui, agissez ! » Tel est le message de ce passage de l’évangile selon Matthieu. Les paroles s’envolent et les gestes demeurent, pourrions-nous ajouter. Nous pouvons toujours, par nos actes remédier  à nos paroles : tel est le comportement du premier fils (évangile).

paroleclipimage0020038.gif

Source de l’image → Paroles de Vie

Voici les lectures pour dimanche prochain, quelques commentaires et dans la rubrique « Divers » mon homélie que je vous offre ainsi que quelques pistes intéressantes pour votre réflexion et pour la catéchèse.

Avec mes salutations amicales et fraternelles.

lwf0004.gif Michel Houyoux, diacre permanent

—————————————————————————————————————–

La première lecture est tirée du livre d’Ezéchiel au chapitre 18,25-28.

Commentaire : Ézéchiel nous annonce que Dieu est prêt à pardonner tout coupable à condition qu’il se repente, mais qu’il punirait le juste s’il venait à renier son passé d’honnêteté ! Cette conduite de Dieu nous paraît étrange ; elle est à l’opposé de la conduite de nombreuses personnes. Dans nos sociétés, une personne est très souvent classée selon son passé. Si cette personne est mauvaise on ne lui laissera aucune chance de refaire sa vie ; mais si elle est bonne, on n’imagine pas qu’elle garde la liberté de renier Dieu. IL n’est cependant jamais trop tard pour revenir vers le Seigneur. Convertissez-vous et vous aurez la vie !

Et pourtant vous dites : ‘La conduite du Seigneur est étrange.’ Écoutez donc, fils d’Israël : est-ce ma conduite qui est étrange ? N’est-ce pas plutôt la vôtre ? Si le juste se détourne de sa justice, se pervertit, et meurt dans cet état, c’est à cause de sa perversité qu’il mourra. Mais si le méchant se détourne de sa méchanceté pour pratiquer le droit et la justice, il sauvera sa vie. Parce qu’il a ouvert les yeux, parce qu’il s’est détourné de ses fautes, il ne mourra pas, il vivra.
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible – © AELF, Paris

————————————————————————————————————————————————————————————-

Psaume 25(24),4-9.

Commentaire : À toute personne brisée par le malheur, l’angoisse, le poids de ses fautes, il lui faut toujours une porte de sortie. Tous nos chemins peuvent finalement déboucher dans l’Amour plus fort que toutes les forces du monde. L’auteur de ce psaume est un pénitent sincère et sa prière exprime toute sa confiance dans le Seigneur. Son souhait, c’est une réponse favorable de la part du Seigneur.

Heureux celui qui se détourne de ses fautes. Heureux l’homme simple, attentif au chemin que Dieu lui trace ! 

◊  Étude détaillée du psaume 25 →   Psaume 25 : Prière dans l’épreuve

Seigneur, enseigne-moi tes voies, fais-moi connaître ta route. Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi, car tu es le Dieu qui me sauve. C’est toi que j’espère tout le jour en raison de ta bonté, Seigneur. Rappelle-toi, Seigneur, ta tendresse, ton amour qui est de toujours. Oublie les révoltes, les péchés de ma jeunesse ; dans ton amour, ne m’oublie pas. Il est droit, il est bon, le Seigneur, lui qui montre aux pécheurs le chemin. Sa justice dirige les humbles, il enseigne aux humbles son chemin.
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible – © AELF, Paris

————————————————————————————————————————————————————————————————

La deuxième lecture est tirée de la lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens au chapitre 2,1-11.

Commentaire : Les chrétiens de la ville de Philippes ne s’entendaient plus., et Paul, dans sa lettre au chapitre deux, leur rappelle le chemin à suivre pour se réconcilier : « Ayez entre-vous les dispositions que doivent avoir de vrais disciples du Christ → Ne nous estimons pas supérieurs aux autres. Mais soyons plutôt préoccupés des autres : notre famille, ces personnes de notre quartier dans le deuil ou la maladie, nos compagnons de travail licenciés, mais aussi envers les jeunes de notre communauté paroissiale.

Recherchons l’unité  à la manière du Christ serviteur.

S’il est vrai que, dans le Christ, on se réconforte les uns les autres, si l’on s’encourage dans l’amour, si l’on est en communion dans l’Esprit, si l’on a de la tendresse et de la pitié, alors, pour que ma joie soit complète, ayez les mêmes dispositions, le même amour, les mêmes sentiments ; recherchez l’unité.  Ne soyez jamais intrigants ni vantards, mais ayez assez d’humilité pour estimer les autres supérieurs à vous-mêmes. Que chacun de vous ne soit pas préoccupé de lui-même, mais aussi des autres. Ayez entre vous les dispositions que l’on doit avoir dans le Christ Jésus : lui qui était dans la condition de Dieu, il n’a pas jugé bon de revendiquer son droit d’être traité à l’égal de Dieu ; mais au contraire, il se dépouilla lui-même en prenant la condition de serviteur. Devenu semblable aux hommes et reconnu comme un homme à son comportement, il s’est abaissé lui-même en devenant obéissant jusqu’à mourir, et à mourir sur une croix.

C’est pourquoi Dieu l’a élevé au-dessus de tout ; il lui a conféré le Nom qui surpasse tous les noms, afin qu’au Nom de Jésus, aux cieux, sur terre et dans l’abîme, tout être vivant tombe à genoux, et que toute langue proclame : « Jésus Christ est le Seigneur », pour la gloire de Dieu le Père.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible – © AELF, Paris

————————————————————————————————————————————————————————————-

De l’Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu au chapitre 21,28-32.

Commentaire : ce ne sont pas nos paroles qui comptent mais les actes que nous accomplissons. Dans cette histoire (Parabole des deux fils), deux frères obéissent très différemment à leur Père. L’aîné, représente tous les païens et le cadet représente le peuple juif. Jésus, par cette parabole, nous enseigne que ce ne sont pas nos  paroles qui comptent mais les actes que nous accomplissons.

Ce qui compte ce sont les actes. Beaucoup de mamans ont dit, un jour ou l’autre à leur enfant : « Arrête de me dire que tu m’aimes bien, je préfère que tu me le prouve ! »

Souvent, dans notre prière, nous disons à Dieu que nous l’aimons bien, mais il attend patiemment que nous lui manifestons notre amour et notre confiance. Nous devons traduire en actes notre foi. En agissant de la la sorte, nous vivrons de notre foi. Rendons grâce au Seigneur par nos actes.

Que pensez-vous de ceci ? Un homme avait deux fils. Il vint trouver le premier et lui dit : ‘Mon enfant, va travailler aujourd’hui à ma vigne.’ Celui-ci répondit : ‘Je ne veux pas !  Mais ensuite, s’étant repenti, il y alla. Abordant le second, le père lui dit la même chose. Celui-ci répondit : ‘Oui, Seigneur !’ et il n’y alla pas. Lequel des deux a fait la volonté du père ? » Ils lui répondent : « Le premier ».Jésus leur dit : « Amen, je vous le déclare : les publicains et les prostituées vous précèdent dans le royaume de Dieu. Car Jean Baptiste est venu à vous, vivant selon la justice, et vous n’avez pas cru à sa parole ; tandis que les publicains et les prostituées y ont cru. Mais vous, même après avoir vu cela, vous ne vous êtes pas repentis pour croire à sa parole.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible – © AELF, Paris

————————————————————————————————————————————————————————————-

Divers

Homélie du diacre : c’est ici Va travailler aujourd’hui à ma vigne ! (Mt 21, 28-32)

Liens externes

Avec le mouvement des Cursillos francophones du Canada » →   Préparons la messe du dimanche

♥  Du site  » Interparole catholique des Yvelines  →   « La vigne du Seigneur (documents, jeux et dessins) »   

♥ Avec Guillemette, catéchiste → Idées-Caté: plein d’idées pour le caté, la catechese, le catechisme

Publié dans La messe du dimanche | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS