• Accueil
  • > Carême
  • > On n’y entendra plus de pleurs ni de cris (Is 65, 17-21)

On n’y entendra plus de pleurs ni de cris (Is 65, 17-21)

Posté par diaconos le 10 mars 2018

Extrait du livre du prophète Isaïe au chapitre soixante-cinq

Je crois en toi mon Dieu.

Je crois en toi mon Dieu,  je crois au jugement dernier, je crois à la résurrection des corps pour tous et je crois aussi à la vie éternelle. Mais la destinée future des bons sera différente de celle des méchants.

Ainsi parle le Seigneur : Oui, voici : je vais créer un ciel nouveau et une terre nouvelle, on ne se souviendra plus du passé, il ne reviendra plus à l’esprit. Soyez plutôt dans la joie, exultez sans fin pour ce que je crée. Car je vais recréer Jérusalem, pour qu’elle soit exultation, et que son  peuple devienne joie.

J’exulterai en Jérusalem, je trouverai ma joie dans mon peuple. On n’y entendra plus de pleurs ni de cris. Là, plus de nourrisson emporté en quelques jours, ni d’homme qui ne parvienne au bout de sa vieillesse ; le plus jeune mourra centenaire, ne pas atteindre cent ans sera  malédiction. On bâtira des maisons, on y habitera ; on plantera des vignes, on mangera leurs fruits.

Source de l’image → Poème d’amour

lwf0003web.gif

Dans l’extrait d’évangile choisi pour la messe de ce lundi, (quatrième semaine du Carême), Jésus guérit un enfant qui était sur le point de mourir. Cette guérison est le signe de la victoire de Dieu sur le mal, mais aussi la réalisation de la prophétie d’Isaïe. La création de l’Univers n’est pas un fait du passé. (Jn 4, 46-54)

Le prophète Isaïe annonça le commencement d’une ère nou­velle, dans la­quelle toutes les peines des élus se­ront ou­bliées : le règne de Dieu, après s’être éta­bli dans l’­hu­ma­nité, écla­tera au de­hors dans les splen­deurs d’une na­ture re­nou­ve­lée : « Les bêtes sauvages me rendront gloire, les chacals et les autruches, parce que j’aurai fait couler de l’eau dans le désert, des fleuves dans les lieux arides, pour désaltérer mon peuple, celui que j’ai choisi. » (Is 43,20)

Le règne de Dieu sera éta­bli sur la terre, et le mal contenu. Les joies de leur nou­velle exis­tence ne lais­se­ront place dans le cœur des élus ni à un re­gret ni à un souvenir du passé  :« Lorsque vous aurez multiplié et fructifié dans le pays, En ces jours-là, dit l’Éternel, On ne parlera plus de l’arche de l’alliance de l’Éternel; Elle ne viendra plus à la pensée; On ne se la rappellera plus, on ne s’apercevra plus de son absence, Et l’on n’en fera point une autre. » (Jr 3,16)

 Pour Dieu l’histoire des hommes est une ascension, une progression vers une création nouvelle, dans laquelle on ne souviendra plus du passé. Tournons-nous vers cet avenir que Dieu est en train de construire. : le désir du Royaume promis est une dimension fondamentale de la foi. La tristesse et la mort seront bannies du Royaume des cieux.

Pendant ce Carême, progressons vers la fête de Pâques, vers la plus importante fête de la chrétienté, où nous ferons mémoire de la résurrection de Jésus, annonce de la résurrection de tout corps : « Je crois à la résurrection de Jésus, le troisième jour après sa mort, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair et à la vie éternelle. » (extrait du symbole des apôtres)

Complément

◊ Croire en Jésus ressuscité des morts → Un certain Jésus qui est mort, mais que Paul affirme être en vie – Ac 25, 13-21

Liens externes

 De Pierre Segura → Le père d’un fils Mourant

◊ Du site La Croix → Croire en la résurrection est-ce raisonnable ?

Pape François : faites attention de ne pas vous laisser piéger !

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS