• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 27 mars 2019

Prions pour les familles qui traversent l’épreuve du deuil périnatal

Posté par diaconos le 27 mars 2019

Prions pour les familles qui traversent l’épreuve du deuil périnatal  dans Prières 60afbade-f10a-4400-9193-7279071b3422

Auteur  Guillaume Anjou

Je vous invite à prier pour les familles qui sont (ou ont été) affectées par la perte d’un bébé pendant une grossesse ou peu après la naissance.

Saviez-vous qu’une femme sur quatre était confrontée à une fausse couche lors du premier trimestre de grossesse ? C’est vraiment énorme !

Les chiffres demeurent encore très importants aux deuxième et troisième trimestres avec une grossesse sur 200 qui se termine par une mort fœtale. Cela dit, la douleur de la perte ne dépend pas du nombre de semaines de grossesses.

Quelle douleur pour toutes ces mamans et toutes ces familles qui perdent ainsi un fils, une fille, un frère ou une sœur ! Une douleur souvent taboue vécue en secret, avec très peu d’aide et de soutien.

Que vous ayez été vous-même concerné(e) ou que ce soit quelqu’un que vous connaissez, le deuil périnatal reste un sujet difficile à aborder dans notre société et dans nos églises. Chaque femme, chaque couple, chaque histoire sont différents.

Trop nombreuses sont les histoires qui relatent des propos de personnes, souvent bien intentionnées, qui viennent ajouter à la peine plutôt que de la soulager : « C’est sûrement mieux comme ça », « Tu es jeune tu en feras d’autres », « Heureusement tu as déjà un enfant… ».

Passer sous silence la perte peut également avoir des conséquences très importantes. Comment faire le deuil d’un enfant qui socialement n’a presque pas existé ?

L’association « l’Enfant sans nom-parents endeuillés » œuvre dans l’accompagnement des familles endeuillées par des groupes de parole, l’organisation de conférences et de manifestations en mémoire de ces tout-petits comme « une fleur, une vie » le 5 mai 2018 à Paris.

Elle a également permis l’avancement de la loi qui autorise maintenant en France à inscrire son enfant né sans vie dans le livret de famille à partir de 15 semaines d’aménorrhée (SA), au lieu de 28 SA précédemment. Une manière concrète de reconnaître la vie d’un être parti très tôt.

Nous remercions Dieu pour leur action et pour tous ceux qui viennent en aide à ces familles éprouvées. Nous pouvons aussi les aider aujourd’hui par la prière.

Prions pour ces couples qui traversent l’épreuve du deuil périnatal, qu’ils puissent trouver un espace pour exprimer leur chagrin, qu’ils puissent être entourés de personnes capables de compatir à leur douleur plutôt que de minimiser leur deuil.

Prions pour les soignants amenés à accompagner ces familles, qu’ils aient le désir de se former pour adopter une attitude et des paroles justes.

Prions pour les enfants qui vivent la perte d’un frère ou d’une sœur, que leurs émotions puissent être prises en compte et que la vérité puisse être dite avec douceur pour qu’ils vivent également la grâce d’être consolés.

Prions que nos églises soient toujours plus des instruments de consolation, que des chrétiens se forment à l’écoute pour un accompagnement de qualité. Que le Dieu Créateur qui voit chaque « être fait dans le secret, tissé dans les profondeurs de la Terre (Ps 139) » fasse jaillir sa Puissance de Résurrection dans ces « vallées de l’ombre de la mort » (Ps 23).

ContactGuillaume Anjou

Publié dans Prières, Religion | Pas de Commentaire »

Pierres visibles de l’Église

Posté par diaconos le 27 mars 2019

Auteur  Jean-Michel Dunand

L’image contient peut-être : plante, plein air et nature
 Lorsque j’étais jeune, j’ai été comme fasciné par des pierres visibles de l’Église : les « pères » Tony Anatrella, Marie-Dominique Philippe, Thomas Philippe, Thierry de Roucy, « frère » Ephraïm, Philippe Madre…

Aujourd’hui, je vis comme « une nausée intérieure » permanente ! J’ai reçu de la part de ces personnes des conseils (bien « dans les clous! ») pour vivre ma vie de jeune catholique et de jeune personne homo-sensible.

J’avais 15 ans… 20 ans… Ces lectures, ces paroles étaient « divines ». Ces derniers jours, je me pose souvent cette question : « Pourquoi suis-je resté au sein de l’Église ? »

Je pense avoir trouvé un élément de réponse. Sur ma route, j’ai très souvent rencontré des pierres cachées : soeur Marie-Renée, mère Bernadette, dom Marcellin, Florin, Maguy, Françoise, soeur Geneviève, frère Marco, Roger, Simone, Annie…

Jamais je n’oublierai le regard sans jugement, sans condamnation de ces personnes. Dans l’Église, j’ai rencontré la bonté, la bienveillance, la chasteté relationnelle, c’est-à-dire, la non prise de pouvoir sur l’autre.

Ces pierres cachées sont, pour moi, l’icône de Jésus, la pierre rejetée, devenue pierre d’angle. (Ac 4, 11)  Mon ministère, au sein de la Communion Béthanie, de l’enseignement catholique, me donne d’être aujourd’hui, une pierre visible. Quelle responsabilité !

Je souhaite rester connecté aux pierres cachées, ne jamais dissimuler ma part d’ombre, avoir toujours une vive conscience du nous, du collectif.

Alors, j’annoncerai à l’Église de ce temps son besoin d’être construite, re-construite par celles et ceux qui s’en croyaient exclus. « Vous êtes, vous aussi, des éléments de la construction pour devenir par l’Esprit-Saint la demeure de Dieu ». (Ep 2, 19-22)

 

Contact → Jean-Michel Dunand

Compléments

◊ Par le Christ, nous avons accès auprès du Père : cliquez ici pour lire l’article → Jésus est la pierre d’angle (Ac 4, 11)

◊ Première lecture de la messe du jour : cliquez ici pour lire l’article →   « Vous garderez mes décrets, vous les mettrez en pratique » (Dt 4, 1.5-9)

Liens externes

◊  Communion Béthanie: cliquez ici pour lire l’article → Qu’est-ce que la Communion Bethanie ?

◊  Cliquez ici pour lire l’article → À Mazille, des chrétiens homosexuels se ressourcent au Carmel de la Paix

◊ Fêté ce jour : cliquez ici pour lire l’article → Saint ROBERT (RUPERT) de SALZBOURG, évêque, missionnaire

Vidéothèque: cliquez ici pour voir → Le Carmel de la Paix à Manille

Publié dans Accueil sur mon blog, Carême, Enseignement, Page jeunesse, Religion, Rencontrer Dieu | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS