• Accueil
  • > A.D.A.L.
  • > A.D.AL. pour le 28ème dimanche du temps ordinaire de l’année A

A.D.AL. pour le 28ème dimanche du temps ordinaire de l’année A

Posté par diaconos le 10 octobre 2014

L'histoire n'est pas une simple allégorie, elle recouvre une situation très habituelle : nous avons toujours des choses plus importantes à faire que celles de la foi ! Et ce n'est pas une exclusivité d'adultes, les enfants en sont parfaitement capables. Il serait peut-être intéressant de chercher dans leur vécu des exemples d'excuses qu'ils utilisent réellement. L'exclusion du convive qui ne porte pas la robe d'apparat nous paraît choquante : comment un de ces pauvres ramassés au bord des chemins pourrait-il porter une robe de noces ? Il faut savoir que c'est une coutume orientale d'offrir le vêtement de fête à ses invités : s'il ne la portait pas, c'est qu'il l'a refusée, d'où son expulsion ! Le récit que nous proposons se propose de le faire sentir sans entrer dans le détail de coutumes qui n'intéressent pas les enfants...

L a page d’évangile choisie pour cette célébration n’est pas une simple allégorie, elle recouvre une situation très habituelle : nous avons toujours des choses plus importantes à faire que celles de la foi ! Et ce n’est pas une exclusivité d’adultes, les enfants en sont parfaitement capables.
L’exclusion du convive qui ne porte pas la robe d’apparat nous paraît choquante : comment un de ces pauvres ramassés au bord des chemins pourrait-il porter une robe de noces ? C »était, à l’époque de Jésus,  une coutume orientale d’offrir le vêtement de fête à ses invités : s’il ne la portait pas, c’est qu’il l’a refusée, d’où son expulsion ! Le récit que nous proposons se propose de le faire sentir sans entrer dans le détail de coutumes. (Mt 22, 1-14)

28ième dimanche du temps ordinaire de l’année A

Références bibliques :  Is 25, 6-9 ; Psaume 22 ; Ph 4, 12-14.19-20  ; Mt 22, 1-14

Introduction

 Rappel : Il ne peut y avoir d’assemblée sans prêtre dans l’église où est célébrée la messe le même dimanche ( y compris le samedi soir) !  L’assemblée dominicale est  animée par une équipe de laïcs en lien avec le prêtre chargé de la paroisse

CHANT D’OUVERTURE

Dieu nous accueille (A 174) ; Dieu est en attente (A 216) ;  Jour du Seigneur  ou selon votre choix

◊ SALUTATION INITIALE par la personne qui préside la prière
Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit.     Tous : Amen

La grâce de Jésus notre Seigneur, l’amour de Dieu le Père et la communion de     l’Esprit Saint soient toujours avec vous.

Tous : Et avec votre esprit.

◊ Par la personne qui préside la prière
 Dieu ne se résigne jamais devant nos refus, nos fausses excuses, nos dérobades. Il est réellement prodigue en amour  qu’il souhaite voir le plus grand nombre répondre à son invitation. Si nous sommes venus pour un moment de prière communautaire  et rendre grâce au Seigneur, c’est que nous avons répondu à son invitation. Encore faut-il que notre cœur soit disposé à l’écouter et à l’accueillir pour qu’il vienne demeurer chez nous.  Veillons à célébrer ce temps de prière par une même foi et dans la joie du Christ vivant..

PRÉPARATION PÉNITENTIELLE

Par un membre de l’équipe paroissiale : Invoquons l’amour de Dieu qui invite, sans distinction, tous les peuples de son Royaume, et reconnaissons notre péché

-          Seigneur Jésus, envoyé par le Père pour guérir et sauver les hommes, ta grâce nous devance. Béni sois-tu. Prends pitié de nous. (Chant : Kyrie eléison ou Jésus berger de toute humanité ou selon votre choix).

-          Ô Christ, serviteur des affamés et des assoiffés de justice, bénis sois-tu et prends pitié de nous. (Chant : Kyrie eléison ou Jésus berger de toute humanité ou selon votre choix).

-          Seigneur, élevé dans la gloire du Père où tu intercèdes pour nous, tu nous invites à ton Royaume. Béni sois-tu et prends pitié de nous. ((Chant : Kyrie eléison ou Jésus berger de toute humanité ou selon votre choix).

◊ Par la personne qui préside la prière 

Que Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde, qu’il nous pardonne d’être indifférents à ses appels et nous conduise à la vie éternelle.

Tous : Amen ! (chant)

On pourrait réserver le Gloire à Dieu pour les jours de fête… car il n’est pas opportun de chanter régulièrement le « gloire à Dieu »  dans une A.d.a.l. car cet hymne est très lié à la célébration eucharistique (messe)

Chant du Gloire à Dieu : selon votre répertoire.

PRIÈRE D’OUVERTURE

◊ Par la personne qui préside la prière 

Dieu qui nous convoques à la joie des noces de ton Fils, que ta grâce nous devance, qu’elle nous accompagne toujours. Qu’elle nous rende attentifs à faire honneur à un tel appel  et à nous ouvrir à la foule immense de ceux que tu invites. Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu qui vit et règne avec toi et le saint esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.

Tous : Amen !

LITURGIE DE LA PAROLE

◊ Dans une célébration animée par des laïcs, le siège de la présidence ne sera pas occupé !

Lecteur ou lectrice : Jérusalem, la montagne sainte est menacée par l’envahisseur assyrien. Ses environs sont ravagés. Dans ce contexte, la prophétie d’Isaïe apparaît comme une annonce inespérée… La situation désastreuse va cesser. Un jour, on verra la fête marquant la fin d’un vieux monde et tous les peuples viendront s’y joindre en habits de cérémonie…

Lecteur : ……………………………………………..                   (Is 25, 6-9)

Autre lecteur : Jésus a certainement prié le psaume 22 avec une ferveur inégalée. Lui qui disait : « Je ne suis pas seul, le Père est avec moi (Jn 16, 32) et   ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m’a envoyé » ( Jn 4, 34). Il est donc tonifiant de prier ce psaume avec Jésus. Lui qui laissa les 99 brebis qui n’avaient pas besoin de lui pour aller chercher la brebis blessée, la mettre sur ses épaules et la conduire aux gras pâturages et aux eaux verdoyantes (Lc 15, 3-7) ; Lui qui frappe discrètement à la porte de ton cœur en espérant que tu la lui ouvre « Me voilà devant la porte et je frappe ; celui qui entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui et je mangerai avec lui et lui avec moi » (Ap 3, 20)

Psaume 22

  • Le psaume 22  est chanté par la chorale ou lu par…………………………………………..

2ème lecture

Un adolescent ou à défaut un membre de l’assemblée : Paul était prisonnier et il reçut une aide matérielle de la part des Philippiens. Il les en remercia. Il ajouta qu’il était habitué à une vie rude et pauvre et qu’il aurait pu supporter des privations.  En annonçant l’Évangile, Paul apprit à se placer au-delà du dénuement ou de la richesse. La force de l’apôtre Paul est en Jésus Christ à qui il a donné sa vie. Il apprécia l’envoi des Philippiens comme un geste d’affection et de réconfort.  Écoutons avec attention ce passage…

Lecteur : ……………………………………………………………… (Ph 4, 12-14. 19-20)

 Acclamation par la chorale et par l’assemblée (Chant)

  • Alléluia. Alléluia. Dans le Christ, Dieu s’est réconcilié avec le monde. Il a déposé sur nos lèvres la parole de réconciliation. Alléluia. (cf. 2 Co 5, 19)

L’animateur de la célébration dit alors : « De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu au chapitre vingt-deux

Cette personne lit ensuite l’Évangile du jour  à Mt 22, 1-14

♦ Si c’est une personne laïque qui proclame l’Évangile, elle omet la salutation initiale et aussi l’acclamation finale.

Homélie   → Nous sommes tous invités.(Mt 22, 1-14)

Animateur de la célébration : Frères et sœurs, rassemblés ici en Église, professons   notre foi.

Le  Credo sera récité ou chanté

La prière universelle est introduite par l’animateur de la célébration

Voici le moment de la prière universelle, de la prière de l’Église : cela fait partie  de ce pouvoir confié à l’Église, de sa mission. Tournons-nous vers le Père pour lui faire connaître nos demandes pour nous-mêmes et pour le monde.

Lecteur :……………………………………………………………………..

  • Pour l’Église qui a reçu la Bonne Nouvelle, afin qu’elle l’annonce au monde d’aujourd’hui dans la joie et l’humilité, prions le Seigneur !  (refrain)

prière univerlle 28 ème TO, année A

  • Pour les catéchumènes, tous ceux qui ont entendu l’appel de Dieu et font route vers lui, prions le Seigneur !  (refrain)
  • Pour les invités qui n’entendent pas l’invitation du Seigneur, pour ceux qui cherchent Dieu sur des chemins divers et pour ceux qui ne le cherchent pas, prions le Seigneur ! (refrain)
  •  Pour les missionnaires et les témoins qui vont partout porter l’Évangile et l’invitation au festin de Dieu; pour que nos communautés ne manquent pas de prêtres, prions le Seigneur ! (refrain)
  •  Pour nous tous, invités aux noces du Fils de Dieu, que nous laissions l’Esprit Saint changer notre cœur et nous revêtir de l’habit de fête, prions le Seigneur ! (refrain)

Animateur de la célébration :  Dieu qui sauves tous les hommes  et ne veux en perdre aucun,   écoute la prière de ton peuple et donne-lui la joie d’être exaucé. . Par Jésus le Christ, notre Seigneur et notre Dieu, vivant avec toi et le Saint-Esprit maintenant et pour les siècles des siècles.

Tous : Amen.

◊ Par la personne qui préside la prière
 Frères et sœurs, en ce dimanche le Christ ressuscité se tient au milieu de nous et c’est lui qui inspire notre prière rendons–lui grâce pour son amour et pour sa grâce.

CHANT DE LOUANGE

Chant en l’honneur de Dieu : Suggestion…

 Dieu est amour : Peuple de prêtres (C 49) ; Terre    entière (I 33) ; Peuple de Dieu, marche joyeux (K 180) ; Chantons à Dieu ce chant nouveau (L 211) ; Que tes œuvres sont belles  (A 219)  ou un autre chant de votre répertoire ; Tenons en éveil (C243) ; Louange au Dieu vivant (L 80) ; Peuple, criez de joie (M 27) ; Le cantique des créatures ou un autre chant de votre répertoire. Attention ! On ne peut pas prendre un chant d’offertoire dans une liturgie de la Parole.

PRIÈRE DE LOUANGE

PRIÈRE DE LOUANGE par……………………………………………………………

  •  Béni sois-tu, « Seigneur, Dieu de l’univers » ! Depuis toujours,  tu veux rassembler tous les peuples à la fête de ton amour.  Tu nous as créés pour ta joie et notre joie !  Cela nous le croyons, malgré les tragédies de ce temps et les chagrins de nos vies. Jamais tu n’oublies ton projet : enlever le voile de deuil qui enveloppe tous les peuples, essuyer les larmes sur tous les visages.

Tous : BÉNI SOIS-TU, SEIGNEUR, DIEU DE TENDRESSE ET D’AMOUR !

  •  Béni sois-tu pour ton Fils Jésus ! Tu nous l’as envoyé pour qu’il nous donne part à ta vie. C’est lui l’Époux de toute l’humanité : tu invites à ses noces la terre entière !

Tous : BÉNI SOIS-TU, SEIGNEUR, DIEU DE TENDRESSE ET D’AMOUR !

  •  Béni sois-tu pour ton Esprit Saint ! Il nous envoie,  messagers de la Bonne  nouvelle de ton Amour, aux carrefours des chemins.

Tous : BÉNI SOIS-TU, SEIGNEUR, DIEU DE TENDRESSE ET D’AMOUR !

◊ Par la personne qui préside la prière

À   celui qui vient nu et misérable, tu donneras le vêtement du salut, pour que tous,  mauvais et bons, remplissent la salle du festin. Dans l’espérance de ce jour, avec confiance nous te disons la prière que Jésus lui-même nous a enseignée : Notre Père…

Le notre père est soit chanté ou récité.

L’animateur de la célébration introduit le signe de paix : Soyons unis les uns aux autres dans le Christ et partageons la paix qui vient de lui !

La liturgie de la Parole animée par des laïcs s’achève ainsi. On passe ensuite à la prière de conclusion (voir plus loin), à moins que l’on ait prévu une liturgie de communion.

Liturgie de Communion (éventuellement)

La personne qui a été désignée va après  le geste de paix au tabernacle chercher le pain consacré et il l’apporte sur l’autel. Elle s’incline ensuite profondément ou fait une génuflexion. Il est bon de prévoir à ce moment un temps de recueillement qu’on introduira ainsi : 

Animateur de la célébration : Recueillons-nous dans le silence. Préparons-nous à accueillir le corps du Christ ; qu’il nous rassemble aussi en un seul corps !

Le Christ Jésus nous a livré son corps et chaque messe en fait mémoire. Aujourd’hui, en attente d’une célébration eucharistique, recevons dans la foi le corps du Christ, l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde. Heureux les invités au Repas du Seigneur !… « Venu pour que les hommes aient la vie, et qu’ils l’aient en abondance »

Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde !

Tous : Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, mais, dis seulement une parole et je serai guéri.

Distribution de la communion en disant : « Le corps du Christ »

Chant pour la communion : selon votre répertoire.

 Animateur de la célébration : Dieu notre Père pour nous faire entrer dans la joie de l’Alliance avec ton Fils,  bons et mauvais, tu nous as appelés aux croisées des chemins. Fais-nous comprendre la merveille de ton appel, donne-nous de prendre au sérieux ton invitation et de revêtir l’habit de fête pour y répondre. Toi notre Dieu et Père pour les siècles des siècles.

Tous : Amen ! 

Lecteur :…………………………………………………………………….

Tout est prêt, venez au repas de noces ! Ton appel, Seigneur, retentit sans cesse… Quelle est la réponse ? … ma réponse ? Les prétextes futiles ne manquent pas pour masquer notre égoïsme, notre peur de tes exigences : car aimer, c’est se donner, c’est tout donner… Viens Seigneur nous guérir de notre manque d’amour. Donne-nous le vêtement de noces, la jouie de la fidélité à vivre l’alliance du baptême, joie renouvelée à chaque célébration eucharistique. La salle des noces fut remplie de convives…

Extrait de la méditation du Père Pierre Duvillaret

ENVOI  -   On peut prendre un chant final ici, par exemple : Allez sur les places (T 28) ; Ã tous les peuples de la Terre (884) ; Tournés vers l’avenir (K 238) ou selon votre choix.

Après le chant final, l’animateur de la célébration ajoute :  au cours de cette semaine, témoignons à Dieu notre reconnaissance. En particulier, remercions-le de nous avoir invités de répondre à ses multiples appels. Osons transmettre aux autres l’invitation au festin du Royaume.Frères et sœurs, que notre Dieu nous accompagne, qu’il nous bénisse et qu’il nous garde, lui qui est Père, Fils et Saint-Esprit (Pas de bénédiction à donner ici !)

L’animateur de la célébration : Allons  dans la paix du Christ

Tous : Nous rendons grâce à Dieu.                                                   

 Ce texte tient compte des  directives  du guide liturgique pour les assemblées dominicales animées par des laïcs.       

musique d’orgue pour la sortie   

croix diaconaleMichel Houyoux, diacre permanent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS