Parle, Seigneur, ton serviteur écoute (1 S 3, 1-10.19-20)

Posté par diaconos le 9 janvier 2018

Extrait du premier livre de Samuel au chapitre trois

C’est pendant la nuit que l’Éternel appelle Samuel. Aussitôt ce dernier s’empresse de courir, à trois reprises, vers Éli. Finalement celui-ci "s’aperçoit" que c’est l’Éternel qui appelle le jeune garçon et il explique à Samuel "comment" il doit répondre (1 Sam. 3:9).

C’est pendant la nuit que Dieu appela Samuel. Aussitôt ce dernier s’empressa de courir, à trois reprises, vers le grand-prêtre Éli. Finalement Éli s’aperçut que ce fut le Seigneur qui appela le jeune garçon et il expliqua à Samuel comment il dut répondre (1 S 3, 9).

En ces jours-là, le jeune Samuel assurait le service du Seigneur en présence du prêtre Éli. La parole du Seigneur était rare en ces jours-là, et la vision, peu répandue. Un jour, Éli était couché à sa place habituelle, sa vue avait baissé et il ne pouvait plus bien voir. La lampe de Dieu n’était pas encore éteinte. Samuel était couché dans le temple du Seigneur, où se trouvait l’arche de Dieu.

Le Seigneur appela Samuel, qui répondit : « Me voici ! » Il courut vers le prêtre Éli, et il dit : « Tu m’as appelé, me voici. » Éli répondit : « Je n’ai pas appelé. Retourne te coucher. » L’enfant alla se coucher. De nouveau, le Seigneur appela Samuel. Et Samuel se leva. Il alla auprès d’Éli, et il dit : « Tu m’as appelé, me voici. » Éli répondit : « Je n’ai pas appelé, mon fils. Retourne te coucher. » Samuel ne connaissait pas encore le Seigneur, et la parole du Seigneur ne lui avait pas encore été révélée.

De nouveau, le Seigneur appela Samuel. Celui-ci se leva. Il alla auprès d’Éli, et il dit : « Tu m’as appelé, me voici. » Alors Éli comprit que c’était le Seigneur qui appelait l’enfant,     et il lui dit : « Va te recoucher, et s’il t’appelle, tu diras : “Parle, Seigneur, ton serviteur écoute.” » Samuel alla se recoucher à sa place habituelle.     Le Seigneur vint, il se tenait là et il appela comme les autres fois : « Samuel ! Samuel ! » Et Samuel répondit : « Parle, ton serviteur écoute. »     Samuel grandit.

Le Seigneur était avec lui, et il ne laissa aucune de ses paroles sans effet. Tout Israël, depuis Dane jusqu’à Bershéba, reconnut que Samuel était vraiment un prophète du Seigneur.

Source de l’image → KT42 – portail pour le caté – Des idées pour le caté

lwf0003web.gif

Samuel, enfant,  servit Dieu dans les of­fices du sanc­tuaire in­dé­pen­dants du culte, et non dans le culte comme lé­vite, car il n’avait pas l’âge requis pour remplir cette fonction.  Éli avait besoin des services de Samuel car sa vue avait fortement baissé. Une nuit qu’Éli était couché à sa place dans le parvis du temple, et Samuel l’étant dans son voisinage, Dieu appela Samuel et dût se reprendre trois fois avant qu’il ne répondit.

Il dût dut se reprendre trois fois pour provoquer sa prise de conscience. Enfin Samuel répondit : « Seigneur, qu’attends -tu de moi ? » Pour nous aussi, l’écoute de Dieu n’est pas facile, ni évidente. Samuel courut vers Éli,  le grand-prêtre, et dit : « Me voici » L’appel divin passa par la médiation d’Éli. Le grand-prêtre comprit que ce fut  Dieu qui appela Samuel.

Le grand-prêtre Éli lui dit : «Va te recoucher, et s’il t’appelle, tu diras : “Parle, Seigneur, ton serviteur écoute.”» La réponse de Samuel, encore enfant, le prépara à une grande mission. Ce récit nous révèle que Dieu a bien de moyens de nous appeler, plus ou moins ouvertement, plus ou moins profondément. Ce que Dieu mit dans l’esprit du petit Samuel fut beaucoup plus sûr que ce qui entrerait par ses oreilles.

Appel de Dieu à Marie et sa réponse furent toute la  joie de l’Annonciation. Samuel fit donc l’expérience de la Parole divine., ce don qui permit, quelques années plus tard, à Samuel d’intervenir avec puissance en faveur de son peuple. Un soir, alors qu’il s’était déjà couché, il entendit Dieu lui annoncer que la mission d’Éli touchait se termina. Cette première prophétie se réalisa lors de la bataille d’Apheq, au cours de laquelle les Philistins s’emparèrent de l’Arche de l’Alliance et tuèrent les deux fils d’Éli.

Ayant appris la nouvelle, Éli mourut à son tour. Ce fut alors à  Samuel que revint la mission de rassembler les tribus israélites. Quelques années plus tard, Samuel  désigna le premier roi des Hébreux, Saul que Dieu, lui indiqua. Lorsque Saul déplut à Dieu, celui-ci demanda à Samuel de consacrer comme roi une autre personne : ce fut David,  qui n’était alors qu’un berger. Après sa victoire contre Goliath, David dut, avec l’aide de Samuel, s’imposer face à Saül pour gagner la couronne et l’onction.

Compléments

◊ Annonce de la naissance de Samuel →  Anne rend grâce pour la naissance de son fils Samuel (1 S 1, 24-38)

◊  David, jeune berger , vainquit  Goliath → David triompha du Philistin avec une fronde et un caillou (1 S 17-51)

 

Liens externes

◊  Appel à accomplir une mission   →  L’appel de Samuel

◊ La déchéance de Saul et sa chute → Saul fut un mauvais chef

♥ Vidéo : dessin animé pour vos jeunes enfants             Vie du jeune Samuel

Image de prévisualisation YouTube

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS