• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 13 février 2014

A.D.A.L. pour le sixième dimanche du temps ordinaire, année A

Posté par diaconos le 13 février 2014

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Ne pensez pas que je suis venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas une lettre, pas un seul petit trait ne disparaîtra de la Loi jusqu’à ce que tout se réalise. Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le Royaume des cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera sera déclaré grand dans le Royaume des cieux. le sermon sur la montagne est un appel à la conversion. La justice chrétienne trouve sa source en Jésus Christ. L’appel au dépassement que Jésus nous adresse n’est pas hors de notre portée puisque lui-même s’engage, dans la toute puissance de son amour divin, à nous entraîner, nous soutenir et nous pardonner.

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Ne pensez pas que je suis venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas une lettre, pas un seul petit trait ne disparaîtra de la Loi jusqu’à ce que tout se réalise. Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le Royaume des cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera sera déclaré grand dans le Royaume des cieux.
Le sermon sur la montagne est un appel à la conversion. La justice chrétienne trouve sa source en Jésus Christ. L’appel au dépassement que Jésus nous adresse n’est pas hors de notre portée puisque lui-même s’engage, dans la toute puissance de son amour divin, à nous entraîner, nous soutenir et nous pardonner.

Sixième dimanche du temps ordinaire, année A

Rappel  : Il ne peut y avoir d’assemblée sans prêtre dans l’église où est célébrée la messe le même dimanche ( y compris le samedi soir) !  L’assemblée dominicale est  animée par une équipe de laïcs en lien avec le prêtre chargé de la paroisse

Lectures pour cette liturgie de la Parole →   Si 15, 15-20 ;  Ps 118 ; 1 Co 2, 6-10 ; Mt 5, 17-37

Chant d’entrée (Suggestion) : Le Seigneur est ma lumière (1051), Vers toi, nous levons les yeux 9, A 18,  Tu es notre Dieu, Que vive mon âme à te louer (C 513), Au cœur de ce monde (EA 238) , Heureux qui écoute la Parole  (AX59) ou un autre chant de votre répertoire.

 Animateur de la célébration : Au nom du Père et du Fils et du Saint- Esprit.      Tous : Amen

Animateur de la célébration :  La grâce de Jésus notre Seigneur, l’amour de Dieu le Père et la communion de l’Esprit Saint soient toujours avec vous.

Tous : Et avec votre esprit.

Animateur de la célébration C’est le Seigneur qui nous rassemble en ce dimanche.  Il nous invite à écouter la parole de Dieu d’un cœur fervent, à être unis par la prière, la louange et l’amour fraternel.

Les exigences de Jésus vont plus loin que celles de la Loi de Moïse. Au lieu d’un code rigide, Jésus nous lance un appel incessant à nous donner et à nous donner davantage. IL reste toujours des pas à faire sur la route de l’Évangile.  Entrons dans cette célébration  en mettant notre cœur au diapason du Christ ressuscité,  qui vient à nous,

Animateur de la célébration Tournons-nous avec confiance vers le Seigneur. Nous savons que le Seigneur nous aime. Nous le supplions d’avoir pitié de nous.

Un jeune ou un membre de l’équipe liturgique….

  •   Seigneur Jésus, envoyé par le Père accomplir la Loi dans la perfection de l’amour, prends pitié de nous.  (Kyrie eleison… ou selon votre choix)  
  • O Christ, venu dans le monde convertir nos cœurs à la sagesse de l’Évangile, prends pitié de nous (Christe eleison… ou selon votre choix)  
  • Seigneur, élevé dans la gloire, ton Esprit nous fait vivre en enfants du Père et en frères des hommes    (Kyrie eleison… ou selon votre choix)  

 Animateur de la célébration : Que Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde, qu’il nous donne d’avancer sur les chemins de la vraie liberté : qu’il nous conduise à la vie éternelle.

Tous :   Amen !

On pourrait réserver le Gloire à Dieu pour les jours de fête… car il n’est pas opportun de chanter régulièrement le « gloire à Dieu »  dans une A.d.a.l. car cet hymne est très liée à la célébration eucharistique (messe)

Gloire à Dieu (Chant de louange)

 Animateur de la célébration : Dieu, toi qui veux habiter les cœurs droits et sincères, donne-nous de vivre selon ta grâce, à l’écoute des appels de l’Esprit. Alors tu pourras venir en nous pour y faire ta demeure, et le témoignage de notre vie fraternelle rendra gloire à ton nom de Père. Par Jésus, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec toi et le Saint–Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.

Tous : Amen

Liturgie de la Parole

 ◊ Dans une célébration animée par des laïcs, le siège de la présidence ne sera pas occupé !

 Animateur de la célébration : Dans la première lecture, tirée du livre de Ben Sirac le Sage,  le prophète affirme que  Dieu laisse à tout homme, le choix entre le bien et le mal, l’obéissance à sa loi et  son refus. Ne confondons pas la liberté avec l’absence de toute règle morale, le rejet de l’effort  et de l’ascèse, l’oubli des exigences évangéliques. Voici cet extrait

Première lecture par………………………………………………  (Si 15, 15-20)

 Animateur de la célébration : Écoutons et méditons  quelques versets du psaume 118. Ce psaume compte 176 versets ; c’est le plus long psaume du livre des psaumes. Ses vingt-deux strophes comptent chacune huit versets et chacun de ces huit versets commence par la même lettre hébraïque ; de plus, dans chaque strophe chacun des  huit synonymes du mot loi s’y retrouve (préceptes, commandements, loi, exigence, justice, vérité, observance ou observer, décret). Pour la liturgie du sixième  dimanche du temps ordinaire, année A, il n’y a que huit versets qui seront chantés

Le psaume 118  est chanté par la chorale ou lu

Psaume 118

 Animateur de la célébration :  En s’adressant aux Corinthiens, l’apôtre Paul leur demande de ne pas confondre la sagesse des hommes et la sagesse de Dieu : le projet de Dieu sur le monde et sur les peuples nous a été révélé que par Jésus Christ. Le destin que Dieu nous réserve est promis à tous par la résurrection et le retour du Christ. Être adulte dans la foi, c’est comprendre ce projet de Dieu et en vivre, c’est y tendre activement dans l’espérance, c’est collaborer pleinement en édifiant, dans la charité, une fraternité solide et sans exclusion ! Écoutons attentivement cet extrait : …

Deuxième lecture par……………………………………………                    (1Co. 2,5-10)

Acclamation : Chant par la chorale : Alleluia

Lecteur ou lectrice : Tes paroles, Seigneur, sont pour nous, l’esprit et la vie. Tu as les paroles de la vie éternelles. Alleluia !

Reprise de l’Alleluia par la chorale.

L’animateur de la célébration dit alors : « De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu »

Cette personne lit ensuite l’Évangile du jour  à Mt 5, 17-37

♦ Si c’est une personne laïque qui proclame l’Évangile, elle omet la salutation initiale et aussi l’acclamation finale.

Homélie →  La justice chrétienne trouve sa source en Jésus, le Christ

Animateur de la célébration  Ensemble proclamons notre foi  (Credo récité ou chanté )

Prière universelle introduite par un membre de l’équipe liturgique

Unis par une même foi et une même charité, frères et sœurs, faisons monter, avec confiance,  notre prière vers le Seigneur : qu’il nous conduise tous à la perfection de l’amour.

Jeune ou adulte ………………

  • Pour l’Église. Que, dans la fidélité à sa mission, elle apprenne à tous les hommes à vivre selon la sagesse de Dieu et non pas selon la sagesse de ce monde, prions le Seigneur  en ta bonté Seigneur, écoute mon appel
  • « Il dépend de ton choix de rester fidèle » dit le Sage. Pour ceux qui sont devant des choix difficiles et ceux qui affrontent de graves tentations, prions le Seigneur !
  • Pour ceux qui souffrent l’injustice, ceux qui ont été gravement offensés : que le désir de pardonner puisse s’éveiller en eux. Prions le Seigneur !
  • Pour les parents, les catéchistes, les animateurs : qu’ils annoncent aux jeunes le mystère du Christ et les aident à devenir « adultes dans la foi ». Prions le Seigneur !
  • Pour notre communauté chrétienne : qu’en toute occasion nous sachions faire le choix de l’amour, le choix de la véritable sagesse. Prions le Seigneur !

 Animateur de la célébration : Prions le Seigneur. Entends, Dieu notre Père, ton Église en prière. Dans ton amour exauce-la par ton Fils Jésus Christ, qui vit avec toi et l’Esprit Saint pour les siècles des siècles. Amen

La collecte se fait maintenant,  après la prière universelle.

Action de grâce et le Notre Père

 Animateur de la célébration : Frères et sœurs, la Parole de Dieu a touché notre cœur et elle a  fait de nous le peuple qui écoute son Dieu. Rendons-lui maintenant grâce pour grâce, en notre nom  et en union avec toute l’Église en chantant…

Chant en l’honneur de Dieu :  Suggestion : Que tes œuvres sont belles (A 219) ;  Peuple de prêtres (C 49) ; Terre entière (I 33) ; Peuple de Dieu, marche joyeux ; Chantons à Dieu ce chant nouveau (L 211)  Peuple, criez de joie (M 27) ; Chantons à Dieu ce chant nouveau (L 211)  ou un autre chant de votre répertoire. Attention ! On ne peut pas prendre un chant d’offertoire dans uine liturgie de la Parole.

Louange et intercession

  • Après chaque invocation, l’assemblée chante : 

Dieu très haut qui fait merveille, béni soit ton nom !Un membre de l’équipe liturgique

 Seigneur notre Dieu, nous te rendons grâce de tout cœur car ton Esprit travaille au cœurs des hommes et par lui tu fais toutes choses Nouvelles.

Tous : Dieu très-haut qui fais merveille, béni soit ton nom ! (chanté)

Un membre de l’équipe liturgique

Par ton esprit, tu nous libères et tu nous donnes les uns aux autres pour vivre ensemble, en un seul corps, dans le rayonnement de ta lumière.

Tous : Dieu très-haut qui fais merveille, béni soit ton nom ! (chanté)

Un membre de l’équipe liturgique.

Béni sois-tu pour tout ce qui est généreux, pour les solidarités nouées entre les frères, pour les efforts vers un monde meilleur et pour l’espérance qui sans cesse renaît. 

Tous : Dieu très-haut qui fais merveille, béni soit ton nom !  (chanté)

Un membre de l’équipe liturgique

Ton esprit est à l’œuvre et nous te bénissons pour toute paix, toute justice, pour le respect des plus petits et pour ceux qui pardonnent sans compter.

Tous : Dieu très-haut qui fais merveille, béni soit ton nom ! (chanté)

Un membre de l’équipe liturgique

Que ton amour, Seigneur, soit sur nous comme toujours notre espoir est en toi ! Béni sois-tu et béni soit ton nom!

 Tous : Dieu très-haut qui fais merveille, béni soit ton nom ! (chanté)

 Animateur de la célébration : Rassemblés dans l’action de grâce, prolongeons notre louange en redisant la prière que nous avons reçue par le Christ Jésus :

Tous : Notre Père…

◊ L’animateur de la célébration introduit ici le signe de paix    Soyons unis les uns aux autres dans le Christ et partageons la paix qui vient de lui : frères et soeurs dans la charité du Christ donnons-nous la paix !

La liturgie de la Parole animée par des laïcs s’achève ainsi. On passe ensuite à la prière de conclusion (voir plus loin), à moins que l’on ait prévu une liturgie de communion.

Liturgie de communion  (éventuellement)

Le cadre normal et habituel de la communion doit rester celui d’une célébration eucharistique. Une A.D.A.L. n’est en aucune manière une messe.

La personne qui a été désignée va après  le geste de paix au tabernacle chercher le pain consacré et il l’apporte sur l’autel. Elle s’incline ensuite profondément ou fait une génuflexion. Il est bon de prévoir à ce moment un temps de recueillement qu’on introduira ainsi…  

Animateur de la célébrationRecueillons-nous dans le silence. Préparons-nous à accueillir le corps du Christ ; qu’il nous rassemble aussi en un seul corps !

Animateur de la célébration →  Le Christ Jésus nous a livré son corps et chaque messe en fait mémoire. Aujourd’hui, en attente d’une célébration eucharistique, recevons dans la foi le corps du Christ, l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

Heureux les invités au Repas du Seigneur !  Serviteur fidèle qui est allé jusqu’au bout de l’amour, voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

Tous : Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, mais, dis seulement une parole et je serai guéri.

Communion des fidèles et chant par la chorale…  

Chant pour la communion : Suggestion : Je bénirai le Seigneur (1001) ; Tu es le Dieu fidèle (D163) ; Peuple de prêtres (C 49) ou selon votre répertoire.

 Prière après la communion par un membre de l’équipe liturgique

Prions le Seigneur. Tu nous as donné, Seigneur, de boire aux sources de la vraie vie en nous donnant de nous retrouver, en frères, pour partager ta Parole  et ton Pain. Que la profonde vérité de l’Évangile nous atteigne au cœur de nos ambiguïtés et fasse lever en nous des hommes nouveaux. Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec toi et le Saint –Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.

Animateur de la célébration : Dieu notre Père, tu nous as fait goûter, ensemble, la joie de la louange. Donne aussi goût et saveur à notre existence journalière :  le goût d’un amour qui rayonne,  et la saveur d’une fraternité généreuse.  Par Jésus, le Christ, notre Seigneur, pour les siècles des siècles.s

 ENVOI On peut prendre un chant final ici

Suggestion  : Nous chanterons pour toi Seigneur ! (601) ; Aujourd’hui, tu es vivant (887) ; Qu’il est grand ton nom  (L 60) ou selon votre répertoire.

Après la prière de conclusion ou après le chant final s’il y en a un,  l’animateur de la célébration ajoute…

 Frères et sœurs, si nous ne plaçons pas notre confiance en Dieu, nous sommes à plaindre ; mais si nous croyons, allons le dire à tous nos frères. Que Dieu tout-puissant nous soutienne dans nos combats et qu’il nous donne de savoir pleinement apprécier tous les dons qu’il nous fait en sa générosité débordante. et  (Pas de bénédiction à donner ici !) qu’il  nous bénisse.

  Bien armés, et pourvu de tout ce qu’il faut pour un bon travail…   Allons, dans la paix du Christ !

Tous : nous rendons grâce à Dieu.

Musique d’orgue pour la sortie.

Ce texte tient compte des  directives  des évêques des diocèses francophones de notre pays pour les liturgies de la Parole animées par des laïcs (guide liturgique pour les assemblées dominicales   animées par des laïcs aux éditions C.I.P.L. 40, rue  des Prémontrés B 4000 Liège). 

 croix diaconale 

Michel Houyoux, diacre permanent

Publié dans A.D.A.L., Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS