• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 11 septembre 2018

De la préexistence à la filiation divine

Posté par diaconos le 11 septembre 2018

La filiation divine est la doctrine chrétienne selon laquelle Jésus-Christ est le Fils unique de Dieu par nature, et lorsque les chrétiens sont rachetés par Jésus, ils deviennent fils (et filles) de Dieu par adoption. En raison de ses racines bibliques, cette doctrine est détenue par la plupart des chrétiens [1] [2], mais l'expression «filiation divine» est principalement utilisée par les catholiques. Cette doctrine est également appelée filiation divine. La filiation divine se construit sur d'autres doctrines chrétiennes. Dans la doctrine de la Trinité, Dieu le Fils est la Parole éternelle prononcée par Dieu le Père. La doctrine de l'Incarnation enseigne qu'il y a environ 2000 ans, Dieu le Fils a pris une nature humaine, "s'est fait chair et a habité parmi nous" (Jean 1:14) en tant que Jésus de Nazareth.

La filiation divine est la doctrine chrétienne selon laquelle Jésus-Christ est le Fils unique de Dieu par nature, et lorsque les chrétiens sont rachetés par Jésus, ils deviennent fils (et filles) de Dieu par adoption. En raison de ses racines bibliques, cette doctrine est détenue par la plupart des chrétiens, mais l’expression «filiation divine» est principalement utilisée par les catholiques. Cette doctrine est également appelée filiation divine. La filiation divine se construit sur d’autres doctrines chrétiennes. Dans la doctrine de la Trinité, Dieu le Fils est la Parole éternelle prononcée par Dieu le Père. La doctrine de l’Incarnation enseigne qu’il y a environ 2000 ans, Dieu le Fils a pris une nature humaine, « s’est fait chair et a habité parmi nous » (Jn 1,14) en tant que Jésus de Nazareth.

La christologie de la filiation divine de Jésus a comme ultime fondement la conscience filiale de Jésus lui-même : c’est la principale source : de toute éternité , il est le fils de Dieu. Ce n’est qu »en se remémorant ce que Jésus avait dit de lui-même que nous sommes conduis à confesser Jésus comme fils de Dieu. La découverte de la profondeur de la filiation divine de Jésus ouvrit la voie à une nouvelle façon d’aborder le discours de la foi.

Jésus est de toute éternité le fils de Dieu. et que Dieu est de toute éternité e père de Jésus Christ. Le prologue de Jean est le point culminant de la réflexion christologique néo-testamentaire.  Verbe incarné, plein de grâce et de vérité est en sa personne l’apogée de la bonté aimante et de la fidélité de Dieu envers les hommes.

La christologie du Prologue de Jean est la réponse chrétienne concluante à la question : « Qui est Jésus ? «  , réponse qui fut élaborée au terme d’un long processus de réflexion christologique. Le Nouveau Testament se conclut par une christologie descendante  : elle part de l’existence éternelle du fils avec le Père et se poursuit par son incarnation jusqu’à son retour à la gloire de son  Père à travers son mystère pascal.

Le kérygme primitif  est l’enseignement du Christ tel qu(il peut être tiré du Nouveau Testament , abstraction faîte des dogmes théologiques ultérieurs. La christologie du kérygme primitif est ascendante : elle est affirmée par l »état glorifié de son existence. L’humanité glorifiée dfe Jésus est un pâle reflet de sa condition divine. La christologie du Prologue de Jean  et de son évangile n’effaça pas celui du kérygme de l’Église primitive. La réflexion christologique devra toujours suivre un double cheminement : ascendant et descendant et intégrer les deux.

Pour Jésus , dans l’histoire, c’est quoi sa vie terrestre ? Nous devons nous référer à ce que disent les évangiles de lui. Ainsi, Jean dans son évangile, attache une grande importance à l’incarnation de Jésus (mouvement de descente). Jésus se fit homme pour nous donner part à sa plénitude.

L’éternité de Dieu, contemporaine de tous les évènements de l’histoire , mais principalement marquée part les évènements de  Jésus Christ, notre histoire est entrée en Dieu. Dieu est marqué par notre histoire. L’essentiel, c’est le chemin que nous faisons : nous devons toujours revenir à la source qui est l’Évangile. Ce ne sont pas les dogmes qui nous font vivre : ils sont là pour nous conduire à la source, mais sans mépriser ce qui se trouve après.

Source de l’image → Divine filiation – Wikipedia

Complément

◊ Enseignement → Développement de la christologie néotestamentaire

Liens externes

◊ La christologie de l’épître aux Colossiens → Un tournant dans la christologie néotestamentaire

♥ L’apport des Pères de l’Eglise à la christologie  Les Pères de l’Eglise et la christologie – YouTube

Parcours christologique

Image de prévisualisation YouTube

 

Publié dans Catéchèse, Dieu, Enseignement, Religion | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS