• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 26 novembre 2018

A.D.A.L. pour le premier dimanche de l’Avent, année C

Posté par diaconos le 26 novembre 2018

Liturgie de la Parole animée par des laïcs

Première semaine de l’Avent : une semaine pour découvrir le visage inconnu de notre Dieu ! " Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit, mais dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri ". À ces mots, Jésus fut dans l'admiration. (Mt 8, 5-11) Le centurion appelle Jésus à l’aide et sa confiance remplit d’admiration le Seigneur. Or pour lui, cela semblait tout naturel ! As-tu jamais pensé que Dieu peut admirer tes qualités, et même des choses qui, à tes yeux, sont plutôt ordinaires ?

Première semaine de l’Avent : une semaine pour découvrir le visage inconnu de notre Dieu ! « Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit, mais dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri « . À ces mots, Jésus fut dans l’admiration. (Mt 8, 5-11) Le centurion appelle Jésus à l’aide et sa confiance remplit d’admiration le Seigneur. Or pour lui, cela semblait tout naturel ! As-tu jamais pensé que Dieu peut admirer tes qualités, et même des choses qui, à tes yeux, sont plutôt ordinaires ?

Références bibliques : Jr 33, 14-16 ; Psaume 24 ;  1 Th 3, 12 – 4, 2 ; Lc 21, 25-28.34-36

Rappel : Il ne peut y avoir d’assemblée sans prêtre dans l’église où est célébrée la messe le même dimanche ( y compris le samedi soir) !  L’assemblée dominicale est  animée par une équipe de laïcs en lien avec le prêtre chargé de la paroisse

Chant d’entrée : Peuple qui marchez (E127) ; Aube nouvelle ‘E130) ou selon votre répertoire.

 Salutation initiale par la personne qui préside la prière : Au nom du Père et du Fils et du Saint- Esprit.  Que Dieu, le Père  de Jésus Christ, notre sauveur, nous affermisse par la foi et qu’il nous donne d’être son peuple dans le monde.

Tous : Béni soit Dieu maintenant et toujours  !

Par la personne qui préside la prière : Le Seigneur désire pour nous le vrai bonheur et il nous en ouvre le chemin. Pour nos faux pas et nos faiblesses, implorons sa miséricorde.

Enfant de chœur ou lecteur

  • Seigneur Jésus, envoyé par le Père manifester son amour pour les petits et les pauvres… Béni sois-tu et prends pitié de nous.                                                                                                                                                   Tous : Prends pitié de nous.
  • Ô Christ, venu dans le monde te faire le prochain des opprimés et des affligés. Béni sois-tu et prends pitié de nous.                                                                                                                                         Tous : Ô Christ, prends pitié de nous.
  • Seigneur, élevé dans la gloire du Père, tu nous appelles à suivre ton chemin… Béni sois-tu et prends pitié de nous.                                                                                                                                                            Tous : Prends pitié de nous.

 Par la personne qui préside la prière : Que Dieu tout- puissant nous fasse miséricorde ; qu’il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle.                                                                                                                                              Tous : Amen !

Pas de Gloire à Dieu pendant l’Avent !

 Par la personne qui préside la prière  : Dieu toujours fidèle à ton alliance, par delà les craintes et les angoisses, tu promets le bonheur à ton peuple. Garde-nous vigilants dans la prière et attentifs aux signes qui annoncent la venue de ton Fils. À Lui, puissance et gloire pour les siècles des  siècles. Amen.

Liturgie de la Parole

◊ Dans une célébration animée par des laïcs, le siège de la présidence ne sera pas occupé !

Par un membre de l’équipe liturgique 

dans cette première lecture tirée du livre d’Amos, les personnes qui, en un moment de prospérité, se contentaient de vivre dans le luxe sans se soucier des plus pauvres furent dénoncées par le prophète qui ne mâcha pas ses mots. Nous pourrions imaginer quel jugement le prophète Amos porterait sur notre société aujourd’hui…

Première lecture par……………………………………….                                (Jr 33, 14-16)

 Par un membre de l’équipe liturgique 
dans l’antiquité, c’était aux rois que revenait le soin des opprimés et des affamés. Mais le psalmiste ne comptait guère sur les princes. Avec lui, rendons grâce au Seigneur qui comble les pauvres

 Par la personne qui préside la prière  : La justice est une route, la route que Dieu lui-même suit, la route des humbles et des petits. Cette conviction du psalmiste éclaire le temps de l’Avent.

Refrain pour le psaume

Psaume 25

  Le psaume 25   est lu ou chanté par la chorale.

 Par la personne qui préside la prière  : Dans cet extrait de sa première lettre aux Thessaloniciens, l’apôtre Paul exprime qu’il veut voir grandir les chrétiens dans la charité.

Deuxième lecture par…………………………………………… ( 1 Th 3, 12-4.2)

Acclamation : Alléluia. Alléluia. Fais-nous voir, Seigneur, ton amour, et donne-nous ton salut. Alléluia.

Reprise de l’Alléluia  par tous

L’animateur de la célébration dit alors :  » De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Luc au chapitre vingt-et-un »

Cette personne lit ensuite l’Évangile du jour  à Lc 21, 25-28.34-36

♦ Si c’est une personne laïque qui proclame l’Évangile, elle omet la salutation initiale et aussi l’acclamation finale.

Homélie  →   Veillez et priez ! (Lc 25-36)

Par la personne qui préside la prière : Proclamons tous ensemble notre foi : (Credo récité ou chanté)

Tous : Je crois en Dieu…

PRIÈRE UNIVERSELLE

Par la personne qui préside la prière : Puisque nous venons de proclamer notre foi en la venue du Seigneur, un jour, dans sa gloire, demandons-lui d’affermir en nous cette foi en son retour et de donner des signes de tendresse à toutes les personnes qui le cherchent. Tournons-nous à présent vers le Seigneur qui  nous offre le bonheur. Demandons-lui, en toute confiance, de guider tous nos frères vers la vie…

Seigneur que ta Parole réveille notre foi

Enfants de chœur  ou lecteur ou lectrice…………………………………………

  • Pour que les chrétiens demeurent tournés vers l’avenir et persévèrent dans la foi, ensemble prions ! (Refrain)
  • Pour que les responsables des affaires de ce monde veillent au bien de tous, ensemble prions ! (Refrain)
  • pour les malades qui attendent une visite, et pour tous les gens qui attendent une guérison, Seigneur, nous te prions ! (Refrain)
  • Pour que ce temps de l’Avent réveille notre communauté et ravive notre charité, ensemble, prions ! (Refrain)

Par la personne qui préside la prière : Puisque tu prépares ta venue, Seigneur, donne nous le désir de t’attendre et de vivre de ton amour. Nous te le demandons, à toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles . Amen !

Tous : Amen

Action de grâce et le Notre Père

 Par la personne qui préside la prière : Frères et sœurs, aujourd’hui encore le Seigneur nous a révélé son amour et sa fidélité ; c’est lui qui  nous rassemble dans l’action de grâce. Exprimons-lui notre louange en union avec tous ceux qui le célèbre.

Ici, nous plaçons un chant en l’honneur de Dieu

Suggestion : Que tes œuvres sont belles… (A 219) ;  Peuple de prêtres (C 49) ; Terre entière (I 33) ; Peuple de Dieu, marche joyeux ; Chantons à Dieu ce chant nouveau (L 211)  Peuple, criez de joie (M 27) ou un autre chant de votre répertoire. 

* Par un membre de l’équipe liturgique  

Dieu Très-Haut, nous croyons à la Parole que tu nous as donnée, Jésus, ton Fils. Par son Esprit nous apprenons ce qui te plaît : marcher avec droiture sur des chemins de sagesse.

Tous : BÉNI SOIS-TU, SEIGNEUR !

* Par un membre de l’équipe liturgique  

L’Envoyé de ton amour nous fait découvrir, partout, des reflets de ta lumière : lumière de l’amour filial ou fraternel, lumière de l’amour créateur qui fait surgir la vie. Loué sois-tu pour ces lueurs de ton visage !

Tous : BÉNI SOIS-TU, SEIGNEUR !

* Par un membre de l’équipe liturgique 

Nous te louons aussi pour ceux et celles qui ont été attentifs  à l’appel déroutant de leur Maître à le préférer à tout, même à leur propre vie, pour être de ses disciples. Ils demeurent pour nous des témoins de l’amour que tu portes à chacun.

Tous : BÉNI SOIS-TU, SEIGNEUR !

 Par la personne qui préside la prière : Confions maintenant à Dieu notre Père nos intentions particulières  et les mains levées vers Dieu, prolongeons notre louange en redisant la prière que nous avons reçue du Christ Jésus.

Notre Père…(chanté ou récité)

◊ L’animateur de la célébration introduit ici le signe de paix →   Soyons unis les uns aux autres dans le Christ et partageons la paix qui vient de lui.

La liturgie de la Parole animée par des laïcs s’achève ainsi. On passe ensuite à la prière de conclusion (voir plus loin), à moins que l’on ait prévu une liturgie de communion.

 

Liturgie de communion  (éventuellement)

Le cadre normal et habituel de la communion doit rester celui d’une célébration eucharistique. Une A.D.A.L. n’est en aucune manière une messe.

La personne qui a été désignée va après  le geste de paix au tabernacle chercher le pain consacré et il l’apporte sur l’autel. Elle s’incline ensuite profondément ou fait une génuflexion. Il est bon de prévoir à ce moment un temps de recueillement qu’on introduira ainsi…

Animateur de la célébration → Recueillons-nous dans le silence. Préparons-nous à accueillir le corps du Christ ; qu’il nous rassemble aussi en un seul corps !

Animateur de la célébration →  Le Christ Jésus nous a livré son corps et chaque messe en fait mémoire. Aujourd’hui, en attente d’une célébration eucharistique, recevons dans la foi le corps du Christ, l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

Heureux les invités au Repas du Seigneur ! Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

Tous : Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, mais, dis seulement une parole et je serai guéri.

* L’animateur de la célébration dira avant la distribution de la communion : Que le corps du Christ nous garde pour la vie éternelle.

Il ( ou d’autres personnes) nous donne le pain consacré en disant : Le corps du Christ

Chant pour la communion : selon votre répertoire..

Suggestion : Dieu nous invite à son festin (70); Tu es le Dieu fidèle (D 163) ; Pain rompu pour un monde nouveau ( D 283) ; Disciples de Jésus (D 291) ; En marchant vers toi Seigneur (D 380) ; Pain des merveilles (D 203) ; Pour aimer du plus grand amour (D 386) ;  Quel est don ce repas (D228))

Prière après la communion par un membre de l’équipe liturgique

Dieu de justice et d’amour, dans les peurs et les tempêtes du monde, cette communion reçue est le signe d’espérance. Quelle nous garde du mal et nous tienne vigilants à ton service. Ainsi nous serons dignes de paraître debout devant ton Fils lorsqu’il viendra établir ton Royaume pour les siècles des siècles.

Tous : Amen !

Un membre de l’équipe liturgique ………………………………….

Ce premier décembre, nous honorons saint Éloi. Éloi, naquit au 6ème siècle à Limoges, d’une famille relativement modeste. Il s’orienta vers l’orfèvrerie pour lequel il présentait un réel talent. Dès son apprentissage, il fit preuve de son esprit charitable en affectant une partie de ses revenus aux plus pauvres et aux esclaves. Son travail fut très apprécié par le roi Clotaire II, qui lui valut d’être nommé Maître de la Monnaie. Saint Ouen dit de lui : « C’est un homme capable d’en imposer aux plus grands tout en restant humble devant Dieu. » Sous le règne de Dagobert 1er, Éloi mena des missions diplomatiques en tant que Trésorier du Roi. À la mort de ce dernier, saint Éloi se consacra à sa charge ecclésiastique. Il devint évêque de Noyon (succédant à Saint Médard) et Tournai. Son diocèse s’étendait alors jusqu’à Courtrai, Gand et la Frise néerlandaise. Il mourut un premier décembre. C’est à cette date que l’on célèbre le saint patron des orfèvres, des forgerons et des ferblantiers.

N’attendons pas la mi–Avent pour vivre loyalement ce temps de réflexion, de pénitence et de prière.

Suggestion pour le chant final : Fais paraître ton jour (Y 53) ; Allez dans le monde entier (Z 95-3) ; Envoie tes messagers (881) ; Seigneur, tu nous aimes  (M 25) ; Dieu, nous te louons (981)  ou selon votre répertoire.

Après la prière de conclusion ou après le chant final s’il y en a un, l’animateur de la célébration conclut cette liturgie en disant :

Parce que vous donnerez de votre vie et de vos biens, vous serez témoins de l’amour sans limites du Christ et que Dieu tout-puissant nous bénisse  (Pas de bénédiction à donner ici !) : le Père, le Fils, et le Saint Esprit.

Tous : Amen !

Animateur de la célébration :  Allons, dans la paix du Christ !

Tous :  Nous rendons grâce à Dieu.

Ce texte tient compte des  directives  des évêques des diocèses francophones de notre pays pour les liturgies de la Parole animées par des laïcs (guide liturgique pour les assemblées dominicales   animées par des laïcs aux éditions C.I.P.L. 40, rue  des Prémontrés B 4000 Liège).

croix diaconaleMichel Houyoux, diacre permanent

—————————————————————————————————————————————————-

Publié dans A.D.A.L., Religion, Temps de l'Avent | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS