• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 20 février 2019

Au coeur de l’épreuve souvenez-vous de ces trois sujets de prière

Posté par diaconos le 20 février 2019

Auteur Guillaume Anjou

La foi au cœur de l'épreuve :    Devant quelqu’un qui vient de mourir, laissons nous d’abord heurter et commençons par nous taire, surtout lorsqu’il s’agit d’une mort particulièrement heurtante, celle d’un vivant en pleines responsabilités, celle d’une petite fille, celle d’un innocent ou celle d’un de ces innombrables piétinés de l’existence.

La foi au cœur de l’épreuve : devant quelqu’un qui vient de mourir, laissons nous d’abord heurter et commençons par nous taire, surtout lorsqu’il s’agit de quelqu’un en pleines responsabilités, celle d’une petite fille, celle d’un innocent ou celle d’un de ces innombrables piétinés de l’existence.

Nous passons tous un jour ou l’autre par des moments difficiles. Au coeur de l’épreuve ces trois prières vous aideront à garder l’espoir et à garder les regards sur Jésus dans la foi.

Soyez reconnaissant(e). Ce n’est pas facile d’être reconnaissant(e) lorsque tout va mal mais c’est pourtant la volonté de Dieu à notre égard. Être reconnaissant nous aide à rester dépendant de Dieu. « Rendez grâces en toutes choses, car c’est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus Christ. » (1 Th 5,18)

Approchez-vous de Dieu. Lorsque je suis passé par l’épreuve j’ai toujours remarqué que mon degré d’intimité avec Dieu était lié à mon degré de dépendance vis-à-vis de Dieu. Profitez de ces temps d’épreuve pour grandir dans votre intimité avec le Seigneur, cherchez le Seigneur et vous le trouverez : « Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre coeur. » (Jr 29,13)

Gardez l’espoir. Dieu nous a laissé une promesse merveilleuse, celle de faire concourir toutes choses pour notre bien. Généralement dans l’épreuve nous n’avons aucune idée de comment cela va pouvoir concourir à notre bien. Mais Dieu lui le sait ! Nous pouvons donc prier avec foi et proclamer les promesses du Seigneur pour nos vies : « Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. » (Rm 8,28)

Contact → Guillaume Anjou

Source de l’image → Dominicains de Montpellier

Complément

◊ Invitation universelle et sans condition pour toute personne → Venez à moi, vous qui peinez sous le poids du fardeau

Liens externes

◊ Le 20 février, fête de sainte aimée →  Nièce de sainte Claire d’Assise ( 1252)

La joie surnaturelle dans l’épreuve

Image de prévisualisation YouTube

◊ →

Publié dans Accueil sur mon blog, comportements, Enseignement, Prières, Religion, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS