• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 6 mars 2018

Voilà bien la nation qui n’a pas écouté la voix du Seigneur son Dieu » (Jr 7, 23-28)

Posté par diaconos le 6 mars 2018

s mécontents, qui ne supportent pas la bonté du Christ, se rendent aveugles de leur propre gré.

s mécontents, qui ne supportent pas la bonté du Christ, se rendent aveugles de leur propre gré.

Ainsi parle le Seigneur : Voici l’ordre que j’ai donné à vos pères : « Écoutez ma voix : je serai votre Dieu, et vous, vous serez mon peuple ; vous suivrez tous les chemins que je vous prescris, afin que vous soyez heureux. » Mais ils n’ont pas écouté, ils n’ont pas prêté l’oreille, ils ont suivi les mauvais penchants de leur cœur endurci ; ils ont tourné leur dos et non leur visage.

 Depuis le jour où vos pères sont sortis du pays d’Égypte jusqu’à ce jour, j’ai envoyé vers vous, inlassablement, tous mes serviteurs les prophètes. Mais ils ne m’ont pas écouté, ils n’ont pas prêté l’oreille, ils ont raidi leur nuque, ils ont été pires que leurs pères.Tu leur diras toutes ces paroles, et ils ne t’écouteront pas. Tu les appelleras, et ils ne te répondront pas.

Alors, tu leur diras : « Voilà bien la nation qui n’a pas écouté la voix du Seigneur son Dieu, et n’a pas accepté de leçon ! La vérité s’est perdue, elle a disparu de leur bouche. »

Source de l’image → Notre Dame des Anges  Anges 33  dans le secteur pastoral de Bordeaux

lwf0003web.gif

Dans l’extrait d’évangile choisi por la messe de ce jour, Jésus présente la vie chrétienne comme un combat : « Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui n’assemble pas avec moi disperse. » (Lc 11, 14-23) C’est ce que le prophète Jérémie reprocha à son peuple. Écoutez ma voix : je serai votre Dieu. Écouter la Voix du Seigneur et de lui obéir, c’est la clé du progrès spirituel.

Il n’y a aucun progrès sans entente et obéissance. Lorsque nous écoutons la voix du Seigneur et que nous la mettons en pratique, c’est le commencement de la foi et de la conversion : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole et mon père l’aimera ; nous viendrons chez lui, et nous demeurerons  chez lui. » (Jn 14, 23-24) Jérémie répéta les avertissements du Deutéronome : « Il fit ce qui est droit aux yeux de l’Éternel, et il marcha dans toute la voie de David, Son père; il ne s’en détourna ni à droite ni à gauche. » (2 R,22)

Ils auraient dû obéir totalement à ce qui fut demander de faire, mais ils n’écoutèrent pas ! Bien qu’ils pratiquèrent les rites prescrits, ils ne se préoccupèrent ni d’écouter la parole de Yahvé, ni de faire ce qu’il Lui plut. Ils restèrent dans leurs vices et se détournèrent de Yahvé. Jérémie parla comme un prophète.: nous ne pouvons rencontrer Dieu que si nous savons aller au-delà des pratiques religieuses : « Sois vigilant, et affermis le reste qui est près de mourir; car je n’ai pas trouvé tes œuvres parfaites devant mon Dieu.  » (Ap 3, 2) Les œuvres auxquelles Jésus fait référence sont des œuvres d’amour.

Compléments

Dieu laisse à tout homme, le choix entre le bien et le mal → Nous donner davantage

◊ Agir pour venir en aide aux nécessiteux  → Soyez entre vous pleins de générosité et de tendresse (Ep 4, 29-32)

◊ Catéchèse →  L’Amour fraternel. (Jn 13, 31-35)

◊ Service → Si tu donnes à celui qui a faim ce que toi, tu désires, ta lumière se lèvera dans les ténèbres

Liens externes

Une œuvre d’amour→ L’éducation par la douceur

◊ Personne n’est pour Christ sans croire en lui →  Qui n’est pas avec moi est contre moi

Celui qui n’est pas avec moi, est contre moi

Image de prévisualisation YouTubeL

Publié dans Carême, Catéchèse, Religion | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS