• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 2 avril 2019

LE HUITIÈME PÉCHÉ CAPITAL /8 mars

Posté par diaconos le 2 avril 2019

Auteur Abbé Emmanuel

L’image contient peut-être : une personne ou plus

LE HUITIÈME PÉCHÉ CAPITAL

Il y a un nouveau péché capital a ajouter dans le catéchisme de  l’Église aujourdhui.  » le  malapropisme numérique  » : L’arnaque sur facebook et autres avec des dons au Bénin.

La pornographie et la prostitution en ligne, les fake news et messages terroristes, les sectes contre l’évangélisation, l’exhibitionnisme, avec des pasteurs autoproclamés ayant des groupes où on écris  » Amen  » à longueur de journée, les docteurs sans diplômes, les marabouts, les solutions bidons au sujet de l’esthétique féminine, la non prise en compte de la sensibilité dans la diffusion d’images, l’usage de faux profils et noms conséquents.

C’est le net qui éduque à la place des parents, c’est le net qui consulte à la place des médecins, on l’utilise pour faire du chantage. Dieu a créé le fer pas l’arme, le bois pas le gourdin, les plantes pas le poison.

Contact→ Abbé Emmanuel

 

Publié dans Accueil sur mon blog, Carême, Enseignement, Religion | Pas de Commentaire »

Une foi réaliste

Posté par diaconos le 2 avril 2019

Une foi réaliste

Auteur : Derek Prince, ministeries france)

Si vous tergiversez sans cesse, vous passerez votre vie à poursuivre vainement le bonheur et la réussite. Jacques observe : "celui qui doute est semblable à une vague de la mer, que le vent soulève et pousse d'un côté ou de Un tel homme ne doit pas s'imaginer qu'il recevra quelque chose du Seigneur, car il est indécis et incertain dans tout ce qu'il entreprend" (Jacques 1.6).

Si vous tergiversez sans cesse, vous passerez votre vie à poursuivre vainement le bonheur et la réussite. Jacques observe : « celui qui doute est semblable à une vague de la mer, que le vent soulève et pousse d’un côté ou de Un tel homme ne doit pas s’imaginer qu’il recevra quelque chose du Seigneur, car il est indécis et incertain dans tout ce qu’il entreprend » (Jacques 1.6).

La quatrième caractéristique d’une intelligence renouvelée est quelque chose qui n’est pas toujours aisé à comprendre. Reprenons les paroles de Paul dans Romains 12, 3, il dit : « …de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun. » L’intelligence renouvelée reste dans les proportions ou dans la mesure de la foi donnée par Dieu. Elle ne se vante pas et ne proclame pas des choses irréalistes ; elle ne proclame pas une foi qu’elle n’a pas.

En tant que pasteur, l’un des grands problèmes rencontré chez les gens, c’est qu’ils pensent avoir beaucoup plus de foi qu’ils en ont en réalité. Ils affirment : « Je crois que Dieu va faire ça et ça » et cela n’arrive pas ; alors ils sont abattus et dépressifs et parfois ils blâment Dieu. Le problème c’est qu’ils sont allés bien au-delà de la mesure de foi que Dieu leur avait donnée.

Je vais vous montrer la raison pour laquelle Dieu nous donne une certaine mesure de foi. Si nous comprenons le raisonnement de Dieu et que nous sommes en accord avec ses desseins, nous verrons que la mesure de foi qu’il nous a donnée est celle dont nous avons en fait besoin. Nous n’avons pas besoin de plus de foi que ce que Dieu lui-même nous a attribué. Il a départi à chacun d’entre nous la mesure de foi qui nous est nécessaire mais il est très courant chez les gens religieux, chez ceux qui sont fiers d’être spirituels, d’essayer de croire plus que ce qu’ils ne peuvent vraiment croire.

Et cela conduit à de nombreux problèmes. Parfois les gens qui devraient légitimement recevoir des soins médicaux s’en passent, parce qu’ils croient avoir la foi pour être guéris, mais ils ne le sont pas. La foi est toujours humble, c’est quelque chose dont nous devons nous souvenir. Habakuk 2:4, le verset clé sur la justification par la foi dit ceci : « Voici, son âme s’est enflée, (ou s’est élevée) elle n’est pas droite en lui mais, le juste vivra par sa foi. »

Quelle que soit la version choisie, nous voyons que l’âme qui s’élève, qui s’enfle, qui fait des déclarations non justifiées, n’est pas dans la foi. La foi est humble, la foi ne présente pas un grand « JE » et un petit « dieu ». La foi a un grand DIEU et un petit « moi » et nous devons rester dans les limites de la foi que Dieu nous a impartie.

L’étape suivante pour trouver le plan de Dieu pour votre vie, que nous commencerons à étudier demain sera comment devenir un membre actif d’un corps actif.

Père, merci pour la foi que tu m’as donnée. J’ai confiance en toi, Seigneur, que c’est exactement la mesure de foi dont j’ai besoin. Je prie cependant que tu augmentes ma foi et que tu m’aides à me tenir, dans la foi, aux promesses de ta Parole. Donne-moi ta sagesse pour discerner les promesses spécifiques que tu as pour moi et aide-moi à garder le bouclier de la foi. Protèges-moi, s’il te plaît, de la présomption ! Au Nom de Jésus, amen !

Derek Prince
Retrouvez les livres de Derek Prince sur Derek Prince Ministries France
Retrouvez le livre ‘Comment trouver le plan de Dieu pour votre vie’ en cliquant sur ce lien.

Compléments

◊ Ce temps de Carême nous est donné pour consolider notre foi →   Bien vivre le temps du Carême

◊  Ce que Dieu attend de nous, c’est l’amour : cliquez ici pour lire l’article → Il faut avoir confiance en Dieu, mon enfant. (Mc 10, 2-16)

Liens externes

◊ missel.free.fr  Le saint fêté aujourd’hui  : cliquez ici pour lire l’article →→  Saint François de Paule 

Comment faire confiance à Dieu dans nos épreuves?

 Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Accueil sur mon blog, Carême, comportements, Foi, Religion | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS