• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 28 novembre 2018

Témoignage de Padre Pio concernant le sacrement de la réconciliation

Posté par diaconos le 28 novembre 2018

Envoyé sur ma page Facebook par Emmanuel Le Rien

Témoignage de Padre Pio concernant le sacrement de la réconciliation

Padre Pio est le nom d'un capucin et prêtre italien né Francesco Forgione, le 25 mai 1887 à Pietrelcina (province de Bénévent, en Campanie, Italie), mort le 23 septembre 1968 à San Giovanni Rotondo (province de Foggia dans les Pouilles en Italie). Il avait pris le nom de Pie (en italien Pio), en hommage au pape Pie V, quand il rejoignit l'ordre des frères mineurs capucins. Il fut connu pour être le premier prêtre et l'un des rares hommes à qui la tradition attribue des stigmates, bien que l'origine miraculeuse de ces plaies soit sujette à polémique. Il a été canonisé par l'Église catholique le 16 juin 2002 sous le nom de saint Pie de Pietrelcina.

Padre Pio ( Francesco Forgione) naquit le 25 mai 1887 à Pietrelcina (province de Bénévent, en Campanie, Italie). Il mourut le 23 septembre 1968 à San Giovanni Rotondo (province de Foggia dans les Pouilles en Italie). Il fut connu pour être le premier prêtre et l’un des rares hommes à qui la tradition attribua des stigmates, bien que l’origine miraculeuse de ces plaies soit sujette à polémique. Il a été canonisé par l’Église catholique le 16 juin 2002.

Padre Pio parla à une femme devenue récemment veuve. Son mari l’avait laissée, elle, et deux de leurs enfants, pour vivre avec une autre femme depuis plus de trois ans. Mais soudain, le cancer lui prit la vie. Il consentit à recevoir les derniers sacrements avant sa mort, après de nombreux et pressants appels.

La femme demanda : « Où est son âme, Padre ? » Je n’ai pas dormi, par inquiétude. Padre Pio lui dit : « L’âme de votre mari est condamnée pour toujours, » La femme demanda : « Condamnée? » Padre Pio hocha la tête avec tristesse et dit : « Lors de la réception des derniers sacrements, il cachait beaucoup de péchés. Il ne montrait ni repentance, ni bonne résolution. Il était également un pécheur contre la miséricorde de Dieu, parce qu’il disait qu’il avait toujours voulu avoir sa part des bonnes choses dans la vie et ensuite avoir le temps de se convertir à Dieu. »

———————–

Deux francs-maçons, farouchement opposés à Dieu et à l’Église catholique, avaient décidé d’avouer des péchés qu’ils avaient inventés à Padre Pio. Leur but était de profaner le sacrement de Pénitence. Ces hommes allèrent le voir séparément. Alors qu’ils commençaient à confesser leurs péchés montés de toutes pièces, Padre Pio les arrêtant,  leur dit qu’il savait ce qu’ils faisaient, et commença à réciter à chacun d’entre eux leurs péchés — mentionnant l’heure, le lieu, et comment ils les avaient commis.

Les deux hommes devinrent tellement confus que quelques jours plus tard, ils se repentirent de leur vie de péchés et se convertirent.

————————-
Vision de Jésus donné à Padre Pio

Padre Pio reçut de nombreuses visions étonnantes et fascinantes durant sa vie. Le sept avril 1913, Padre Pio écrivit à son confesseur, le Père Agostino, et lui dit  : « Vendredi matin j’étais encore au lit quand Jésus m’est apparu. Il était accablé et défiguré. Il me montra une multitude de prêtres réguliers et séculiers, ainsi que plusieurs dignitaires ecclésiastiques; les uns célébraient la Messe, les autres s’y préparaient, d’autres encore quittaient leurs ornements liturgiques. La vue de Jésus en peine me chagrina beaucoup et je lui en demandai la raison.

Aucune réponse. Son regard se dirigea vers ces prêtres. peu de temps après , comme horrifié et fatigué de les regarder, il tourna son regard vers moi, et je vis deux larmes sillonner ses joues. Il s’éloigna de cette multitude de prêtres avec une expression de dégoût, en criant : “Bouchers !”

Me regardant, il me dit : “Mon enfant, ne crois pas que mon agonie ait duré trois heures ; mais, à cause d’âmes que j’ai comblées de bienfaits, je serai en agonie jusqu’à la fin du monde. Pendant ce temps, mon enfant, il ne faut pas s’endormir. Mon âme cherche quelques gouttes de compassion. Hélas ! On me laisse seul sous le poids de l’indifférence. L’ingratitude et le sommeil de mes ministres accablent mon agonie. Ils répondent mal à mon amour ! Ce qui me chagrine le plus, c’est qu’à leur indifférence s’ajoute le mépris et l’incrédulité. Que de fois je les aurais foudroyés si les anges et les personnes qui m’aiment ne m’en empêchaient…

Écris à ton père spirituel et raconte-lui ce que tu viens d’apprendre de moi ce matin. Dis-lui de montrer ta lettre au père provincial…”

——————————–

Alors qu’il priait à l’Église, Padre Pio entendit Jésus lui dire : « Avec quelle ingratitude Mon amour pour l’homme est-il racheté ! Je devrais en être moins offensé si Je les avais aimés moins. Mon Père ne veut plus avoir à les supporter plus longtemps. Moi-même, Je souhaiterais arrêter de les aimer, mais, hélas ! Mon cœur est fait pour aimer !

Les hommes faibles et lâches ne font aucun effort pour résister à la tentation et en plus ils prennent du plaisir à leur méchanceté. Les âmes pour lesquelles J’ai une prédilection toute particulière M’abandonnent dès qu’elles sont mises à l’épreuve, les faibles laissent place au découragement et au désespoir, alors que les forts se relâchent progressivement. Ils me laissent seul nuit et jour dans les Églises. Ils ne s’intéressent plus au Sacrement de l’autel.

Presque personne ne parle de ce Sacrement d’Amour, et même ceux qui le font, en parlent, hélas, avec une grande indifférence et une grande froideur. Mon cœur est oublié; plus personne ne s’occupe de mon amour et Je suis triste en permanence. Pour beaucoup de gens, Ma demeure est devenue un lieu de distraction… Je les observe, Mon fils… il y en a beaucoup qui se conduisent en hypocrites et me trahissent par des communions sacrilèges, piétinant la lumière et la force que Je leur donne en permanence.

Contact → Emmanuel Le Rien

Merci à Emmanuel Le Rien pour son envoi

Résultat de recherche d'images pour "Bouquet de fleurs"Avec mes salutations amicales et fraternelles

croix diaconaleMichel Houyoux. diacre permanent

Liens externes

◊ Aleleia : cliquez ici pour lire → La prière irrésistible de Padre Pio

◊ Étoile Notre Dame cliquez ici pour lire → Le Démon dans la vie de Padre Pio

Faits étonnants et témoignage exceptionnel du Père Jean Derobert

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Accueil sur mon blog, comportements, Enseignement, Page jeunesse, Religion | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS