Honore ton père et ta mère

Posté par diaconos le 25 septembre 2018

Le sujet d’honorer nos parents est de grande importance. Une raison pour son importance est que les Ecritures d’à la fois l’Ancien et le Nouveau Testament nous commandent d’honorer nos parents.19 Le Cinquième Commandement déclare, « Honore ton père et ta mère afin de jouir d'une longue vie dans le pays que l'Eternel ton Dieu te donne. » (Exode 20:12) Ce commandement doit être prit au sérieux, non seulement parce c’est une question de révélation de l’Ancien Testament, mais parce que l’obligation d’honorer nos parents est un sujet qui est réitéré et confirmé dans le Nouveau Testament  :

Le sujet d’honorer nos parents est de grande importance. Une raison pour son importance est que les Écritures de l’Ancien et du Nouveau Testament nous commandent d’honorer nos parents. Le Cinquième Commandement déclare :  » Honore ton père et ta mère afin de jouir d’une longue vie dans le pays  que l’Éternel ton Dieu te donne. (Ex 20, 12) Ce commandement doit être prit au sérieux, non seulement parce c’est une question de révélation de l’Ancien Testament, mais parce que l’obligation d’honorer nos parents est un sujet qui est réitéré et confirmé dans le Nouveau Testament :

Honore ton père et ta mère afin d’avoir longue vie sur la terre que le Seigneur Dieu te donne. Ce commandement de Dieu indique l(ordre de la charité. Il est l’un des fondements de la doctrine sociale de l’Église. Il s’adresse expressément aux enfants dans leurs relations avec leur père et leur mère et par extension envers tous ceux et toutes celles qui travaillent à notre éducation, pour notre bien. Il implique les devoirs de toutes ces personnes exerçant une autorité sur autrui.

Source de l’image → Proverbes Dictons

Observer et mettre zen pratique cette parole de vie apporte paix et prospérité ; par ailleurs, son non respect peut être à l’origine de grands dommages pour les personnes. Nos familles devraient être des communautés de foi, d’espérance et de charité ; elles sont appelées à, partager la prière et le sacrifice de jésus, elles évangélisatrices et devraient être missionnaires dans leur milieu de vie.

Ce commandement invite à la mise en commun des pensées entre les époux et la coopération des parents dans l’éducation de leurs enfants. Toute famille est la cellule de base de la vie sociale, elle est la communauté où l’on apprend les valeurs morales, de la vie morale, commencer à honorer Dieu et commencer à bien user de sa liberté. Elle doit être soutenue et protégée par des mesures sociales.

Ce commandement éclaire les autres relations dans la société : le prochain n’est pas un individu anonyme mais, quelqu’un portant un nom, il mérite attention et respect.  Les enfants doivent respecter leurs parents qui leurs ont donné la vie. Ils doivent être dociles et obéir à toute demande des parents motivée par le bien qu’elle procure aux enfants ou à toute la famille. Devenus adultes, autant qu’ils peuvent le faire, ils ont l’obligation d’apporter à leurs parents âgés une aide matérielle et morale dans les situations de maladie, de solitude et de détresse. Il concerne aussi les relations entre frères et sœurs ; supportez vous les uns et les autres dans la charité, en toute humilité, douceur et patience.

Pour les parents, le droit et le devoir d’éduquer  sont primordiaux et inaliénables ; enfants de Dieu, éduquons-les à accomplir la loi de Dieu. Les parents ont la responsabilité de donner de bons exemples à leurs enfants. Ils initieront ceux-ci dès le premier âge au mystère de la Foi et les associeront à la vie de l’Église. Ils ont aussi la mission d’apprendre à leurs enfants à prier.

La paroisse devrait être le lieu privilégié de la catéchèse pour les  parents et leurs enfants. Les parents ont le droit de choisir, pour leurs enfants, une école qui correspond à leurs convictions : c’est un droit fondamental.  Ils ne doivent as contraindre leurs enfants dans le choix d’un métier, ni dans celui d’un conjoint.

La vocation première d’un chrétien est de suivre Jésus. En particulier, un enfant appelé par Dieu vers un engagement religieux sera respecté par ses parent qui l’aideront à répondre à cet appel. Ce commandement éclaire les devoirs des personnes exerçant une autorité  ainsi que pour celles à qui elle bénéficie.

En ce qui concerne le devoir des autorités civiles, personne ne peut commander ou instituer ce qui est contraire à la dignité des personnes et à la loi naturelle; Les pouvoirs politiques sont tenus de respecter  nos droits fondamentaux. En tant que citoyens, nous devons contribuer avec les pouvoirs civils au bien de la société. Nous avons e devoir d’accueillir l’étranger en quête de la sécurité et des ressources vitales qu’il ne peut trouver dans son pays (réfugiés politiques et économiques). 

Compléments

◊ Agir pour venir en aide aux nécessiteux  → Soyez entre vous pleins de générosité et de tendresse (Ep 4, 29-32)

◊ Catéchèse →  L’Amour fraternel. (Jn 13, 31-35)

◊ Service → Si tu donnes à celui qui a faim ce que toi, tu désires, ta lumière se lèvera dans les ténèbres

Liens externes

◊ Message de Édouard Kowalski  → Pour vivre heureux : Honore ton père et ta mère !

◊ Catéchèse →  Que signifie honorer son père et sa mère ?

Honore ton père et ta mère

 Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS