• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 1 mai 2019

Suis-moi !

Posté par diaconos le 1 mai 2019

3ième dimanche de Pâques Ac 5, 27b-32 ; Ps 29 ; Ap 5,11-14 ; Jn 21, 1-19

Suis-moi !

Suis-moi !  Je vous ferez "pêcheurs d'hommes"... Ils ont tout laissé et l'on suivi...

Suis-moi ! Je vous ferez « pêcheurs d’hommes »…
Ils ont tout laissé et l’on suivi…

Dans nos pays de vieille tradition chrétienne, la foi en la résurrection est inacceptable pour beaucoup de personnes et même un certain nombre de pratiquants avouent ne pas y croire. Dans un récent sondage, publié le 27 mars dernier dans l’Avenir de Namur, 5,7 % des personnes interrogées ont affirmé y croire !

Bien des fidèles demeurent encore incertains devant ce fait ? Oui la foi en la résurrection est difficile et, pour ce 3ème dimanche de Pâques, l’Évangile reconnaît que les apôtres eux-mêmes eurent bien de la peine à l’accepter.

Pourtant…voilà des hommes et des femmes qui avaient suivi Jésus pendant des mois sinon des années, avaient écouté ses prédications, assisté à ses guérisons miraculeuses, reçu des enseignements en privé où il leur révélait qu’il serait refusé, haï et finalement mis à mort avant de ressusciter.

Et lorsque, ce matin de Pâques, quelques femmes du groupe revinrent en toute hâte du tombeau qu’elles venaient de découvrir vide et où deux anges leur avaient affirmé que Jésus était ressuscité comme il l’avait prédit : ces pauvres messagères avaient été reçues avec des moqueries.

Pierre avait quand même voulu se rendre compte : il avait vu le tombeau vide et était reparti tout perplexe. Plus tard, deux disciples qui, complètement découragés, avaient quitté Jérusalem pour retourner à leur village d’Emmaüs, étaient tout à coup revenus en pleine nuit prétendant qu’ils avaient été rejoints par un voyageur inconnu qui leur avait fait comprendre le sens de la croix et, à la maison, ils l’avaient reconnu « à la fraction du pain » : c’était vraiment Jésus !

L’objet du témoignage chrétien restera toujours : « Jésus est mort sur la croix et il est ressuscité ». Ce témoignage nous concerne tous et toutes jusqu’à la fin des temps. La Bonne Nouvelle de Pâques provoque la conversion et le changement radical de vie.

Dans l’Évangile de ce dimanche, c’est l’Esprit Saint qui incite Pierre à aller pêcher. Et les apôtres de répondre : « Oui, nous allons avec toi.»

 Cette dernière apparition de Jésus à ses disciples eut lieu dans le contexte de leurs occupations et soucis matériels. Jésus voulu retrouver de cette manière ses disciples, là  où il les avait appelés à  le suivre pour la première fois, au bord du lac de Galilée, dans leur activité de pêcheurs. Il voulu prendre part à  leur travail. L’essentiel, c’est que Le Christ, est allé à la rencontre de ses apôtres au cœur même de leur action ! 

 Nous avons là un exemple suprême de la collaboration que le Christ ressuscité offre à chaque personne. Peu importe le « comment » de sa présence : la joie, c’est qu’il soit là. Savons-nous le reconnaître vivant et agissant aujourd’hui ?

 Ce dimanche, Jésus donne l’exemple, il se comporte en pêcheur d’hommes, il repêche Simon Pierre, qui s’était enfoncé jusqu’au cou, par son reniement. Jésus, par trois fois, lui tend la perche. « Pierre, m’aimes-tu ? » Et Pierre de répondre par trois fois : « Oui » alors qu’il avait dit trois fois « Non », dans son reniement. C’est une résurrection, un changement radical de vie pour Pierre.

La question trois fois posée à Pierre nous est posée aujourd’hui. C’est une question clé à laquelle une réponse affirmative entraîne une invitation nette et précise : « Suis-moi. »  « M’aimes-tu ? M’aimes-tu encore ?  M’aimes-tu assez ?  Mais si tu m’aimes, oublie tes infidélités comme je les oublie et suis-moi ! » Nous dit sans cesse le Christ.

Amen.

  lwf0004.gif Michel Houyoux, Diacre Permanent

Publié dans Homélies, La messe du dimanche, Religion, Temps pascal | Pas de Commentaire »

A.D.A.L. – Troisième dimanche de Pâques, année C

Posté par diaconos le 1 mai 2019

Liturgie de la parole animée par des laïcs

Rappel : Il ne peut y avoir d’assemblée sans prêtre dans l’église où est célébrée la messe le même dimanche ( y compris le samedi soir) !  L’assemblée dominicale est  animée par une équipe de laïcs en lien avec le prêtre chargé de la paroisse.

Troisième dimanche de Pâques, année C

184dweb.gif

Proposition pour le chant d’entrée → Le Christ est vivant I 214 ; Jésus est ressuscité I 324 ; Gloire à, Dieu, Seigneur des Univers A 217 ou un autre chant de votre répertoire.

Animateur de la célébration : Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit.

« A Dieu le Père, à Jésus Christ, son Fils, l’Agneau immolé, honneur, gloire et bénédiction ».
Tous : Béni soit Dieu, maintenant et toujours !

Animateur de la célébration : En ce temps pascal l’Église célèbre la propagation de la Bonne Nouvelle de la résurrection du Seigneur. L’exclamation du disciple bien-aimé en est le cri du cœur. Quel témoignage en donne notre assemblée invitée à sa table ? Car c’est bien le Seigneur qui nous rassemble pour nous partager sa Parole et son Pain.

PRÉPARATION PÉNITENTIELLE

Animateur de la célébration : Comme nous le rappellera le psaume : « sa colère ne dure qu’un instant, sa bonté toute la vie. Il nous « fait remonter de l’abîme et revivre quand nous descendons à la fosse » Confiants, remettons notre misère dans les mains de Dieu.

  • Seigneur Jésus, toi qui es au cœur de nos vies, nous appelant à la foi.
    Prends pitié de nous !   Tous :Pitié Seigneur, car nous avons péché
    (chanté)

  • O Christ, toi qui es vivant au cœur de ton Église, renouvelant son espérance. Prends pitié de nous !          Tous : Pitié Seigneur, car nous avons péché (chanté)

  • Seigneur, toi qui es au cœur du monde, lui donnant la paix. Prends pitié de nous !                                       Tous : Pitié Seigneur, car nous avons péché (chanté)

Animateur de la célébration : Que Dieu tout-puissant nous délivre de l’emprise de la chair et nous fasse vivre sous celle de l’Esprit; qu’il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle. Amen !

Gloire à Dieu (Chant de louange) : votre choix.

PRIÈRE D’OUVERTURE

Animateur de la célébration : Dieu de nos pères, garde à ton peuple sa joie, toi qui refais ses forces et sa jeunesse. Dans la Pâques de ton Fils tu nous as rétabli dans ton Alliance. Mets en nos cœurs l’Esprit des Apôtres et des Martyrs, affermis-nous dans cette certitude que de toi seul peut nous venir la Vie. Par Jésus ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui vit et règne avec toi dans l’unité du Saint Esprit pour les siècles des siècles. Amen !

Liturgie de la Parole

Dans une célébration animée par des laïcs, le siège de la présidence ne sera pas occupé !

Animateur de la célébration : la première lecture est tirée du livre des actes des apôtres au chapitre cinq.

La plus grande des merveilles, c’est la résurrection de Jésus, et pourtant, elle dérange, car elle oblige, logiquement à se tourner vers Jésus, le ressuscité. Les apôtres ont constaté tout cela de façon très sensible, dès le début. Voici cette lecture

Première lecture par……………………………………………… (Ac 5 27-41)

Animateur de la célébration : le psaume 30 (13 versets) est l’action de grâces d’un malade qui a été guéri d’une maladie grave. Il doit sa beauté littéraire à, l’alternance de ses contrastes ou antithèses : colère et bonté, soir et matin, un instant et toute la vie, larmes et cris de joie, deuil et danse

Refrain

psaume 30

Animateur de la célébration : Jean le bénéficiaire des visions de l’Apocalypse, avait en mémoire les grandioses visions célestes des prophètes. Il les voit à son tour, mais complétées par la révélation de la gloire du Christ, représenté par l’agneau.

Lecteur ou lectrice :………………………… ……………. (Ap 5 11-14)

 Acclamation : Allelia. Alleluia. Je suis le Bon Pasteur, je connais mes brebis, et mes brebis me connaissent. Alleluia

L’animateur de la célébration dit alors : « De l’Évangile de Jésus Christ selon saint Jean »

Cette personne lit ensuite l’Évangile du jour  à Jn 21, 1-19

♦ Si c’est une personne laïque qui proclame l’Évangile, elle omet la salutation initiale et aussi l’acclamation finale.

Homélie  Suis-moi !

Animateur de la célébration : Frères et sœurs, rassemblés ici en Église, professons   notre foi.

Le Credo sera récité ou chanté

Prière universelle introduite par l’animateur de la célébration :

Animés par l’Esprit du Seigneur, frères et sœurs, souvenons-nous dans la prière de tous ceux qui nous sont confiés.

P.U. quatrème dimanche de Pâques, année A

 Intentions par l’animateur de la célébration : Unis par une même foi et une même charité, frères et sœurs, faisons monter vers le Seigneur l’espérance des hommes

 Intentions par :…………………………………………………………………………….

  •  Pour que l’Église soit vraiment la maison où Dieu le Père accueille tous ses enfants, Seigneur, nous te prions ! (refrain)
  • Pour que les jeunes, en quête de sens pour leur vie, soient soutenus par des communautés chrétiennes vivantes et heureuses de croire, Seigneur, nous te prions ! (refrain)
  • Pour les croyants martyrisés à cause de leur foi : qu’ils soient publiquement soutenus, et que les gouvernements travaillent en faveur de la liberté de pensées, prions le Seigneur. (refrain)
  • Pour notre communauté ici rassemblée et à qui le ressuscité se manifeste en partageant sa Parole et son Pain : pour que nous lui rendions grâce, prions le Seigneur.

Animateur de la célébration : Seigneur Jésus, accorde à ton Église de s’ouvrir joyeusement à ta présence, toi dont la puissance de résurrection est à l’œuvre dès aujourd’hui, pour les siècles des siècles. Amen. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur et notre Dieu qui vit avec toi et le saint Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles

Tous : Amen !

La collecte se fait maintenant,  après la prière universelle.

Animateur de la célébration : Frères et sœurs, la Parole de Dieu a touché notre cœur et elle a fait de nous, le peuple qui écoute son Dieu. Rendons-lui maintenant grâce pour grâce, en son nom et en union avec toute l’Église.

Ici, nous plaçons un chant en l’honneur de Dieu
Suggestion → Que tes œuvres sont belles (A 219) — Peuple de prêtres (C 49) — Tenons en éveil (C243) — Terre entière (I 33) — Peuple de Dieu, marche joyeux (K 180) — Louange au Dieu vivant (L 80) ; Peuples, criez de
joie (29) — Louange au Dieu vivant (L 80)  ou un autre chant de louange de votre répertoire.

 Animateur de la célébration : Dieu de l’alliance nouvelle et éternelle, béni sois-tu pour ta fidélité et ton amour ! Depuis toujours tu as voulu nouer entre les hommes et toi une alliance de paix que rien ne puisse abolir. Et quand les temps furent accomplis, tu as donné ton Fils qui a versé son sang afin de rassembler dans l’unité tes enfants dispersés. Pour le mystère de sa croix et de sa Pâques, Dieu de l’Alliance fidèle, nous te rendons grâce.

PRIÈRE DE LOUANGE par……………………………………………………………

Béni sois-tu, ô notre Père, créateur très aimant et tout-puissant. Nous te louons pour ton Fils, Jésus, que tu as fait Christ et Seigneur. Au jour de notre baptême, en lui, nous sommes devenus des créatures nouvelles à la louange de gloire de ta grâce.

Tous : ALLÉLUIA. ALLÉLUIA. ALLÉLUIA !

C’est lui le bon Berger qui a donné sa vie pour nous. C’est lui le vrai Berger qui assemble dans l’unique bergerie les brebis dispersées. Son exemple nous trace le chemin. Sa voix nous apprend à t’écouter, à te servir dans l’allégresse d’être tes enfants. Qui pourra nous séparer de ton amour puisqu’il est avec nous ? Son Esprit nous donne force et confiance.

Tous : ALLÉLUIA. ALLÉLUIA. ALLÉLUIA !

Animateur de la célébration : Tu es notre Père et, par lui, la porte, tu nous appelles à entrer dans ta joie. Avec le ciel en fête et les esprits bienheureux, avec les baptisés de Pâques et tous les croyants, unis en un seul corps, d’une seule voix et d’un seul cœur,
comme il nous l’a lui-même enseigné, nous osons te prier en disant : Notre Père…

 L’animateur de la célébration introduit le signe de paix : Soyons unis les uns aux autres dans le Christ et partageons la paix qui vient de lui !

La liturgie de la Parole animée par des laïcs s’achève ainsi. On passe ensuite à la prière de conclusion (voir plus loin), à moins que l’on ait prévu une liturgie de communion.

Liturgie de Communion (éventuellement)

La personne qui a été désignée va après  le geste de paix au tabernacle chercher le pain consacré et il l’apporte sur l’autel. Elle s’incline ensuite profondément ou fait une génuflexion. Il est bon de prévoir à ce moment un temps de recueillement qu’on introduira ainsi :

xxx

Animateur de la célébration : Recueillons-nous dans le silence. Préparons-nous à accueillir le corps du Christ ; qu’il nous rassemble aussi en un seul corps !

Le Christ Jésus nous a livré son corps et chaque messe en fait mémoire. Aujourd’hui, en attente d’une célébration eucharistique, recevons dans la foi le corps du Christ, l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde. Heureux les invités au Repas du Seigneur !… « Venu pour que les hommes aient la vie, et qu’ils l’aient en abondance »

Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde !

Tous : Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, mais, dis seulement une parole et je serai guéri.

Distribution de la communion en disant : « Le corps du Christ »

Suggestion de Chants pour la communion : Pain de Dieu, pain rompu (D 284) –  Pain des merveilles ( D 203) - Le jour où tu verras (A 226) ou selon vos habitudes.

Prière de conclusion présentée par…………………

Dieu fidèle et bon, jamais tu n’abandonnes tes enfants, mais tu ne cesses de nous rassembler afin que nous soyons ton peuple, en ton Fils premier-né. Donnes-nous de vivre chaque jour dans l’unité et dans la paix, dans l’amour fraternel et dans la justice, au nom de Jésus Christ, notre Seigneur, pour les siècles des siècles. Que chacun de nous garde précieusement en son cœur la parole que Dieu lui a adressée personnellement aujourd’hui.

Après la prière de conclusion, l’animateur de la célébration ajoute : Frères et sœurs, que notre Dieu nous accompagne, qu’il nous bénisse et qu’il nous garde, lui qui est Père, Fils et Saint-Esprit (Pas de bénédiction à donner ici !)

L’animateur de la célébration : Allons  dans la paix du Christ      

Tous : nous rendons grâce à Dieu.

 Ce texte tient compte des  directives  du guide liturgique pour les assemblées dominicales animées par des laïcs.          

Note : on peut bien sûr choisir un chant de communion, un chant d’envoi…    

 croix diaconaleMichel Houyoux, diacre permanent

 

La liturgie de la Parole n’est pas une messe modifiée. Elle a son rite propre.

  1. Première partie : ouverture de la célébration (mot d’accueil, prière pénitentielle, gloria ou non, prière d’ouverture)

  2. Deuxième partie : la liturgie de la Parole (extrait de A.T., un psaume, extrait d’une épître et évangile ; tous étant introduits (mots clés de lecture) – Un partage de la Parole et profession de foi.

  3. Troisième partie : Une action de grâce en deux temps (chant de louange à Dieu et une prière de louange alternée) se terminant par le Notre Père.

  4. La liturgie de communion (éventuellement)

Prière de conclusion et envoi.

 

Blog du diacre → http:// www.diaconos.unblog.fr

loupeDans les archives → 1730 articles à votre disposition !

Publié dans A.D.A.L., Catéchèse, Diaconat permanent, Disciples de Jésus, Homélies, Liturgie, Religion, Rencontrer Dieu, Temps pascal | Pas de Commentaire »

 

Salem alikoum |
Eazy Islam |
Josue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08
| Une Paroisse virtuelle en F...
| VIENS ECOUTE ET VOIS