Prenez l’humilité comme tenue de service

Posté par diaconos le 1 mai 2016

De la première lettre de  Pierre au chapitre cinq

Bien-aimés, vous tous, les uns envers les autres, prenez l’humilité comme tenue de service. En effet, Dieu s’oppose aux orgueilleux, aux humbles il accorde sa grâce.  Abaissez-vous donc sous la main puissante de Dieu, pour qu’il vous élève en temps voulu.     Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, puisqu’il prend soin de vous.     Soyez sobres, veillez : votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rôde, cherchant qui dévorer. Résistez-lui avec la force de la foi, car vous savez que tous vos frères, de par le monde, sont en butte aux mêmes souffrances.

Après que vous aurez souffert un peu de temps, le Dieu de toute grâce, lui qui, dans le Christ Jésus, vous a appelés à sa gloire éternelle, vous rétablira lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables. À lui la souveraineté pour les siècles. Amen.

Par Sylvain, que je considère comme un frère digne de confiance, je vous écris ces quelques mots pour vous exhorter, et pour attester que c’est vraiment dans la grâce de Dieu que vous tenez ferme.     La communauté qui est à Babylone, choisie comme vous par Dieu, vous salue, ainsi que Marc, mon fils. Saluez-vous les uns les autres par un baiser fraternel. Paix à vous tous, qui êtes dans le Christ. (1 P 5, 5b-14)

« Copyright AELF – Paris – 1980 – Tous droits réservés ».

Quand nous nous préparons à prendre une décision importante dans le but de mieux servir le Christ, des obstacles déconcertants  surviennent et les personnes qui se laisseront intimider perdront  tout ! Et si elles essayaient de recommencer la démarche, le démon agirait à nouveau afin de faire échouer leur tentative. Si nous désirions surmonter les tentatives du démon, nous devrions être vigilants dans la foi.

Prenez l’humilité comme tenue de service. Le service n’est pas quelque chose que nous casons dans notre emploi du temps si nous avons une disponibilité. C’est le cœur même de notre vie. Jésus est venu pour servir et donner.  Agissons de même  dans notre milieu de vie.

Le service va à l’encontre de notre penchant naturel. Nous préférons généralement être servis que servir. Cherchons un lieu où nous pouvons prendre ce tablier du service et soyons une bénédiction pour ceux qui en profiteront. N’attendons pas que les autres nous servent. Plus  nous grandirons  en Christ et plus notre objectif devrait être une vie de service. Aux besoins de qui puis-je pourvoir ? Voilà la bonne question  à prendre en considération.

Prends le temps de t’arrêter un moment et de te poser cette question : « Suis-je de ceux qui se font servir ou ai-je abandonné ma vie afin de servir les autres ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS