• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 10 février 2018

Qui cherche, trouve

Posté par diaconos le 10 février 2018

Résultat de recherche d'images pour "message"

Les articles de mon blog sont à votre disposition

_________

gratuitement…

pour une utilisation dans vos catéchèses et dans vos offices.

°°°°

Trouvez rapidement ce que vous cherchez
°°°°°°

Lisez les conseils donnés

°°

Cliquez sur le titre

°°°

Mode-d’emploi, c’est-ici  

WWWWWWW

°°°°°

… en haut de ma page d’accueil.

merci

°°°°°°

Suivez régulièrement mes publications

________

Cliquez sur RSS, en haut de cette page, colonne de droite

°°°

Cliquez ensuite sur s’abonner maintenant…

****

en utilisant le flux « Marque-page dynamique »

______

***

Cliquez aussi sur « Toujours utiliser Marque-pages dynamiques » pour s’abonner aux flux »

*

De plus, c’est gratuit !

***

Voilà un moyen très utile et rapide d’être informé de mes nouvelles publications

***


Avec mes salutations amicales et fraternelles

***

croix diaconaleMichel Houyoux, administrateur du blog Diaconos

 

 

 

Publié dans Religion | Pas de Commentaire »

Le lépreux habitera à l’écart, son habitation sera hors du camp

Posté par diaconos le 10 février 2018

Extrait du livre des Lévites au chapitre treize

Dans les cas de lèpre, le lépreux devait vivre en dehors de la communauté. On considérait le lépreux comme impur, et il ne pouvait plus prendre part à la vie publique ni participer aux cultes

Dans les cas de lèpre, le lépreux devait vivre en dehors de la communauté. On considérait le lépreux comme impur, et il ne pouvait plus prendre part à la vie publique ni participer aux cultes

Le Seigneur parla à Moïse et à son frère Aaron, et leur dit : « Quand un homme aura sur la peau une tumeur, une inflammation ou une pustule, qui soit une tache de lèpre, on l’amènera au prêtre Aaron ou à l’un des prêtres ses fils. Le lépreux atteint d’une tache portera des vêtements déchirés et les cheveux en désordre, il se couvrira le haut du visage jusqu’aux lèvres, et il criera : “Impur ! Impur !” Tant qu’il gardera cette tache, il sera vraiment impur. C’est pourquoi il habitera à l’écart, son habitation sera hors du camp. » (Lv 13, 1-2.45-46)

lwf0003web.gif

Dans les cas de lèpre, le lépreux devait v ivre en dehors de la communauté. On considérait le lépreux comme impur, et il ne pouvait plus prendre part à la vie publique  ni participer aux cultes. À cette époque la lèpre fut considérée comme un châtiment de Dieu. Les prêtres durent , entre autres obligations, diagnostiquer les cas de lèpre et ordonner l’isolement des lépreux. Ils durent aussi constater les éventuelles guérissions et permettre au x lépreux de retourner dans leur communauté. Jésus le rappela quand il guérit des lépreux : « Aussitôt la lèpre le quitta, et il fut purifié. Jésus le renvoya sur-le-champ, avec de sévères recommandations, et lui dit: Garde-toi de rien dire à personne; mais va te montrer au sacrificateur, et offre pour ta purification ce que Moïse a prescrit, afin que cela leur serve de témoignage » ‘(Mc 1, 42-44)

Voici quelle fut la loi sur le lépreux, pour le jour de sa purification. On l’amènera devant le sacrificateur. Le sacrificateur sortira du camp, et il examinera le lépreux. Si le lépreux est guéri de la lèpre, le sacrificateur ordonnera que l’on prenne, pour celui qui doit être purifié, deux oiseaux vivants et purs, du bois de cèdre, du cramoisi et de l’hysope. Le sacrificateur ordonnera qu’on égorge l’un des oiseaux sur un vase de terre, sur de l’eau vive. Il prendra l’oiseau vivant, le bois de cèdre, le cramoisi et l’hysope ; et il les trempera, avec l’oiseau vivant, dans le sang de l’oiseau égorgé sur l’eau vive.  Il en fera sept fois l’aspersion sur celui qui doit être purifié de la lèpre. Puis il le déclarera pur, et il lâchera dans les champs l’oiseau vivant. (Lv 14, 1-4)

Si une loi aussi dé­taillée fut promulguée au sujet de la lèpre, tan­dis qu’il n’y en eut aucune pour d’autres ma­la­dies graves et mor­telles, qui ne furent jamais consi­dé­rées comme une source de souillure, ce fut parce que la lèpre était en­vi­sa­gée comme une pu­ni­tion in­fligée par la jus­tice di­vine. Voilà pour­quoi c’é­tait le grand prêtre qui de­vait consta­ter le mal, or­don­ner la sé­ques­tra­tion pro­vi­soire ou la re­lé­ga­tion dé­fi­ni­tive, et aussi dé­cla­rer la gué­ri­son. Cette opi­nion exista chez tous les peuples où la lèpre fut en­dé­mique, dans l’an­ti­quité comme dans le moyen-âge. Il ne fut pas ques­tion d’un trai­te­ment à suivre. La gué­ri­son, comme la ma­la­die elle-même fut considérée comme ne venant  que de Dieu.

Une tu­meur ou tache sans cause ap­pa­rente ou par conta­gion sur les par­ties de la peau dé­nuées de che­veux ou de barbe, un dartre avec écoulement, une partie plus claire sur la peau furent les trois symptômes critiques. Deux signes furent dé­ci­sifs pour que l’on admit la personne atteinte de la lèpre : les poils de la peau blan­chis­sant et le mal creu­sant dans la peau. Au­jourd’­hui en­core les Arabes re­gardent le mal comme cu­rable si les poils n’ont pas  blan­chis.

Ce qui suit s’ap­pliqua à tous les cas de lèpre dé­cla­rés : porter des vêtements déchirés, marque d’un homme frappé de Dieu ; les cheveux en désordre et se couvrir la barbe jusqu’à la lèvre supérieure. Il était interdit d’entrer en contact avec un lépreux et surtout de ne jamais le toucher, car il souille­rait qui­conque vien­drait à le tou­cher. La tra­di­tion pré­tendit même, que toute mai­son où il en­trerait,  serait souillée avec tout ce s’y trou­vait. À notre époque, au Moyen Orient les lé­preux sont confi­nés en de­hors des villes et des vil­lages et ha­bitent des de­meures spé­ciales, sou­vent de mi­sé­rables buttes où on leur ap­porte leur nour­ri­ture. À Jé­ru­sa­lem il y a près de la porte de Sion un lieu as­si­gné aux lé­preux. Chez les Perses aussi le lé­preux fut mis au ban de la so­ciété. Au­cune ma­la­die n’ins­pira aux peuples de l’A­sie une telle hor­reur.

Compléments

◊ Du livre du Lévitique→ Loi concernant la lèpre (Lv 13)

◊ Catéchèse → Je veux ! Sois purifié ! (Mc 1, 40-45)

◊ Homélie pour le sixième dimanche du temps ordinaire B → Je veux ! Sois purifié ! (Mc 1, 40-45)

◊  Au service des lépreux, il y laissa sa vie → Canonisation du Saint Père Damien (11 octobre 2009)

◊ Message important → Qui cherche, trouve

Lien externe

Jésus guérit un lépreux : sa contagion par le bien – 1

Image de prévisualisation YouTube


Publié dans Religion, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

A.D.A.L. pour le Mercredi des Cendres (célébration animée par des laïcs)

Posté par diaconos le 10 février 2018

temps du CarêmeChant d’entrée Avec toi nous irons au désert (G229) , Changez vos cœurs  (G 162), Sur les routes de l »Alliance (G321), Prenons la main (T4z) ou un chant de votre répertoire

Animateur de la célébration → Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Tous : Amen

Rappel  : Il ne peut y avoir d’assemblée sans prêtre dans l’église où est célébrée la messe le même dimanche ( y compris le samedi soir) ! L’assemblée dominicale est  animée par une équipe de laïcs en lien avec le prêtre chargé de la paroisse.

Animateur de la célébration → En ce premier jour du Carême, c’est d’abord un appel que, par le prophète Isaïe (première lecture), le Seigneur nous adresse : « Revenez à moi de tout votre cœur » Le temps du Carême, quarante jours, nous est donné pour revenir vers le Seigneur, lent à la colère et plein d »amour. Quel programme spirituel allons-nous nous fixer pour revenir v ers le Seigneur ? À chacun d’y réfléchir.

Un membre de l’équipe paroissiale → Aujourd’hui commence un temps de grâce pour l’Église, un temps de conversion, de retour, « tous ensemble »…C’est maintenant le jour du salut, nous dit saint Paul ne manquons pas le rendez-vous que Dieu nous donne !

Animateur de la célébration → Que Dieu nous sanctifie dans la lumière du Christ, qu’il nous donne de tenir bon dans la force de l’Esprit Saint.

Tous :  Béni soit Dieu, maintenant et toujours !

• La liturgie des cendres tient lieu de démarche pénitentielle : il n’y a donc pas de préparation pénitentielle au moment des rites d’ouverture..

Liturgie des Cendres

Animateur de la célébration →Ces cendres, ayant été bénies auparavant par un prêtre, sont tous les résidus que nous voulons quitter en ce jour. Résidus tenaces de nos paresses, de nos égoïsmes, de nos tiédeurs, de nos oublis, de nos abandons, de nos tentations et de toutes les séductions. De ces cendres résidus tristes de nos fautes, tu feras naître la vie, tu feras jallir la lumière et la force de repartir. Car tu as déjà mis en nous ton amour et tu veux, toi, Seigneur notre vie.

Procession des Cendres

  Animateur de la célébration → Nous nous levons. Nous préparons nos cœurs à recevoir les cendres, ces cendres qui disent notre désir de changer, parce que nous sommes confiants en la miséricorde de Dieu. .

Les fidèles se déplacent vers l’autel pour recevoir un peu de cendres sur le front tandis que l’officiant lui dit : «convertissez-vous et croyez à l’évangile»

Prière d’ouverture par un membre de l’équipe liturgique…………………………………………………………………………….

Tu es la source de toute bonté, Seigneur, et toute miséricorde vient de toi Tu nous invites à guérir du péché par le jeûne, la prière et le partage. Entends, Seigneur, l’aveu de notre faiblesse : nous avons conscience de nos fautes ; accorde-nous la grâce de la conversion ; patiemment, relève-nous, fais-nous revenir à Toi. Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, ui règne avec toi et le Saint Esprit maintenant et pour les siècles des siècles. Amen !

LITURGIE DE LA PAROLE

◊ Dans une célébration animée par des laïcs, le siège de la présidence ne sera pas occupé !

Animateur de la célébration → Si l’appel de Dieu « Revenez à moi » nous accompagne depuis notre baptême, il est répété pendant le Carême avec plus d’insistance. Il s’adresse à chacun de nous.

Première lecture par :…………………………………………………………………………………………….. (Jl 2, 12-28)

Animateur de la célébration → Toute réconciliation est un bain de renouveau. Avec le psalmiste, implorons le pardon de Dieu qui nous fera renaître.

Le psaume cinquante sera lu ou chanté par la chorale.

psaume 50

 Animateur de la célébration → À Pâques nous célébrerons la mort et la résurrection du Christ. Cet évènement doit donner tout son sens à, notre Carême.

Deuxième lecture par …………………………………………………………………  (2 Co 5, 20-6,2)

Acclamation : Ta Parole, Seigneur, est vérité, et ta loi, délivrance. (Chanté par la chorale) ou…

par lecteur : Fais-nous revenir à toi, Seigneur, jamais plus nous n’irons loin de toi : fais-nous revenir, et nous serons sauvés. Ta Parole, Seigneur, est vérité, et ta loi, délivrance.

L’animateur de la célébration dit alors :  De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Mathieu Cette personne lit ensuite l’Évangile du jour  à Mt 6, 1-18

Si c’est une personne laïque qui proclame l’Évangile, elle omet la salutation initiale et aussi l’acclamation finale .

Homélie télécharger ici → Homélie pour le Mercredi des cendres

PRIÈRE UNIVERSELLE

Animateur de la célébration → Après ce temps de repentance que nous venons de vivre, adressons avec confiance nos prières à Dieu notre Père.

Par des membres de l’équipe liturgique

* Dieu notre Père, soutiens de la force de ton Esprit tous ceux qui sont en marche sur le chemin de la conversion. Tous : nous t’en prions.

* Dieu notre Père, éclaire de la lumière de ton Esprit tous ceux qui marchent encore dans les ténèbres du péché. Tous : nous t’en prions

* Dieu notre Père, apporte la consolation de ton Esprit à tous ceux qui ont perdu l’espérance et qui doutent de ton amour. Tous : nous t’en prions

* Dieu notre Père, répands le feu de ton Esprit dans le cœur de tous les baptisés en route vers Pâques. Tous nous t’en prions. 

PRIÈRE DE LOUANGE ET NOTRE PÈRE

Animateur de la célébration → Béni sois-tu, Père très bon. Ta patience envers les pécheurs est inlassable, et ton amour, sans défaut. Tu nous offres maintenant un temps favorable, tu nous donnes maintenant des jours de salut.

Tous : BÉNI SOIS-TU, MAINTENANT ET TOUJOURS !

Béni sois-tu pour ton Fils bien-aimé, Jésus-Christ. Fidèle jusqu’à la Croix, élevé à ta droite dans la gloire, il ne cesse d’accueillir le repentir avec bienveillance et de pardonner les péchés.

Tous : BÉNI SOIS-TU, MAINTENANT ET TOUJOURS !

Béni sois-tu pour ton Esprit Saint. Amour qui éloigne la crainte, il nous pousse aujourd’hui au désert pour nous parler au cœur, il nous fortifie dans la tentation et nous donne la vie nouvelle.

Tous : BÉNI SOIS-TU, MAINTENANT ET TOUJOURS !

Animateur de la célébration → Unis dans ce même Esprit, avec tous ceux qui prennent aujourd’hui le chemin de Pâques, nous osons te dire :      Notre Père…

LITURGIE DE COMMUNION

◊ L’animateur de la célébration introduit ici le signe de paix →   Soyons unis les uns aux autres dans le Christ et partageons la paix qui vient de lui.

La liturgie de la Parole animée par des laïcs s’achève ainsi. On passe ensuite à la prière de conclusion (voir plus loin), à moins que l’on ait prévu une liturgie de communion.

Liturgie de communion (éventuellement)

Le cadre normal et habituel de la communion doit rester celui d’une célébration eucharistique. Une A.D.A.L. n’est en aucune manière une messe.

La personne qui a été désignée va après  le geste de paix au tabernacle chercher le pain consacré et il l’apporte sur l’autel. Elle s’incline ensuite profondément ou fait une génuflexion. Il est bon de prévoir à ce moment un temps de recueillement qu’on introduira ainsi…

Animateur de la célébration → Recueillons-nous dans le silence. Préparons-nous à accueillir le corps du Christ ; qu’il nous rassemble aussi en un seul corps !

Animateur de la célébration →  Le Christ Jésus nous a livré son corps et chaque messe en fait mémoire. Aujourd’hui, en attente d’une célébration eucharistique, recevons dans la foi le corps du Christ, l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

Heureux les invités au Repas du Seigneur ! Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

Tous : Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, mais, dis seulement une parole et je serai guéri.

* L’animateur de la célébration dira avant la distribution de la communion : Que le corps du Christ nous garde pour la vie éternelle.

Il (ou d’autres personnes) nous donne le pain consacré en disant : Le corps du Christ

Chant pour la communion : selon votre répertoire..

Suggestion : En marchant vers toi Seigneur (D 380) ; Pain des merveilles (D 203) ; Pour aimer du plus grand amour (D 386) ;  Pain des merveilles (D203)

Prière après la communion par un membre de l’équipe liturgique………………………………………………………

Prions le Seigneur. Que cette communion nous ouvre à la justice et à la charité, au partage et au pardon des offenses, pour que nous observions le seul jeûne que tu aimes et qui mène à notre guérison, par Jésus, le Christ, notre Seigneur, ton Fils, et notre Dieu, qui règne avec toi et le Saint –Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles

Tous : Amen !

PRIÈRE DE CONCLUSION par un membre de l’équipe liturgique

Seigneur, nous t’offrons ce temps de grâce qui s’ouvre aujourd’hui pour nous et nous te supplions : Que ton Esprit d’audace nous rende imaginatifs, que sa lumière révèle à nos cœurs les conversions qui nous feront grandir et que le feu de ton amour, en nous détournant de nous-mêmes. 

Après la prière de conclusion ou après le chant final s’il y en a un, l’animateur de la célébration conclut cette liturgie en disant : Parce que vous donnerez de votre vie et de vos biens, vous serez témoins de l’amour sans limites du Christ et que Dieu tout-puissant nous bénisse (Pas de bénédiction à donner ici !), le Père, le Fils, et le Saint Esprit.

Tous : Amen !

Animateur de la célébration :  Allons, dans la paix du Christ !

Tous :  Nous rendons grâce à Dieu.

Chant final : Suggestion → Rends-nous la joie de ton salut  (G 238) ; Peuple de l’Alliance (G 244) ou un chant de votre choix.

Ce texte tient compte des  directives  des évêques des diocèses francophones de notre pays pour les liturgies de la Parole animées par des laïcs (guide liturgique pour les assemblées dominicales   animées par des laïcs aux éditions C.I.P.L. 40, rue  des Prémontrés B 4000 Liège).

croix diaconaleMichel Houyoux, diacre permanent

Publié dans A.D.A.L., Carême, Religion | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS