Parabole des deux paroissiens

Posté par diaconos le 3 octobre 2018

 ouvrez votre cœur par un sourire, par une main tendue, par un geste, cela vous rapproche de cette Unité dont nous parlons souvent. La bienveillance est une porte qui s’ouvre sur l’amour inconditionnel. Ne négligez en aucune manière ceci car cela vous propulse vers une tolérance universelle pour chacun de vos frères et de vos sœurs de par le monde.

Ouvrez votre cœur par un sourire, par une main tendue, par un geste, cela vous rapproche des autres. La bienveillance est une porte qui s’ouvre sur l’amour inconditionnel. Ne négligez en aucune manière ceci car cela vous propulse vers une tolérance universelle pour chacun de vos frères et de vos sœurs de par le monde.

En ces temps là, Jésus disait cette parabole : Deux paroissiens priaient à l’église. Le premier priait ainsi : « Seigneur donne à notre communauté les jeunes dont elle a besoin pour construire l’avenir. Mais qu’ils ne remuent pas trop à la messe, car ils n’empêchent de prier. Qu’ils n’interviennent pas dans le déroulement de la liturgie, car je ne m’y retrouve plus.  Qu’il ne lisent rien au micro car ils n’articulent pas bien. Qu’ils ne jouent pas de la guitare car l’orgue, c’est bien plus beau. Qu’ils ne prennent pas de nouveaux chants car je ne les connais pas. Qu’ils n’inventent pas de nouvelles affaires car je n »aime pas être bousculé. Qu’ils ne vendent rien à la sortie de la messe car la collecte ça suffit. Qu’ils ne m’interpellent pas par des actions car j’en fais déjà bien assez. »

Le deuxième priait en ces termes : « Seigneur, donne à notre communauté les jeunes dont elle a besoin pour construire l’avenir. Ouvre notre cœur à l’accueil et à la bienveillance. Redonne-nous le sens de la fête et de la convivialité. Apprends-nous la confiance et la patience. Sème en notre esprit le goût de la nouveauté »

L’un fut exaucé, l’autre pas. Lequel à votre avis ?

Source de l’image → La bienveillance – Lumière de l’Âme

Compléments

◊ Accueil : cliquez ici → Si quelqu’un reçoit celui que j’envoie, il me reçoit moi-même

◊ Douceur et bienveillance : cliquez ici → Il ne criera pas, il ne fera pas entendre sa voix au-dehors (Is 42, 1-7)

◊ Une confiance sans failles dans le Seigneur cliquez ici → Une confiance sans bornes (Psaume 27)

Liens externes

◊ Site de l’Église catholique : cliquez ici → La bienveillance, ça s’apprend !

  Père Michel Aupetit, médecin et prêtre → L’accueil bienveillant et respectueux de l’enfant est un principe fondamental

Bienfaits de la gratitude

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS