Soyez miséricordieux comme le Père

Posté par diaconos le 7 mars 2016

Si nous avons péché, nous avons un avocat auprès du Père:

Si nous avons péché, nous avons un avocat auprès du Père »

De la deuxième lettre de Paul aux Corinthiens

17 Si donc quelqu’un est dans le Christ, il est une créature nouvelle. Le monde ancien s’en est allé, un monde nouveau est déjà né.
18 Tout cela vient de Dieu : il nous a réconciliés avec lui par le Christ, et il nous a donné le ministère de la réconciliation.
19 Car c’est bien Dieu qui, dans le Christ, réconciliait le monde avec lui : il n’a pas tenu compte des fautes, et il a déposé en nous la parole de la réconciliation.
20 Nous sommes donc les ambassadeurs du Christ, et par nous c’est Dieu lui-même qui lance un appel : nous le demandons au nom du Christ, laissez-vous réconcilier avec Dieu.
21 Celui qui n’a pas connu le péché, Dieu l’a pour nous identifié au péché, afin qu’en lui nous devenions justes de la justice même de Dieu. (2 Co 5, 17-21)
Copyright AELF – Paris – 1980 – Tous droits réservés ».
………………………………………………………………………………
♦ ♦ ♦

Trois paraboles en particulier nous parlent de la miséricorde du Père : celle de la brebis égarée, celle de la pièce de monnaie perdue, et celle des deux fils. Dans celles-ci Dieu est présenté comme rempli de joie, surtout quand il pardonne. Jésus attend chacun de nous : « Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, même du péché, et moi je vous soulagerai: Chargez-vous de mon joug et mettez-vous à mon école, car le suis doux de humble de cœur » (Mt 11, 25-30)

La miséricorde divine est source de sérénité et de paix: Elle est la condition de notre salut: Miséricorde est le mot qui révèle le mystère de la Sainte Trinité: Elle est l’acte ultime et suprême par lequel Dieu vient à notre rencontre: la miséricorde est la loi fondamentale qui habite le cœur de chaque personne lorsqu^’elle jette un regard sincère sur la personne qu’elle rencontre sur le chemin de la vie. La miséricorde, c’est le chemin qui unit Dieu et l’homme, pour qu’il ouvre son cœur à l’espérance d’être aimé pour toujours malgré les limites de notre faute (Miséricordiae Vultus n° 2)

Nous ne sommes pas nés pour vivre pour nous, mais nous le sommes pour vivre pour les autres ! C’est ce que le Christ a fait. Le Christ est mort pour nous délivrer du « vivre pour nous » afin que nous n’ayons plus notre vie centrée sur nous afin de nous permettre d’aimer à notre tour et de donner notre vie. Le Christ est mort pour tous. Cela te laisserait-il indifférent ?

Aimons davantage et connaissons les autres à la manière de Dieu. Aimons comme lui pour vivre dans un monde meilleur !

Compléments

◊ Dans la miséricorde nous avons la preuve de la façon dont Dieu aime → Miséricordieux comme le Père

◊ Manières d’agir → Celui qui déclare demeurer en Dieu doit marcher lui-même dans la voie où Jésus a marché.

 La grâce de Dieu est aussi pour les faibles → Grâce, miséricorde et paix (1 Tm 1, 2)

◊ Agissons pour un monde meilleur  → Pour vivre ensemble, rencontrons-nous !

La parabole du fils prodigue

◊ La miséricorde du Père   → Parabole du Fils prodigue – KT42

La miséricorde divine, espérance pour le monde

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS