• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 11 janvier 2018

Israël fut battu et l’arche de Dieu fut prise (1 S 4, 1b-11)

Posté par diaconos le 11 janvier 2018

Extrait  du premier livre de Samuel  au chapitre quatre

 Les Philistins livrèrent bataille, Israël fut battu et chacun s’enfuit à ses tentes. Ce fut un très grand désastre : en Israël trente mille soldats tombèrent. L’arche de Dieu fut prise, et les deux fils d’Éli, Hofni et Pinhas, moururent.

Les Philistins livrèrent bataille, Israël fut battu et chacun s’enfuit à ses tentes. Ce fut un très grand désastre : en Israël trente mille soldats tombèrent. L’arche de Dieu fut prise, et les deux fils d’Éli, Hofni et Pinhas, moururent.

En ces jours-là, Israël sortit pour aller combattre les Philistins. Israël campa près d’Ébène-Ézèr, tandis que les Philistins étaient campés à Apheq. Les Philistins se  déployèrent contre Israël, et le combat s’engagea. Dans cette bataille rangée en rase campagne, Israël fut battu par les Philistins, qui tuèrent environ quatre mille hommes, et le peuple revint au camp. Les anciens d’Israël dirent alors : « Pourquoi le Seigneur nous a-t-il fait battre aujourd’hui par les Philistins ?

Allons prendre à Silo l’arche de l’Alliance du Seigneur ; qu’elle vienne au milieu de nous, et qu’elle nous sauve de la main de nos ennemis. » Le peuple envoya des gens à Silo ;
ils en rapportèrent l’arche de l’Alliance du Seigneur des armées qui siège sur les Kéroubim. Les deux fils du prêtre Éli, Hofni et Pinhas, étaient là auprès de l’arche de Dieu. quand l’Arche arriva au camp, tout Israël poussa une grande ovation qui fit résonner la terre.

Les Philistins entendirent le bruit et dirent : « Que signifie cette grande ovation dans le camp des Hébreux ? » Ils comprirent alors que l’arche du Seigneur était arrivée dans le camp.     Alors ils eurent peur, car ils se disaient : « Dieu est arrivé au camp des Hébreux. » Puis ils dirent : « Malheur à nous ! Les choses ont bien changé depuis hier. Malheur à nous ! Qui nous délivrera de la main de ces dieux puissants ? Ce sont eux qui ont frappé les Égyptiens de toutes sortes de calamités dans le désert.

Soyez forts, Philistins, soyez des hommes courageux, pour ne pas être asservis aux Hébreux comme ils vous ont été asservis : soyez courageux et combattez ! » Les Philistins livrèrent bataille, Israël fut battu et chacun s’enfuit à ses tentes. Ce fut un très grand désastre : en Israël trente mille soldats tombèrent. L’arche de Dieu fut prise, et les deux fils d’Éli, Hofni et Pinhas, moururent.

Source de l’image → KT42 – portail pour le caté – Des idées pour le caté

lwf0003web.gif

Le peuple Juif vit dans la pa­role pro­phé­tique de Sa­muel un signe du re­tour de la fa­veur di­vine et un gage de vic­toire, et que ce fut là ce qui l’en­ga­gea à se sou­le­ver contre les Philistins. Ce peuple de nomades , sorti d’Égypte, fut obligé de conquérir le territoire que Dieu lui promit. Les Philistins se rangèrent avant de commencer la bataille contre les Juifs, lesquels furent battus. Après la défaite, les Anciens attribuèrent ce coup à Dieu et cherchèrent sa signification : quelle fut la part de Dieu dans cette défaite ?

Tout d’un coup, ils se souvinrent de l’Arche d’Alliance : c’était un coffret précieux, placé sur un brancard, contenant les tables de la Loi. Sur son couvercle, les prêtres versaient le sang des sacrifices. Cette arche fut portée par les Juifs lors de leur marche dans le désert, symbole de la présence divine dans les luttes. Ils allèrent à Silo pour la reprendre. Ils crurent qu’avec elle, ils sortiraient vainqueur des combats.

Cette perspective d’appeler le Seigneur à leur secours fut bonne, mais ils comptèrent sur l’Arche pour emporter la victoire sur leurs ennemis, un peu comme un fétiche qui agirait par lui-même. Cette tentation nous concerne aussi : nous nous croyons en sécurité lorsque nous prenons toutes les assurances possibles , couvrant tous les risques. Cependant, aucune assurance ne nous protège physiquement des accidents.

Ne nous arrive-t-il pas de considérer les sacrements comme une assurance automatique comme s’ils nous dispenseraient de faire de notre mieux ?  Une décision s’impose : il s’agit d’avancer ensemble vers Dieu, en faisant dans nos vies une place plus large à la prière, à la réflexion, aux services des autres. Jésus nous dit : « Revenez à moi de tout votre cœur » et c’est bien là l’essentiel ! C’est une invitation pressante d’entrer d’avantage dans l’intimité de Dieu. C’est un langage d’amour : Oui, reviens vers Moi de tout ton cœur ! - Quelles résolutions prendras-tu pour faire un bon cheminement en ce sens ? … pour mettre l’accent sur l’essentiel ?

La Bible nous apprend que les Philistins l’emportèrent et que ce fut pour les Juifs un grand désastre, pire que le précédent, et l’Arche fut emportée par les vainqueurs. La prise de l’Arche prédit  la destruction du Temple de Jérusalem quelques siècles plus tard.

Complément

◊ Revenez à moi de tout votre cœur, → Convertissez-vous !

Lien externe

                                          ♥    À La Recherche De L’Arche D’Alliance [Documentaire Histoire]

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Religion | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS