• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 4 avril 2018

Il nous est impossible de nous taire sur ce que nous avons vu et entendu (Ac 4, 13-21)

Posté par diaconos le 4 avril 2018

Extrait du livre des Actes des Apôtres au chapitre quatre

ls leur ordonnèrent de sortir du sanhédrin, et ils délibérèrent entre eux, 16disant: Que ferons-nous à ces hommes? Car il est manifeste pour tous les habitants de Jérusalem qu'un miracle signalé a été accompli par eux, et nous ne pouvons pas le nier.…

Les Anciens et les scribes leur ordonnèrent de sortir du sanhédrin, et ils délibérèrent entre eux, disant: Que ferons-nous à ces hommes? Car il est manifeste pour tous les habitants de Jérusalem qu’un miracle signalé a été accompli par eux, et nous ne pouvons pas le nier. (Ac 4, 15-16)

En ces jours-là, les chefs du peuple, les Anciens et les scribes constataient l’assurance de Pierre et de Jean et, se rendant compte que c’était des hommes sans culture et de simples particuliers, ils étaient surpris ; d’autre part, ils reconnaissaient en eux ceux qui étaient avec Jésus. Mais comme ils voyaient, debout avec eux, l’homme qui avait été guéri, ils ne trouvaient rien à redire.

Après leur avoir ordonné de quitter la salle du Conseil suprême, ils se mirent à discuter entre eux. Ils disaient : « Qu’allons-nous faire de ces gens-là ? Il est notoire, en effet, qu’ils ont opéré un miracle ; cela fut manifeste pour tous les habitants de Jérusalem, et nous ne pouvons pas le nier. Mais pour en limiter la diffusion dans le peuple, nous allons les menacer afin qu’ils ne parlent plus à personne en ce nom-là. »

Ayant rappelé Pierre et Jean, ils leur interdirent formellement de parler ou d’enseigner au nom de Jésus. Ceux-ci leur répliquèrent : « Est-il juste devant Dieu de vous écouter, plutôt que d’écouter Dieu ? À vous de juger. Quant à nous, il nous est impossible de nous taire sur ce que nous avons vu et entendu. » Après de nouvelles menaces, ils les relâchèrent, faute d’avoir trouvé le moyen de les punir : c’était à cause du peuple, car tout le monde rendait gloire à Dieu pour ce qui était arrivé.

♥ Source de l’image →  Kt42 : la Bible illustrée gratuite (Acts of the Apostles) 

lwf0003web.gif

Trois années s’étaient écoulées depuis que Pierre et Jean réparèrent leur filet au bord du Lac de Tibériade pour leur métier de pêcheurs. Ils étaient effectivement sans instruction. Lorsque Jésus les interpella, ils le suivirent et devinrent ses premiers disciples. Après la mort de Jésus, ils furent des témoins de sa résurrection.

Le sanhédrin s’assembla, ayant à sa tête le souverain sacrificateur Anne et d’autres représentants des hautes classes sacerdotales. Pierre et Jean furent amenés ; Anne leur demanda par quel pouvoir ils intervinrent pour que l’impotent de la Belle Porte fut subitement guéri. Le sujet de l’étonnement des membres du sanhédrin, e fut que des hommes, qui ne suivirent pas des études rabbiniques pussent parler devant le conseil suprême de la nation avec cette assurance.

En présence de ce témoin vivant du miracle, Pierre et Jean ne purent le nier ; et comme tout le peuple fut dans l’admiration, cette considération leur imposa une certaine prudence. Le sanhédrin voulut empêcher que cette guérison soit connue par le peuple, et l’enseignement apostolique des apôtres, auquel ce miracle accompli au nom de Jésus donna une autorité particulière. C’est pourquoi il défendit aux apôtres de parler ou d’enseigner au nom de Jésus.

Le développement de l’Église,  dans les premiers temps, ne fut jamais facile. L’expansion de la foi ne se fit pas sans peine. Les actes des apôtres furent une longue suite d’efforts et de martyrs. Comment peux-tu être chrétien sans être apôtre ? sans être témoin ? Comment peux-tu vivre une vie chrétienne individualiste, du chacun pour soi ?

Pierre, dans sa réponse, releva d’abord le fait que son collègue et lui furent arrêtés pour avoir guéri un malade, et que cette guérison a été opérée par le nom de ce Jésus que les Juifs ont crucifié et que Dieu a ressuscité. Il est la pierre rejetée par les constructeurs et qui est devenue pierre de l’angle. Le salut ne se trouve en aucun autre. C’est par son nom qu’il nous faut être sauvés.

Les autorités les relâchèrent, avec de nouvelles menaces, n’osant les punir par crainte du peuple, qui rendit gloire à Dieu de cette guérison opérée sur un homme de plus de quarante ans.

Compléments

◊ Explication du miracle de la pentecôte →  Ce Jésus, Dieu l’a ressuscité ; nous tous, nous en sommes témoins (Ac 2, 14.22b- 33)

◊ On ne naît pas chrétien, on le devient par décision personnelle → Être chrétien, c’est devenir disciple du Christ.

Liens externes

◊ Réflexions sur la page d’évangile choisie pour la messe de ce jour → Allez dans le monde entier, proclamez la Bonne Nouvelle

◊ Vous avez fait mourir le Prince de la vie, que Dieu a ressuscité des morts → Pierre prêche et est arrêté

Publié dans Religion, Temps pascal | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS