• Accueil
  • > A.D.A.L.
  • > A.D.A.L. pour le vingt-troisième dimanche ordinaire, année B

A.D.A.L. pour le vingt-troisième dimanche ordinaire, année B

Posté par diaconos le 2 septembre 2015

23ème dimanche du temps ordinaire, année B

Liturgie de la parole animée par des laïcs

Rappel  : Il ne peut y avoir d’assemblée sans prêtre dans l’église où est célébrée la messe le même dimanche ( y compris le samedi soir) ! 

L’assemblée dominicale est  animée par une équipe de laïcs en lien avec le prêtre chargé de la paroisse.

Références bibliques : Is 35, 4-10 ;  Ps 145 ;  Jc 2, 1-5 ;  Mc 7, 31-37

Source de l’image →  La guérison du sourd-muet : effatà – benoit-et-moi

Le message de ce dimanche est un message de salut. Les textes liturgiques retenus pour cette célébration font tous écho à ce don de Dieu pour tous les hommes : " Voici votre Dieu, Il va vous sauver. " (Is 35, 4). Le psaume 145 chante tous les aspects de ce salut (justice, libération, guérison, protection). L'Évangile rapporte la guérison d'un sourd-muet et Jésus dont le nom signifie " Dieu sauve " incarne le salut promis par Dieu à son peuple.  Pour nous aujourd'hui, l'actualisation du salut est célébrée dans les sacrements de l'Église ; en chaque sacrement, la promesse de Dieu en Jésus-Christ s'accomplit. Le Christ ouvre nos oreilles et nos cœurs à sa Parole, pour qu'à notre tour nous l'annoncions.

Le message de ce dimanche est un message de salut. Les textes liturgiques retenus pour cette célébration font tous écho à ce don de Dieu pour tous les hommes :  » Voici votre Dieu, Il va vous sauver.  » (Is 35, 4). Le psaume 145 chante tous les aspects de ce salut (justice, libération, guérison, protection). L’Évangile rapporte la guérison d’un sourd-muet et Jésus dont le nom signifie  » Dieu sauve  » incarne le salut promis par Dieu à son peuple.
Pour nous aujourd’hui, l’actualisation du salut est célébrée dans les sacrements de l’Église ; en chaque sacrement, la promesse de Dieu en Jésus-Christ s’accomplit. Le Christ ouvre nos oreilles et nos cœurs à sa Parole, pour qu’à notre tour nous l’annoncions.

Chant d’entrée

Suggestion : Signes par milliers (K 226) ; Au cœur de ce monde (A 238) ; Ouvre mes yeux (G 79) ; Ce jour que Dieu nous a donné (A 17) ou selon votre choix.

Animateur de la célébration  :  Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit.     Tous : Amen

Animateur de la célébration : La grâce de Jésus notre Seigneur, l’amour de Dieu le Père et la communion de  l’Esprit Saint soient toujours avec vous.

Tous : Et avec votre esprit.

Animateur de la célébration : Le message central de  cette liturgie est un message de salut. Les textes des lectures choisies font tous écho à ce don merveilleux de Dieu à tous : « Voici votre Dieu, il va vous sauver ». Le salut est pour tous sans distinction. Pour nous aujourd’hui, l’actualisation du salut est célébrée dans les sacrements de l’Église : en chaque sacrement, la promesse de Dieu, en Jésus Christ, s’accomplit.

PRÉPARATION PÉNITENTIELLE

Animateur de la célébration :  Invoquons le Christ venu nous guérir et nous sauver…

  • Seigneur Jésus, envoyé par le Père ouvrir les yeux des aveugles, ouvre nos yeux à ta présence. Écoute notre prière et prends pitié de nous. (Chant)
  • O Christ, venu dans le monde guérir les oreilles des sourds, ouvre nos oreilles à ta parole.  Écoute notre prière et prends pitié de nous. (Chant)
  • Seigneur, élevé dans la gloire du Père toi qui as délié la langue du muet, ouvre nos lèvres à ta louange.  Écoute notre prière et prends pitié de nous. (Chant)

Que Dieu tout-puissant nous libère de tout ce qui empêche sa vie de s’exprimer en nous; qu’il nous conduise à la vie éternelle.

Tous : AMEN !

* On pourrait réserver le Gloire à Dieu pour les jours de fête… car il n’est pas opportun de chanter régulièrement le « gloire à Dieu »  dans une Adal car cet hymne est très liée à la célébration eucharistique (messe)

Gloire à Dieu (chanté ou récité)

Animateur de la célébration : Prions le Seigneur. Dieu qui a envoyé ton Fils pour nous sauver et faire de nous tes  enfants d’adoption, capables d’entendre ta Parole et de proclamer ta Gloire,  regarde avec bonté ceux que tu aimes comme un Père. Puisque nous croyons au Christ, fais-nous la grâce de la vraie liberté et de la vie éternelle. Par Jésus, ton Fils, notre Seigneur.et notre Dieu qui vit et règne avec toi et le Saint Esprit maintenant et pour les siècles des siècles.

Tous : Amen

Liturgie de la Parole

  ◊ Dans une célébration animée par des laïcs, le siège de la présidence ne sera pas occupé !

Lecteur ou lectrice : La première lecture est extraite du livre d’Isaïe a u chapitre trente-cinq (Is 35, 4-7)  Chaque fois que son peuple était dans la misère, Dieu lui envoyait des prophètes pour l’appeler à l’espérance. Sans l’aridité de la misère de la déportation. Il faisait annoncer des eaux jaillissantes.

Première lecture par……………………………………….                 (Is 35, 4-7)

Lecteur ou lectrice : Nous rencontrons maintenant le psaume 145. Cet hymne (21 versets) est centré sur Dieu, créateur et souverain. Il énumère les attributs de Dieu dont bénéficient ses créatures. Le psalmiste chante les louanges du Seigneur, créateur, rédempteur, libérateur et roi. Louange à Dieu pour les biens du corps et de l’âme dont il nous comble sans mesure.

Le psaume 145 (chant par la chorale)

psaume 145, année BLecteur ou lectrice : si nos lois organisent l’accès de tous aux mêmes droits et services, pour éviter les prestations faites à la tête du client, combien plus doit-il en être ainsi dans nos communautés chrétiennes. Ne faisons pas de différence dans notre façon d’accueillir les personnes qui viennent dans nos assemblées. Jacques, apôtre du Seigneur, dans sa lettre en tire des conséquences très pratiques sur la façon d’accueillir et il met en garde contre les discriminations.

Deuxième lecture par……………………………………………     (Jc 2-1-5)

Acclamation par la chorale

Lecteur ou lectrice : Alléluia, Alléluia. Seigneur Dieu, ouvre notre cœur pour qu’il recherche avec amour les paroles de ton fils. Alleluia       (Ac 16, 14)

Reprise de l’acclamation par tous

L’animateur de la célébration dit alors : » De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Marc »

Cette personne lit ensuite l’Évangile du jour  à Mc 7, 31-37

♦ Si c’est une personne laïque qui proclame l’Évangile, elle omet la salutation initiale et aussi l’acclamation finale.

Homélie : cliquez ici  →   « Ouvre-toi ! » (Mc 7, 31-37)

Animateur de la célébration :   Ensemble proclamons notre foi  (Credo récité ou chanté )

Prière universelle

Animateur de la célébration : Jésus est le sauveur de tous. Aussi pouvons-nous lui redire en toute confiance les attentes, les besoins et les désirs de tous nos frères.

 * Pour les intentions, celles que vous avez préparées ou à défaut voir ci-dessous…

Lecteur   Tu es venu parmi nous Seigneur pour vaincre le mal. Pour que l’Église poursuive inlassablement cette mission, nous te prions… (Refrain)

Prière universelle, 23ème dimanche ordinaire, année B

Lectrice  Dieu a chois les pauvres. Il nous demande d’être juste et de partager pour bâtir la paix en ce monde, Pour que nous osions témoigner s’un monde meilleur, nous te prions.  (Refrain)

Un jeune : Seigneur, tu comptes sur nous pour mettre ta Parole en pratique. Aide nous à trouver les réponses aux appels d’aujourd’hui, nous t’en prions. (Refrain)

Un membre de l’équipe liturgique : Tu nous as choisis, depuis notre baptême, Seigneur, pour être témoin de ton amour. Pour que nous soyons des témoins plus joyeux et plus dynamiques, nous te prions. (Refrain)

Animateur de la célébration : Prions le Seigneur.     Seigneur, toi qui guéris les cœurs blessés,  viens poser ta main sur tous ceux que nous venons de te présenter et sur tous ceux qui ont besoin de toi, par Jésus,  le Christ, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec toi et le Saint Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles

Tous : Amen

Action de grâce et le Notre Père

Animateur de la célébration : Frères et sœurs, en ce dimanche le Christ ressuscité se tient au milieu de nous et c’est lui qui inspire notre prière rendons–lui grâce pour son amour et pour sa grâce.

Chant de louange à Dieu par la chorale

Suggestion : « Que tes œuvres sont belles » ou « Terre entière » ou « louange au Dieu vivant » ou « Chantons à Dieu ce chant nouveau » ou « le Cantique des créatures » ou « Peuple criez de joie » ou Dieu est Amour ou « Peuple de prêtres » ou « Peuple de Dieu, marche joyeux » ou…

Prière de louange par un membre de l’équipe liturgique

Il est vraiment juste et bon de te bénir, Père, car tu ne cesses de t’approcher de nous  en ton Fils Jésus Christ. C’est lui le don le meilleur, le présent merveilleux que tu nous fais. (Refrain)

 Gloire à toi Seigneur !png

 Il est vraiment juste et bon de te bénir, Père ! C’est de ton cœur que le Christ est venu. C’est lui notre force et notre sagesse. Sa Parole nous conduit sur le chemin de la vie. (Refrain)

 Il est vraiment juste et bon de te bénir, Père, pour l’Esprit Saint, l’Esprit de ton fils, qui veut répandre en nous la lumière de la vérité, le feu de la charité. (Refrain)

 C’est notre joie de te louer, Dieu notre Père, et de proclamer que tu fais toutes choses admirables. Dans le désert de nos vies tu fais jaillir une source, tu changes la terre de la soif en eaux jaillissantes. (Refrain)

 Il fait entendre les sourds et parler les muets. Nos oreilles peuvent entendre sa parole qui nous recrée de l’intérieur;  notre langue et nos lèvres peuvent se mettre au service de la Bonne Nouvelle et la partager à nos frères. (Refrain)

Animateur de la célébration
Avec la force de l’Esprit, nous saurons te servir comme tu le désires et déjà nous trouvons une joie profonde à redire la prière de ton fils Jésus, notre maître et notre serviteur : Notre Père…

◊ L’animateur de la célébration introduit ici le signe de paix    Soyons unis les uns aux autres dans le Christ et partageons la paix qui vient de lui.

La liturgie de la Parole animée par des laïcs s’achève ainsi. On passe ensuite à la prière de conclusion (voir plus loin), à moins que l’on ait prévu une liturgie de communion.

Liturgie de communion  (éventuellement)

Le cadre normal et habituel de la communion doit rester celui d’une célébration eucharistique. Une A.D.A.L. n’est en aucune manière une messe.

La personne qui a été désignée va après  le geste de paix au tabernacle chercher le pain consacré et il l’apporte sur l’autel. Elle s’incline ensuite profondément ou fait une génuflexion. Il est bon de prévoir à ce moment un temps de recueillement qu’on introduira ainsi…

Animateur de la célébration → Recueillons-nous dans le silence. Préparons-nous à accueillir le corps du Christ ; qu’il nous rassemble aussi en un seul corps !

Animateur de la célébration →  Le Christ Jésus nous a livré son corps et chaque messe en fait mémoire. Aujourd’hui, en attente d’une célébration eucharistique, recevons dans la foi le corps du Christ, l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

Heureux les invités au Repas du Seigneur ! … “Saisi de pitié” pour les pécheurs que nous sommes, il est allé jusqu’au bout de l’amour : Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

Tous : Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, mais, dis seulement une parole et je serai guéri.

Chant pour la communion

Suggestions : Vienne la paix (T 150) ; Pain des merveilles (D103) ; le pain que tu nous donnes (D 83) ; Tu es le Dieu fidèle ( D 163) ; Qui mange ma chair ( D 290) ; La Sagesse a dressé une table (F 502) ; Dieu a tant aimé le monde ( D 369) ; Pain de Dieu, pain de vie (D 381) ; Pain rompu pour un monde nouveau (D 283) ; Dieu nous invite à son festin (Signes musique n° 70) ; laisserons-nous à notre table… (E 161); Pour amer du plus grand amour (D 386) ou selon votre choix.

◊ Distribution de la communion en disant : « Le corps du Christ »

Prière de conclusion

Par un membre de l’équipe liturgique…………………………………………………………………………..

 Nous te rendons grâce, Seigneur, pour les merveilles que tu accomplis dans ce monde. Oui, ce que tu fais est admirable : tu fais entendre  les sourds, et parler les muets. Apprends-nous, Seigneur, à discerner ces signes de ta présence dans notre vie. Donne-nous assez d’audace pour être la voix des sans voix, ouvre nos oreilles aux cris de détresse de nos frères, toi qui as choisi les pauvres comme héritiers de ton Royaume, dès aujourd’hui et pour les siècles des siècles.

Tous : Amen !

 On peut prendre un chant final ici selon votre choix

ENVOI

Après la prière de conclusion ou après le chant final s’il y en a un,  l’animateur de la célébration ajoute…

Ouvrez vos oreilles et vos cœurs aux appels des pauvres, soyez pour eux ses témoins de l’appel de Dieu.

Que Dieu tout puissant nous donne de savoir pleinement apprécier tous les dons qu’il nous fait en sa générosité débordante. et  (Pas de bénédiction à donner ici !) qu’il  nous bénisse : le Père, le Fils, et le Saint Esprit. Amen ! (Chaque fidèle fait le signe de la croix)

Allons, dans la paix du Christ !

Tous : nous rendons grâce à Dieu.

Ce texte tient compte des  directives  des évêques des diocèses francophones de notre pays pour les liturgies de la Parole animées par des laïcs (guide liturgique pour les assemblées dominicales   animées par des laïcs aux éditions C.I.P.L. 40, rue  des Prémontrés B 4000 Liège). 

croix diaconale

Michel Houyoux, diacre permanent

♦♦♦

Compléments

◊  La messe dominicale   →  Vingt-troisième dimanche du temps ordinaire, année B

◊  fêté le quatre septembre →     Saint Boniface Premier, pape (418-422)

Liens externes

◊    Un style de reporter →    23e Dimanche T.O., Mc 7, 31-37 – Le Carmel en France

◊ Homélie du Père Jean Compazieu → Ouvre-toi !

◊ Liturgie de la Parole avec des enfants → 23° dimanche ordinaire

EFFATA !

Image de prévisualisation YouTube

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS