Fête du Saint Sacrement

Posté par diaconos le 29 mai 2013

Fête du Saint Sacrement dans Catéchèse institution-de-leuchasristie-300x291

Corps du Christ livré comme Pain de Vie, son sang versé comme sang de l’Alliance, ainsi communier c’est être nourri de la vie de Jésus. enrichi de ses propres forces, rendu capable de son amour.

Dans son récit de l’institution de l’Eucharistie, Paul (deuxième lecture) comme saint Luc (évangile)  dit que Jésus après la fraction du pain, et juste avant de donner la coupe à ses disciples leur donna l’ordre de refaire les mêmes gestes : « Faites ceci en mémoire de moi. » Parole fondatrice de notre pratique eucharistique. Il est impossible d’isoler cet ordre de Jésus d’autres ordres( très proches de l’Eucharistie) qu’il nous a donnés : le commandement de l’amour, la nécessité primordiale d’aimer notre prochain et l’appel à donner nous-mêmes à manger à ceux qui n’ont rien à manger !

Voici les lectures pour cette fête du Saint Sacrement, quelques commentaires et en annexe quelques archives utiles à revisiter.

Reçois cher internaute mes salutations amicales et fraternelles

Michel Houyoux, diacre permanent

Source de l’image → ÉVEIL À LA FOI et P’tit KT – Canalblog

La première lecture est tirée du livre de la Genèse

Commentaire : Dans l’histoire du peuple élu, le grand prêtre Melkisédek n’intervint qu’une seule fois, dans sa rencontre avec Abraham. Les chrétiens ont reconnu dans ces gestes une annonce de l’Eucharistie.

Comme Abraham revenait d’une expédition victorieuse contre quatre rois, Melkisédek, roi de Salem, fit apporter du pain et du vin : il était prêtre du Dieu très-haut. Il prononça cette bénédiction :« Béni soit Abram par le Dieu très-haut, qui a fait le ciel et la terre ; et béni soit le Dieu très-haut, qui a livré tes ennemis entre tes mains. » Et Abram lui fit hommage du dixième de tout ce qu’il avait pris.
Copyright AELF – Paris – 1980 – Tous droits réservés ».

Psaume : Ps 109, 1, 2, 3, 4

Commentaire : Roi et prêtre, sacré par Dieu, tel est le Seigneur dont parle le psalmiste.  Fils de Dieu » disent les premières générations chrétiennes. Oint de l’Esprit-Saint, vainqueur du mal par sa Passion, à la droite du Père dans sa résurrection, consacré prêtre-médiateur dans cette même session auprès du Père.      Chacun de nous est concerné par ce psaume. « Ayant revêtu le Christ », selon l’expression de saint Paul, nous allons nous asseoir auprès de Dieu à la table de l’eucharistie

R/ Tu es prêtre à jamais, Christ et Seigneur !

Oracle du Seigneur à mon seigneur :    « Siège à ma droite, et je ferai de tes ennemis le marchepied de ton trône. »De Sion, le Seigneur te présente    le sceptre de ta force : « Domine jusqu’au cœur de l’ennemi. »Le jour où paraît ta puissance,    tu es prince, éblouissant de sainteté : « Comme la rosée qui naît de l’aurore, je t’ai engendré. »Le Seigneur l’a juré dans un serment irrévocable :    « Tu es prêtre à jamais    selon l’ordre du roi Melkisédek. »
Copyright AELF – Paris – 1980 – Tous droits réservés ».

Deuxième lecture : Institution de l’Eucharistie (1Co 11, 23-26)

Commentaire : les difficultés qui apparurent dans la communauté chrétienne de Corinthe incitèrent Paul, apôtre du Seigneur, à rappeler par écrit ce que doit comporter la célébration du mystère de la foi, l’Eucharistie.

Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens

Frères, moi, Paul, je vous ai transmis ce que j »ai reçu de la tradition qui vient du Seigneur : la nuit même où il était livré, le Seigneur Jésus prit du pain, puis, ayant rendu grâce, il le rompit, et dit : « Ceci est mon corps, qui est pour vous. Faites cela en mémoire de moi. »
Après le repas, il fit de même avec la coupe, en disant : « Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang. Chaque fois que vous en boirez, faites cela en mémoire de moi. » Ainsi donc, chaque fois que vous mangez ce pain et que vous buvez à cette coupe, vous proclamez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne.
Copyright AELF – Paris – 1980 – Tous droits réservés ».

De l’Évangile de Luc au chapitre neuf (Lc 9, 11b-17)

Comme à la messe, le repas que Jésus offrit à cette foule commença par une liturgie de la Parole. La nourriture, que Jésus lui offrira après cet enseignement n’était pas destinée seulement à calmer la faim de ces personnes, même si, d’abord, elle joua ce rôle :  » Car l’homme ne vit pas seulement de pain !  » (Lc 4, 4)   Parents et éducateurs ont une mission importante que Dieu leur à confiée : vos enfants ne sont pas que des bouches à nourrir ni que des intelligences à développer, ils sont aussi des âmes à ouvrir à la dimension spirituelle. Mathieu précise et va plus loin en notant dans son récit :  » Ce n’est pas seulement de pain que l’homme doit vivre, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.  » (Mt 4, 4)   Ce qui veut dire que le soin de ton ventre ne doit pas être ta première préoccupation. Tu dois travailler pour gagner ta vie et ton pain, mais tu dois aussi travailler pour gagner ta vie éternelle. Et pour nourrir ton âme à la vie éternelle, il y a les paroles qui sortent de la bouche de Dieu.

Copyright 2012 by the author and Südwestdeutscher Verlag für Hochschulschriften. All rights rerseved – Saarbrücken 2012 

 Auteur : cliquez ici →    Michel Houyoux

Source →Rencontre avec la Parole de Vie / 978-3-8416-9800-1

Commentaire : après le repas, il resta des paniers pleins de nourriture parce que le pain de Jésus nous est offert gratuitement et généreusement, pour que nous ayons la vie en abondance (Jn 10,10)

Jésus parlait du règne de Dieu à la foule, et il guérissait ceux qui en avaient besoin. Voyant le jour commençait à baisser., les Douze s’approchèrent de lui pour lui dire : « Renvoie cette foule, ils pourront aller dans les villages et les fermes des environs pour y loger et trouver de quoi manger : ici nous sommes dans un endroit désert. » Mais il leur dit : « Donnez-leur vous-mêmes à manger. » Ils répondirent : « Nous n’avons pas plus de cinq pains et deux poissons… à moins d’aller nous-mêmes acheter de la nourriture pour tout ce monde. » Il y avait bien cinq mille hommes.

Jésus dit à ses disciples : « Faites-les asseoir par groupes de cinquante. » Ils obéirent et firent asseoir tout le monde. Jésus prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux au ciel, il les bénit, les rompit et les donna à ses disciples pour qu’ils distribuent à tout le monde. Tous mangèrent à leur faim, et l’on ramassa les morceaux qui restaient : cela remplit douze paniers.
Copyright AELF – Paris – 1980 – Tous droits réservés ».

Archives à revisiter

◊  Catéchèse → Tous mangèrent à leur faim ! (Lc 9, 17a)

◊  la première messe  → Jeudi Saint : fête de l’institution de l’Eucharistie

◊  Méditons → Corps livré, sang versé (Fête du Saint Sacrement)

◊  Enfants → Première communion

◊   Celui qui mange ce pain, vivra éternellement (Jn 6, 51)

Liens externes

◊  Catéchèse →   Fête du corps et  du sang du Christ, année  C

Du site Idées-Caté : Catéchèse →    Multiplication des pains. Luc 9,10.

◊  Abbé Jean Compazieu →  Homélie de la fête du Saint Sacrement

◊   Liturgie de la Parole avec des enfants → Corps et Sang du Seigneur

 

La multiplication des pains racontée aux enfants

Image de prévisualisation YouTube

Une Réponse à “Fête du Saint Sacrement”

  1. Michel Houyoux, diacre permanent dit :

    Le Temps de Grâce de la mère Église catholique traite de la religion catholique du temps de l’accomplissement :
    1-Aussi ce qui pourrait nous intéresser ce serait de savoir si tout catholique est éligible au vrai repas Eucharistique qui est une communion des saints ?
    1-1-Sans la vertu de la charité, il est impossible d’appartenir à la communion des saints, or la charité est une perle très rare.
    1-2-Donc le repas Eucharistique est en ce moment une simple promesse divine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS