• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 15 février 2018

Si tu donnes à celui qui a faim ce que toi, tu désires, ta lumière se lèvera dans les ténèbres

Posté par diaconos le 15 février 2018

Extrait du livre du prophète Isaïe au chapitre cinquante-huit

Lévi était percepteur des impôts pour l'armée romaine qui se trouvait en Israël. UN jour, sortant d'une maison à Capharnaüm, Jésus le vit à son comptoir percevant l'impôt. Jésus lui demanda de le suivre...

Lévi était percepteur des impôts pour l’armée romaine qui se trouvait en Israël. Un jour, sortant d’une maison à Capharnaüm, Jésus le vit à son comptoir percevant l’impôt. Jésus lui demanda de le suivre…

Ainsi parle le Seigneur :Si tu fais disparaître de chez toi le joug, le geste accusateur, la parole malfaisante, si tu donnes à celui qui a faim ce que toi, tu désires, et si tu combles les désirs du malheureux, ta lumière se lèvera dans les ténèbres et ton obscurité sera lumière de midi. Le Seigneur sera toujours ton guide. En plein désert, il comblera tes désirs et te rendra vigueur.

Tu seras comme un jardin bien irrigué, comme une source où les eaux ne manquent jamais. Tu rebâtiras les ruines anciennes, tu restaureras les fondations séculaires. On t’appellera : « Celui qui répare les brèches », « Celui qui remet en service les chemins ». Si tu t’abstiens de voyager le jour du sabbat, de traiter tes affaires pendant mon jour saint, si tu nommes « délices » le sabbat et déclares « glorieux » le jour saint du Seigneur, si tu le glorifies, en évitant démarches, affaires et pourparlers, alors tu trouveras tes délices dans le Seigneur ; je te ferai chevaucher sur les hauteurs du pays, je te donnerai pour vivre l’héritage de Jacob ton père. Oui, la bouche du Seigneur a parlé. (Is 58, 9b-14)

Source de l’image → KT42 – portail pour le caté – Des idées pour le caté

lwf0003web.gif

Conversion et joie. Il faut changer de vie et célébrer dans la joie ce changement. Dans l’extrait de l’évangile choisi pour aujourd’hui, Jésus, en sortant d’une maison à Capharnaüm, Jésus rencontra un publicain du nom de Lévi-Matthieu. Cet homme était percepteur d’impôts pour l’armée romaine ; il était riche car il remplissait ses poches sur le dos des contribuables avant de remplir les caisses de l’état.

Jésus lui dit : « Viens et suis-moi. » Ce fut un appel à changer de vie. Lévi offrit à Jésus un grand festin dans sa maison pour célébrer sa conversion. Il y eut parmi ses invités beaucoup de publicains et des gens divers attablés avec les disciples. Voilà un exemple de renoncement dans la joie. Il quitta tout pour suivre Jésus. Mais ce choix ne le rendit pas malheureux. Quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et quand tu renonces, sois joyeux.

Conversion et joie furent aussi le thème  d’Isaïe : Fais disparaître de chez toi le geste menaçant, donne du pain à celui qui a faim, comble les désirs des malheureux, des opprimés et des rejetés. Voici donc des suggestions très concrètes pour les personnes qui n’ont pas encore choisis des actions utiles à accomplir au cours de ce Carême : mettons de la bonté dans tous nos gestes. Soyons à l’écoute des malheureux pour les rendre plus heureux. Qui dans ton entourage, attend de toi un geste de charité  ?  Valorise, pendant ce Carême, à fond le dimanche, le jour du Seigneur.

Aux com­man­de­ments de la se­conde table, le pro­phète Isaïe ajouta ceux de la pre­mière, re­pré­sen­tés par le Sabbat. Ce jour pa­raît avoir été fort mal ob­servé de son temps. La sanc­ti­fi­ca­tion du jour de Yahvé fut une marque, ai­sée à contrô­ler, de la fi­dé­lité d’Israël en­vers Dieu. En l’ob­ser­vant, l’­homme s’as­su­rait donc les bé­né­dic­tions de l’al­liance : « Tu méprises ce qui m’est consacré, tu violes mes sabbats. » (Ez 22, 8)

En at­tachant un grand prix à l’ob­ser­va­tion du sab­bat, ils virent dans le mé­pris de ce jour l’une des rai­sons prin­ci­pales de la ruine de Jé­ru­sa­lem par les Chal­déens. Pas plus qu’eux Isaïe ne donna des pres­crip­tions nou­velles pour la cé­lé­bra­tion du sab­bat ; il ré­clama sim­ple­ment qu’il fut ob­servé dans un es­prit conforme à son but. Le jour du Sabbat, il était interdit de sortit du camp : « Considérez que l’Éternel vous a donné le sabbat ; c’est pourquoi il vous donne au sixième jour de la nourriture pour deux jours. Que chacun reste à sa place, et que personne ne sorte du lieu où il est au septième jour : « (Ex 16,29)

Le prophète Isaïe compara le sab­bat à un ter­rain consa­cré que l’­homme pro­fane en se li­vrant à ses oc­cu­pa­tions or­di­naires, re­pré­sen­tées par le pied (em­blème de l’ac­ti­vité).Le sab­bat de­vait être un jour de re­pos et de joie pour tous ; il a été fait pour l’homme : « Jésus  leur dit : Le sabbat a été fait pour l’homme, et non l’homme pour le sabbat, de sorte que le Fils de l’homme est maître même du sabbat. »  (Mc 2, 27-28)

Évite de voyager le jour du Sabbat, ne traite pas tes affaires ce jour-là, respecte le jour consacré à Yahvé. Voilà encore des indications très précises pour valoriser notre Carême. Valorise à fond tes dimanches qui ont remplacé le Sabbat. Prends le temps de t’arrêter, pour réfléchir et prier. Prends aussi du temps à donner à ceux que tu aimes : ta famille, tes amis et Dieu.

Jésus est venu appeler les pécheurs à la conversion. Ne résiste pas à ses appels. Essaye de faire un carême meilleur. Jésus compte sur toi.  

Compléments

◊ Catéchèse → Entre la richesse et le salut, il y a incompatibilité (Mc 10 , 17-30)

◊ Prière communautaire en Carême → Relève-toi et bouge !

◊ Partage ton pain avec celui qui a faim → Est- ce là le jeûne qui me plaît ? (Is 58, 1-9a)

Liens externes

◊ La vraie lumière esr celle qui ne s’éteint jamais → Par le Christ, ta lumière se lèvera dans les ténèbres, ton obscurité …

◊ Méditation→ Dieu est lumière ; en lui, il n’y a pas de ténèbres

le Jeûne chrétien en Esprit et en Vérité

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Carême, Catéchèse, Religion | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS