• Accueil
  • > Religion
  • > Ils repartaient tout joyeux d’avoir été jugés dignes de subir des humiliations pour le nom de Jésus (Ac 5, 34-42)

Ils repartaient tout joyeux d’avoir été jugés dignes de subir des humiliations pour le nom de Jésus (Ac 5, 34-42)

Posté par diaconos le 13 avril 2018

mbert van Noort  (1520–1571) , saint Pierre devant le grand prêtre, coll part   Lambert van Noort est un peintre et architecte de la Renaissance flamande. Il fut membre de la guilde saint Luc à Anvers. Il réalisa de nombreuses peintures historiques et bibliques. Il fut l’un des premiers artistes flamands à dessiner d’après des modèles vivants.

Lambert van Noort (1520–1571) , saint Pierre devant le grand prêtre, collection particulière -  Lambert van Noort est un peintre et architecte de la Renaissance flamande. Il fut membre de la guilde saint Luc à Anvers. Il réalisa de nombreuses peintures historiques et bibliques. Il fut l’un des premiers artistes flamands à dessiner d’après des modèles vivants.

Extrait du livre des actes des apôtres au chapitre cinq

En ces jours-là, comme les Apôtres étaient en train de comparaître devant le Conseil suprême, intervint un pharisien nommé Gamaliel, docteur de la Loi, qui était honoré par tout le peuple. Il ordonna de les faire sortir un instant, puis il dit : « Vous, Israélites, prenez garde à ce que vous allez faire à ces gens-là. Il y a un certain temps, se leva Theudas qui prétendait être quelqu’un, et à qui se rallièrent quatre cents hommes environ ; il a été supprimé, et tous ses partisans ont été mis en déroute et réduits à rien.

Après lui, à l’époque du recensement, se leva Judas le Galiléen qui a entraîné beaucoup de monde derrière lui. Il a péri lui aussi, et tous ses partisans ont été dispersés. Eh bien, dans la circonstance présente, je vous le dis : ne vous occupez plus de ces gens-là, laissez-les. En effet, si leur résolution ou leur entreprise vient des hommes, elle tombera.

Mais si elle vient de Dieu, vous ne pourrez pas les faire tomber. Ne risquez donc pas de vous trouver en guerre contre Dieu.» Les membres du Conseil se laissèrent convaincre ; ils rappelèrent alors les Apôtres et, après les avoir fait fouetter, ils leur interdirent de parler au nom de Jésus, puis ils les relâchèrent.

Quant à eux, quittant le Conseil suprême, ils repartaient tout joyeux d’avoir été jugés dignes de subir des humiliations pour le nom de Jésus. Tous les jours, au Temple et dans leurs maisons, sans cesse, ils enseignaient et annonçaient la Bonne Nouvelle : le Christ, c’est Jésus.

Source de l’image, cliquez ici → Centre d’Enseignement de Théologie à distance

lwf0003web.gif

Gamaliel, ne voulant pas dire son opinion en présence des accusés, demanda qu’on les fasse sortir un moment. Il fut le maître de Saul de Tarse qui ne sut pas toujours imiter sa tolérance (Ac 22, 12). Il mit en garde l’assemblée du sanhédrin en citant le fait de deux faux prophètes qui, procédant par la révolte, périrent avec leurs entreprises.

Il rappela les deux insurrections les plus fréquentes. Sa connaissance de l’histoire lui permit d’affirmer que le mouvement créé par les apôtres aurait subit le même sort si ceux-ci n’eurent pas Dieu avec eux.

Le conseil de Gamaliel fut vanté par les uns comme un oracle de la sagesse et condamné par les autres avec injustice. Gamaliel, pharisien sincère et tolérant, avait devant lui le sanhédrin dont les membres fanatisés et pleins de fureur, délibérèrent de faire périr les disciples, comme ils avaient crucifié Jésus.

Gamaliel voulut les sauver ; et son discours contint l’argumentation la plus appropriée pour y parvenir. Après avoir rappelé les leçons de l’histoire, il invoqua la providence divine qui ne permit pas que de faux prophètes puissent subsister longtemps en Israël.

Comme magistrat, Gamaliel n’eut rien de mieux à dire et à faire. Calvin blâma son attitude, mais son jugement fut inspiré par le faux principe que l’erreur doit être combattue par le glaive. Arès avoir fait fouetté les apôtres, le Conseil suprême leur interdirent de parler et les laissèrent partir.

Chaque jour sur le parvis du Temple, ils continuèrent à enseigner en annonçant la Bonne Nouvelle de Jésus, le Christ. Ouyi, Jésus est ressuscité. Les apôtres vécurent de Lui. Et la vitalité de l’Église déborda de leur être.

Compléments

◊ Page d’évangile pour ce jour : cliquez ici Jésus nourrit cinq mille personnes. (Jn 6, 1-15)

◊ Catéchèse → Tous mangèrent à leur faim ! (Lc 9, 17a)

Liens externes

◊ Du site « L’histoire, l’archéologie et la Bible » → Gamaliel : l’homme qui enseigna Saul de Tarse

◊ Aposxtolic Faith WECA → les apôtres devant le sanhédrin

Aimes-tu dessiner ?

  • Clique sur le dessin pour le sélectionner, le recopier, l’imprimer et le colorier.

  • Souhaites-tu montrer ton dessin dans la rubrique “Page jeunesse”, et y faire figurer ta photo, signaler ton âge et ta localité ? Il te suffit de me les faire parvenir par courrier à l’adresse suivante : Diacre Michel Houyoux, 225, rue de la Station  – B 5621  Morialmé (Belgique) ou par e mail en “document attaché” à l’adresse : “michel.houyoux@outlook.fr”. Fais-toi aider par un membre de ta famille si tu n’en sors pas. Tu peux y mentionner ton prénom, ton âge, ta localité (pays ?) et aussi un petit commentaire en rapport avec le thème proposé. Avec un peu d’imagination, tu peux réaliser de jolis dessins. Pour voir les dessins en plus grand, clique deux fois dessus.

  • Aimerais-tu colorier d’autres dessins bibliques ? Dans la colonne de droite, sous le titre “Catégories”, clique sur le titre “Dessins et Bible” , tu en trouveras beaucoup dans ces articles et choisis ceux que tu aimerais colorier. et les voir publiés sur mon blog

Dessins à colorier sur les actes des apôtres, partie I → [pdf] COLORIAGES ACTES DES APÔTRES 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS