• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 26 février 2019

Prions pour l’abolition de l’esclavage moderne

Posté par diaconos le 26 février 2019

Auteur Guillaume d’Anjou

Prions pour l’abolition de l’esclavage moderne.L’esclavage moderne est présent partout mais la plupart des gens l’ignore. La traite d’êtres humains, la servitude pour dette et le travail domestique forcé ne sont que quelques exemples.

Prions pour l’abolition de l’esclavage moderne.L’esclavage moderne est présent partout mais la plupart des gens l’ignore. La traite d’êtres humains, la servitude pour dette et le travail domestique forcé ne sont que quelques exemples.

Prier pour l’abolition de l’esclavage ? Certains pensent que l’esclavage a été aboli il y a longtemps et que ce n’est plus un sujet d’actualité. Transmettre l’histoire de l’esclavage et de son abolition est fondamental, mais cela ne doit pas nous amener à penser que l’esclavage appartient au passé.

On aimerait croire, ou nous faire croire, qu’au fil des siècles “l’homme a évolué”, qu’autrefois il traitait ses semblables en esclaves mais que maintenant il est devenu meilleur…

Au mois de novembre 2017, une vidéo sur la vente d’esclaves en Libye avait suscité l’émoi de la communauté internationale et une grande vague d’indignation sur les réseaux sociaux. Saviez-vous qu’en 2016, on comptait 45 millions d’esclaves dans le monde ?

10 millions de ces esclaves sont des esclaves sexuels, majoritairement des jeunes et des enfants. 30 000 d’entre eux meurent chaque année à cause de la torture, des mauvais traitements ou de la maladie. C’est beaucoup plus que lorsque l’esclavage était “légal” entre le 15ème et le 19ème siècle !

Le travail de ces esclaves n’a jamais généré autant de profits illicites, plus de 150 milliards de dollars en 2016. Répartis dans 167 pays, ces esclaves se trouvent en Asie, en Afrique, mais aussi aux États-Unis ou en France.

Chaque année le nombre d’esclaves augmente, et les profits générés par ce trafic humain dépasseront bientôt ceux du trafic de drogue.

Les gouvernements semblent impuissants, quand ils ne sont pas complices, pour endiguer ce phénomène. Mais notre Dieu n’est pas impuissant, il est le Tout-Puissant !

Voici le jeûne auquel je prends plaisir : Détache les chaînes de la méchanceté, Dénoue les liens de la servitude, Renvoie libres les opprimés, et que l’on rompe toute espèce de joug. (Es 58:6)

Prions pour les millions de personnes esclaves dans le monde, particulièrement les enfants, afin qu’ils soient libérés et qu’ils découvrent, même au coeur de leur calvaire, l’amour de Jésus.

Prions pour toutes les organisations engagées dans le monde pour secourir les personnes en état d’esclavage.

Prions pour les gouvernements afin qu’ils adoptent une véritable volonté politique pour éradiquer ce fléau de leurs états.

Prions pour les trafiquants d’esclaves afin qu’ils rencontrent Jésus, soient convaincus de péché et œuvrent à la libération des esclaves.

Prions pour les forces de l’ordre afin que Dieu les aide dans leurs enquêtes et que les trafiquants d’esclaves et leurs réseaux soient démasqués.

Ce sujet me touche profondément et me bouleverse. Par le sang précieux de Jésus, nous avons été rachetés de la vaine manière de vivre et avons été faits enfants de Dieu. Ne fermons pas les yeux, ne soyons pas indifférents, laissons la compassion de Jésus remplir nos cœurs.

Envoyé avec amour, Guillaume Anjou

Retrouvez le livre « Ces animaux qui nous enseignent ! » de Paul Calzada sur la boutique solidaire eXcaléo en cliquant ici.

Publié dans Accueil sur mon blog, Prières, Religion | Pas de Commentaire »

Petit journal de sainte Faustine ( extraits de 801 à 805)

Posté par diaconos le 26 février 2019

Posté sur ma page Facebook par eauderose de Jésu

Petit journal de sainte Faustine

Première sainte canonisée en l’an 2000, au début du XXIe siècle, par le Pape Jean-Paul II, sainte Faustine Kowalska est née le 25 août 1905 dans un petit village de Pologne. Sœur Marie-Faustine meurt à Cracovie le 5 octobre 1938, âgée d’à peine 33 ans.

Première sainte canonisée en l’an 2000, au début du XXIe siècle, par le Pape Jean-Paul II, sainte Faustine Kowalska est née le 25 août 1905 dans un petit village de Pologne. Sœur Marie-Faustine meurt à Cracovie le 5 octobre 1938, âgée d’à peine 33 ans.

801. 10 décembre Aujourd’hui je me suis levée plus tôt et j’ai fait ma méditation avant la Messe. La Sainte Messe est célébrée à six heures.
Après la Sainte Communion, mon âme fut noyée dans le Seigneur, unique objet de mon amour. Je me sentis absorbée par Sa Toute-Puissance. Quand je suis revenue dans ma solitude, je me sentis mal et je dus me coucher. La Sœur m’a apporté des gouttes, mais toute la journée je me suis sentie mal. Le soir, j’ai tenté de faire les méditations de l’Heure Sainte. Cependant je n’y suis pas arrivée, je m’unissais seulement au Christ souffrant.

802. Ma chambre est voisine de la chambre des hommes. Je ne savais pas que les hommes étaient de tels bavards. Dès le matin, jusque tard dans la nuit, conversations sur différents sujets. C’est beaucoup plus tranquille dans la salle des femmes. On fait toujours aux femmes ce reproche d’être bavardes, cependant j’eus l’occasion de me convaincre du contraire. Il m’est difficile de me concentrer sur ma prière à cause des rires et de ces plaisanteries. Ils ne me gênent pas quand la grâce de Dieu me prend totalement, car alors je ne sais pas ce qui se passe autour de moi.

803. Mon Jésus comme ces gens parlent peu de Vous. Ils parlent de tout, mais pas de Vous, Jésus. Et s’ils en parlent peu c’est, que probablement, ils n’y pensent pas du tout. Le monde entier les intéresse, mais sur Vous, le Créateur : silence. Que c’est triste Jésus, de voir cette indifférence et cette ingratitude des êtres crées. O mon Jésus, je désire vous aimer à leur place et Vous dédommager par mon amour

804. L’immaculée Conception de la Mère de Dieu. Dès le matin, j’ai ressenti la proximité de la Très Sainte Vierge pendant la Sainte Messe. Je La vis si belle que les mots me manquent pour décrire cette beauté, même en partie. Elle était toute blanche, ceinte d’une écharpe bleue, le manteau bleu aussi, une couronne sur la tête.

De toute sa personne rayonnait une lumière inconcevable. « Je suis la Reine du ciel et de la terre, mais surtout votre mère. » Elle me serra contre Son Cœur et dit : « J’ai compassion de toi. » Je sentis la force de Son Cœur immaculé se communiquer à mon âme.

Maintenant, je comprend pourquoi depuis deux mois je me préparais et j’attendais cette fête avec impatience. Depuis aujourd’hui, je tâche d’avoir l’âme aussi pure que possible pour que les rayons de la grâce Divine s’y reflètent dans toute leur lumière. Je désire être un cristal pour Lui plaire.

805. Ce jour-là, je vis un certain prêtre éclatant de sa lumière à Elle. Sûrement cette âme aime l’immaculée.

Compléments

◊ Huit décembre : cliquez ici pour lire l’article →  Fête de l’immaculée Conception de Marie

◊ Cliquez ici pour lire l’article →  Le dogme de l’immaculée conception de la Vierge Marie

Liens externes

◊  La croix : cliquez ici pour lire l’article → Sainte Faustine, apôtre de la Miséricorde

◊ Vidéo : cliquez ici pour lire l’article → Le chapelet de la Miséricorde Divine par Jésus à sœur  Faustine

Publié dans Accueil sur mon blog, Catéchèse, Religion, Rencontrer Dieu, Temps ordinaire | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS