• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 24 février 2018

Nous avons péché, nous avons commis l’iniquité

Posté par diaconos le 24 février 2018

Extrait du livre du prophète Daniel au chapitre neuf

Dieu est riche en miséricorde. La miséricorde de Dieu prend sa source dans son amour éternel. Le psaume de ce dimanche le dit clairement : " Le Seigneur est bon et son amour est éternel. " (Ps 117, 1). C'est parce que le Seigneur nous aime tous, qu'il n’est jamais indifférent à notre souffrance et particulièrement à celle que nous occasionne notre péché. C'est au nom de cet amour pour nous qu'il nous a envoyé son Fils unique, que celui-ci a souffert sa passion, est mort et est ressuscité pour notre salut.

Dieu est riche en miséricorde. La miséricorde de Dieu prend sa source dans son amour éternel. :  » Le Seigneur est bon et son amour est éternel.  » (Ps 117, 1). C’est parce que le Seigneur nous aime tous, qu’il n’est jamais indifférent à notre souffrance et particulièrement à celle que nous occasionne notre péché. C’est au nom de cet amour pour nous qu’il nous a envoyé son Fils unique, que celui-ci a souffert sa passion, est mort et est ressuscité pour notre salut.

Je fis au Seigneur mon Dieu cette prière et cette confession : « Ah ! toi Seigneur, le Dieu grand et redoutable, qui garde alliance et fidélité à ceux qui l’aiment et qui observent ses commandements, nous avons péché, nous avons commis l’iniquité, nous avons fait le mal, nous avons été rebelles, nous nous sommes détournés de tes commandements et de tes ordonnances.

Nous n’avons pas écouté tes serviteurs les prophètes, qui ont parlé en ton nom à nos rois, à nos princes, à nos pères, à tout le peuple du pays. À toi, Seigneur, la justice ; à nous la honte au visage, comme on le voit aujourd’hui pour les gens de Juda, pour les habitants de Jérusalem et de tout Israël, pour ceux qui sont près et pour ceux qui sont loin, dans tous les pays où tu les as chassés, à cause des infidélités qu’ils ont commises envers toi.

Seigneur, à nous la honte au visage, à nos rois, à nos princes, à nos pères, parce que nous avons péché contre toi. Au Seigneur notre Dieu, la miséricorde et le pardon, car nous nous sommes révoltés contre lui, nous n’avons pas écouté la voix du Seigneur, notre Dieu, car nous n’avons pas suivi les lois qu’il nous proposait par ses serviteurs les prophètes. »  (Dn 9, 4-10)

lwf0003web.gif

Dans la péricope d’évangile choisie pour aujourd’hui, Jésus nous demande d’être miséricordieux comme Dieu l’est pour nous. La prière de Daniel s’appuya sur cette miséricorde divine. C’est ce qui nous permet de ne pas perdre confiance lorsque nous pensons à nos fautes. La grandeur, la perfection de Dieu et sa sainteté attendent de nous d’être parfait comme Dieu l’est.

Le prophète Daniel médita sur la prophétie de Jérémie concernant les septante années de l’exil des juifs à Babylone. L’ange Gabriel lui donna un autre message qui parlait de septante semaines. Nous avons commis l’iniquité, nous avons fait le mal, nous avons été rebelles, nous nous sommes détournés de tes commandements et de tes ordonnances.

C’est l’égoïsme au lieu de l’amour, la laideur au lieu de la beauté. La prière de Daniel est justifiée : il s’adressa à Dieu dans une perspective communautaire. Pries-tu occasionnellement dans une telle perspective ? Prends pitié de nous Seigneur, tu vois notre misère. La reconnaissance de nos limites, de nos manques de maîtrise de nous-mêmes, c’est ine première étape.

Dieu est miséricorde et pardon. Rendons lui grâce pour cela. Pour les nombreux pardons que Dieu nous accorde, rendons-lui grâce, bénissons le Seigneur.Lorsque Jésus nous dit d’être miséricordieux comme le Père, il nous invite à être miséricordieux sans limite : « Pierre s’approchant de Jésus, lui dit : Seigneur, combien de fois pardonnerai-je à mon frère, lorsqu’il péchera contre moi ? Sera-ce jusqu’à sept fois ? Jésus lui répondit : Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à septante fois sept fois. C »est pourquoi, le royaume des cieux est semblable à un roi qui voulut faire rendre compte à ses serviteurs.  » ( Mt 18, 21-23)

  1. On ne peut aimer Dieu si on ne trouve pas prioritaire dans sa vie l’aide envers tout homme.
  2. Donner de son nécessaire, comme le bon samaritain de la parabole, temps et argent à chacun,  quel qu’il soit, même si celui-ci ne demande rien, même s’il est un étranger, voir un ennemi !

C’est fort, c’est très fort, presque trop fort ;  mais  c’est la condition première pour suivre Jésus et pour avoir la vie éternelle.

Compléments

◊ Dieu qui communique de sa force aux personnes qui s’ouvrent à Lui → Le Seigneur de l’univers rend des forces à l’homme fatigué (Is 40, 25-31)

◊ Commençons par poser des actes concrets de pardon  → Le Seigneur est miséricorde et pardon

Liens externes

◊ Jésus explique la miséricorde en deux verbes → Pardonner et donner

Soyez miséricordieux comme votre père est miséricorde

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Ancien testament, Carême, comportements, Religion | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS